Accueil Psycho Plusieurs problèmes de santé généralement causés par des ongles rongés

Plusieurs problèmes de santé généralement causés par des ongles rongés

26

Il y a beaucoup de gens qui ont l’habitude de se ronger les ongles. Parfois, il s’agit d’un comportement temporaire, mais cela devient un problème s’il se reproduit. Il s’agit de la déglutition innée, un acte caractérisé par un rongement incontrôlable des ongles.

Sur une note complètement différente, il peut également résulter d’un stress émotionnel ou mental. Premièrement, les personnes irritables peuvent se sentir anxieuses ainsi que les personnes anxieuses ou déprimées. Un type de réponse aux sentiments.

Pour d’autres, cela peut être lorsqu’ils s’ennuient, lorsqu’ils ont faim ou lorsqu’ils vivent un épisode stressant. Le fait de se ronger les ongles n’est généralement pas arbitraire.

Conséquences possibles

Bien que se ronger les ongles ne présente pas de risque sérieux à long terme, les inconvénients existent. Cependant, il existe des cas, certes rares, de personnes qui ont subi des conséquences désastreuses. Le site médical a identifié trois des causes les plus probables et, par conséquent, plusieurs raisons d’arrêter:

  • Les ongles deviennent de plus en plus laids: le tissu protecteur qui entoure vos ongles risque d’être mal réparé. Si vous l’endommagez davantage, il poussera de moins en moins comme il se doit. Ensuite, les ongles ne semblent pas naturels.
  • Cela peut affecter votre sourire: lorsque vous vous mordez les ongles, il est possible qu’avec le temps, vos dents soient tranchées ou même cassées. Plus alarmant encore, cela peut affecter le fonctionnement de votre mâchoire.
  • Il peut tomber malade: les mains sont des réceptacles dans lesquels un groupe de germes peut se réfugier, notamment sur les ongles. Il est fort possible que vous vous touchiez les lèvres sans le vouloir et surtout à cause d’une habitude. Cela augmentera votre risque de développer une maladie. Pour cette raison, se ronger les ongles ne facilite ce processus qu’en laissant entrer plus facilement les germes.

Comment éviter ce geste?

Les conditions du processus de changement et de prévention sont l’effort et la patience. Briser cette habitude n’est peut-être pas facile, mais il est important de savoir que c’est possible. Voici quelques conseils pour l’application:

  • Coupez-le court: cela vous évitera de satisfaire votre envie de le mordre et vous n’aurez rien à mâcher.
  • Prenez une boîte de manucure: vous donner le temps et l’argent nécessaires pour prendre soin de vos ongles vous donnera une raison de ne pas les déranger.
  • Identifiez les déclencheurs: une fois que vous réalisez que vous voulez les manger, gardez-les à l’esprit. Parce qu’une fois que vous y accorderez plus d’attention, vous serez mieux en mesure de trouver des moyens concrets pour y faire face.
  • Gardez vos mains occupées: il peut s’agir d’une bille de compression, d’un stylo à ressort ou de tout autre outil que vous pouvez manipuler. L’idée est de diriger l’énergie vers autre chose.
  • L’utilisation de vernis amers: Cela peut sembler inhabituel, mais il existe sur le marché des vernis spéciaux qui ont une saveur amère. De cette façon, vous réfléchirez à deux fois avant de le faire. Dans des circonstances exceptionnelles, des mesures exceptionnelles.

Il existe d’autres conseils qui peuvent être utiles pour abandonner cette habitude et il vaut mieux ne pas la sous-estimer. Il consiste entre autres:

  • Appliquez de faux ongles pour vous débarrasser progressivement de cette mauvaise habitude.
  • Couvrez vos ongles avec un bandage. C’est une solution, certes moche, mais efficace.

Quel que soit le traitement, le plus important est de connaître la source de votre inquiétude qui vous pousse à vous ronger les ongles. Consulter un psychologue peut grandement aider à surmonter cet inconfort.

Santé+