Accueil Nutrition Les causes et les conséquences d’un manque d’appétit

Les causes et les conséquences d’un manque d’appétit

79

Des facteurs biologiques, psychologiques et sociaux peuvent provoquer une anorexie.

Les termes anorexie et anorexie sont similaires, et dans la pratique, il est difficile de les distinguer. Cependant, ces deux conditions sont néfastes pour la santé, car les personnes concernées sont sous-alimentées et peuvent donc avoir une carence, notamment une carence en vitamines.

Dans cet article, nous expliquons tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Quelles sont les causes d’une diminution de l’appétit?

Comme nous l’avons vu précédemment, l’anorexie est une diminution de l’appétit. Cette perte d’appétit réduit l’apport alimentaire, ce qui entraîne généralement une perte de poids et une sensation de fatigue.

Le problème est que si l’appétit diminue avec le temps, la personne affectée présentera une carence importante. Il est courant que les personnes souffrant de carences en vitamines souffrent d’anémie.

S’il est vrai que les besoins énergétiques ont diminué au fil des ans, le vieillissement n’est pas la seule cause de diminution de l’appétit. Des problèmes psychologiques tels que le stress ou la dépression peuvent entraîner une diminution de l’appétit.

De nombreux professionnels dans ce domaine pensent que si la diminution de l’appétit affecte particulièrement les personnes âgées, c’est parce que notre capacité sensorielle a diminué au fil des ans. Concrètement, le fait que l’odeur et le goût soient moins prononcés qu’à partir d’un certain âge peut affecter l’appétit.

De plus, les maladies aiguës ou chroniques peuvent être à l’origine d’une diminution de l’appétit. Les tumeurs et les maladies du système digestif sont des conditions courantes chez les personnes âgées et les causes directes de l’anorexie.

Autres causes courantes

Ce qui est certain, c’est que l’appétit est étroitement lié à de nombreux facteurs dans notre vie. Chez les personnes âgées, le manque d’appétit est également associé à la solitude, au manque de soins ou à la vie dans une maison de retraite.

De plus, certains médicaments peuvent également provoquer un manque d’appétit. Ceux-ci incluent la codéine, la morphine et même la chimiothérapie.

Enfin, n’oublions pas que les problèmes dentaires sont plus fréquents lors du vieillissement. Toute maladie dentaire et bouche sèche qui s’aggrave au fil du temps peuvent affecter votre alimentation. Ne pas pouvoir manger des aliments solides peut faire disparaître le plaisir de manger et ainsi réduire l’appétit.

Quelles sont les conséquences du manque d’appétit?

Perdre l’appétit peut entraîner une dénutrition. La sous-alimentation est généralement lente et progressive chez les personnes âgées, elle est donc difficile à détecter.

La dénutrition entraîne une diminution de la masse musculaire. Ensuite, la personne sous-alimentée perd ses forces, c’est pourquoi la sensation de fatigue apparaît et s’aggrave. De plus, la nourriture est directement liée à la bonne santé du système immunitaire.

Dans ce contexte, un manque d’appétit peut provoquer une maladie qui pourrait exacerber la personne affectée. C’est pourquoi il est si important d’obtenir un traitement le plus rapidement possible, et l’objectif idéal est de changer vos habitudes alimentaires.

Il est recommandé de prendre plusieurs petits repas par jour et de manger plus de calories. C’est aussi une bonne idée de choisir des aliments délicieux et de prolonger le temps des repas sans distraction à portée de main. Si ces mesures échouent, il est possible de recourir à certains médicaments dont la fonction est d’augmenter l’appétit.

En cas de doute, le plus important est bien sûr de consulter votre médecin. Seul un professionnel de la santé peut évaluer correctement l’état et recommander des mesures concrètes qui s’adaptent à votre état et à votre faible appétit.

 

Améliore ta santé