Accueil Nutrition Découvrez les différents symptômes d’une carence en vitamine B12

Découvrez les différents symptômes d’une carence en vitamine B12

37

Notre corps a besoin d’un certain nombre de nutriments pour rester en équilibre, pour pouvoir fonctionner correctement et surtout pour résister aux différentes maladies qui tendent à le menacer. Aujourd’hui, nous allons vous parler de la vitamine B12, dont la carence peut grandement affecter le corps d’une femme.

C’est une vitamine importante pour le bon fonctionnement du corps humain, et les carences peuvent avoir des conséquences sur la santé.

Vitamine B12

C’est une vitamine qui fait partie du groupe B et joue un rôle important dans la formation du sang ainsi que dans la synthèse d’ADN et d’ARN, et la manière dont le métabolisme gère les glucides, les protéines et les graisses. . Mais la liste ne s’arrête pas là, car cette vitamine est également nécessaire au bon fonctionnement de notre système nerveux.

Il s’avère que le risque de cette carence augmente considérablement chez les femmes après la quarantaine. Ainsi, une carence en vitamines à ce niveau entraîne son lot de symptômes inquiétants qui touchent plusieurs parties du corps à la fois. Voici quelques-uns.

Peau pâle

Si vous voulez être conscient des symptômes surprenants chez les personnes qui manquent de vitamine B12, l’un de ces symptômes est la peau claire. Le point important est que cette pâleur est causée par l’anémie, qui à son tour résulte d’un défaut de formation des globules rouges.

Une manifestation de l’ostéoporose

Nous parlons d’une condition qui affecte particulièrement la densité osseuse et affaiblit ainsi les os d’une personne, les rendant plus vulnérables aux fractures qu’auparavant. En effet, une carence en vitamine B12 a un effet direct sur les cellules osseuses, appelées «ostéoblastes».

Fatigue permanente

Si vous avez l’impression d’être fatigué fréquemment, sachez qu’il est temps de faire une prise de sang, pour la simple raison que la fatigue chronique est l’un des indicateurs de l’anémie, qui est précisément le résultat de la même carence.

Problèmes digestifs

C’est un signe réel qu’il est très fréquent chez les femmes qui manquent de vitamine B12. Les troubles digestifs tels que la diarrhée, la constipation et même l’indigestion sont des manifestations courantes d’une carence en vitamine B12.

Moelle de montagne

Lorsque la carence n’est pas traitée, des complications très dangereuses peuvent survenir, par exemple sous la forme de lésions du système nerveux. Ce trouble entraîne souvent un engourdissement, une diminution de la sensibilité et un engourdissement ainsi qu’une réduction des réflexes tendineux.

Répercussions psychologiques

Dans le cas où une personne souffre d’une forme plus sévère de carence en vitamine B12, certains changements se produisent dans l’état psychologique du patient:

  • Sautes d’humeur
  • Négligence
  • Tendance à la dépression
  • Somnolence
  • Augmentation de l’irritabilité

Les battement du cœur irréguliers

Lorsque les différents tissus et organes du corps humain manquent d’oxygène, le système cardiovasculaire réagit pour compenser cette carence par un pouls rapide.

Système immunitaire faible

La vitamine B12 doit être complètement présente pour que les globules blancs fonctionnent normalement, sinon les défenses de l’organisme seront affaiblies et diverses menaces infectieuses et virales seront plus sensibles aux infections.

Le but de ces informations est que vous disposiez de quelques éléments susceptibles de vous alerter d’un problème de santé potentiel. La priorité doit donc toujours être de consulter votre médecin et de passer tous les tests nécessaires pour déterminer la source de vos défauts avant qu’ils ne se transforment en d’autres problèmes plus graves!

Prévenir les carences en vitamine B12

Pour éviter une carence en vitamine B12, il est important de manger des quantités adéquates de viande, de volaille, de fruits de mer, de produits laitiers et d’œufs. Il est également possible d’utiliser des suppléments qui en contiennent. Dans ce dernier cas, il serait préférable de demander l’avis de votre médecin afin qu’il vous prescrive la dose dont vous avez besoin quotidiennement.

 

Santé+