Accueil Sport Voici les bonnes activités sportives quand on a mal au dos

Voici les bonnes activités sportives quand on a mal au dos

26
Voici les bonnes activités sportives quand on a mal au dos

Contrairement aux idées reçues, rester inactif lorsque l’on a mal au dos n’est pas du tout recommandé ! L’activité physique, même minime, soulage les douleurs dorsales, protège et renforce le dos… à condition, bien sûr, d’effectuer les bons gestes et garder les bonnes postures.

La natation

La natation est idéale pour les personnes souffrant de douleurs dorsales. Il s’agit d’un sport dit porté, permettant au corps de se retrouver dans un état semblable à la pesanteur : le dos, et en particulier la colonne vertébrale, ne subissent plus certaines contraintes liées à la compression de vertèbres par exemple.
Mais attention, toutes les nages ne sont pas bonnes pour le dos ! Évitez la brasse avec la tête hors de l’eau et la nage papillon qui augmentent la cambrure du dos. Préférez plutôt le crawl, la nage sur le dos ou la brasse coulée (tête dans l’eau) qui favorisent un bon positionnement de la colonne vertébrale, soulagent les douleurs et renforcent les abdominaux pour un meilleur maintien des lombaires.
Pensez aussi à l’aquagym pour soulager des douleurs musculaires et articulaires. Cette activité est particulièrement recommandée aux personnes en surpoids, aux femmes enceintes et personnes âgées.

Le stretching

Le stretching permet d’assouplir les muscles, notamment ceux du dos. Il s’agit de séances d’étirements dont la durée varie de 30 minutes à une heure. Tout le monde peut en faire, nul besoin d’être gymnaste ou danseur. Pour être efficace, le stretching doit être pratiqué régulièrement. N’hésitez pas à prendre contact avec un coach sportif pour connaître les bonnes postures à adopter et les astuces pour soulager et protéger au mieux votre dos au quotidien.

La marche

Accessible à tous, économique, facile à pratiquer, la marche vous est conseillée, quelle que soit votre condition physique. Essayez de diminuer la longueur de vos enjambées pour faire davantage de petits pas. Cela permet de limiter la torsion de la colonne et ainsi réduire le mal de dos. Si vous marchez avec un sac, surtout allégez-le au maximum !
Pensez aussi à la marche nordique. Cette activité présente l’avantage de mobiliser tout le corps et limite la fatigue grâce aux bâtons qui offrent deux appuis supplémentaires.

Le vélo

Rien ne vous empêche de faire du vélo, à condition d’adopter une position adéquate : ne pas arrondir le dos, ni trop se pencher en avant. Mieux vaut aussi éviter les sorties trop longues et en terrain accidenté pour limiter les chocs traumatisants pour la colonne vertébrale.

Le gainage

Le gainage renforce les abdominaux et les muscles du tronc, pour un effet protecteur sur le dos.