Accueil Psycho Évitez les troubles du sommeil chez les adolescents

Évitez les troubles du sommeil chez les adolescents

17

Une bonne nuit de sommeil est essentielle à une bonne santé physique et mentale. Cependant, les adolescents rencontrent de plus en plus de problèmes dans ce domaine. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons partager avec vous quelques conseils pour éviter les troubles du sommeil chez les adolescents.

En règle générale, les adolescents doivent dormir au moins 8 heures par jour pour être en bonne santé. Par conséquent, nous devons connaître les différentes raisons et facteurs qui rendent la tâche difficile.

Nos conseils pour éviter les troubles du sommeil

Évitez et combattez l’excès de poids

Une étude a révélé une relation entre les adolescents qui avaient plus de difficulté à s’endormir et un indice de masse corporelle (IMC), qui était supérieur à la moyenne. Cela confirme le problème de l’obésité infantile et infantile, qui devient de plus en plus grave chaque année.

En revanche, la même chose se produit dans la direction opposée. Autrement dit, les troubles du sommeil chez les adolescents affectent leurs habitudes alimentaires. S’ils ne sont pas traités, ces troubles contribuent à l’obésité.

En ce sens, il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée composée de légumes, de légumineuses, de céréales complètes, de viandes maigres, de poisson et d’œufs. Par conséquent, les repas à la maison doivent être basés sur ces groupes alimentaires et éviter ainsi la farine, les aliments frits et les sucres.

Cependant, l’activité physique est également nécessaire pour maintenir un poids idéal. Les adolescents doivent faire de l’exercice et éviter de s’installer quotidiennement.

Utilisez le téléphone régulièrement

Les nouvelles technologies sont une autre raison pour laquelle les troubles du sommeil chez les adolescents sont si courants. Il est difficile pour les parents de contrôler le temps qu’ils passent au téléphone, à l’ordinateur, à la télévision ou aux jeux vidéo.

Ces appareils exposent les adolescents à une surstimulation qui est très nocive pour la santé. Cela affecte directement le système nerveux et modifie les systèmes vitaux naturels du corps, ce qui à son tour affecte le sommeil.

Cependant, ce facteur affecte non seulement les adolescents, mais aussi les parents. Une mesure doit donc être prise pour tous les membres de la famille. Il devrait y avoir une responsabilité partagée de réglementer l’utilisation de ces appareils et de les éviter deux heures avant le coucher.

le tabac

Il peut également y avoir une relation entre cette mauvaise habitude de fumer et la mauvaise qualité du sommeil chez les jeunes adultes. Pour la même raison, arrêter de fumer peut vous aider à mieux dormir.

Pour vaincre la dépendance à la nicotine, il faut l’approcher de différentes régions. Les membres de la famille auront besoin de compréhension et de patience. Votre adolescent pourrait avoir besoin d’aide pour ce faire.

Heures de nuit pour les parents

Enfin, il y a un autre facteur qui apparaît dans les études sur les troubles du sommeil chez les adolescents: les horaires nocturnes des parents, lorsque quelqu’un travaille la nuit, par exemple.

C’est pourquoi il est essentiel de respecter au maximum l’horaire de sommeil et d’assurer silence et tranquillité à la maison. Si votre adolescent a vraiment du mal à dormir, le moindre bruit le réveillera facilement.

Quelques conseils généraux

  • Couchez-vous à la même heure tous les soirs.
  • Suivez une alimentation équilibrée et faites attention aux aliments consommés le soir.
  • Évitez de consommer des boissons stimulantes.
  • Combattez l’obésité.
  • Évitez un mode de vie sédentaire et faites de l’activité physique plusieurs fois par semaine.
  • Ne consommez ni tabac ni alcool.
  • Contrôlez l’utilisation des téléphones et des technologies en général, en particulier pendant les heures précédant le coucher.
  • Assurez-vous que la maison a des heures régulières et évitez les activités nocturnes qui peuvent perturber le confort de la famille.
  • La pièce doit être un endroit calme, sans lumière et à une température adéquate.
  • Dans certains cas, les troubles du sommeil peuvent également être liés à de nombreux devoirs, à l’école ou à des activités parascolaires.

Vous avez maintenant quelques clés pour aider les adolescents à s’endormir et à avoir un sommeil réparateur. Par conséquent, ils seront capables de performer et d’assumer leurs responsabilités.

Améliore ta santé