La plus grosse erreur que vous faites au petit déjeuner

La plus grosse erreur que vous faites au petit déjeuner

PARTAGER

Vous savez maintenant que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée et que si vous ne mettez pas quelque chose dans votre estomac, il vous fera souffrir à midi.

Mais les petits déjeuners ne sont pas tous égaux. Même si vous mangez quelque chose d’apparemment sain comme un toast aux avocats, une barre granola ou un morceau de fruit, cela ne vous donnera probablement pas le coup de pouce dont vous aurez besoin pour affronter la journée.

« Peu importe le repas, votre assiette devrait contenir la moitié en fruits et légumes, un quart en grains entiers et le quart restant en protéines « , explicite la diététicienne Krista Yoder Latortue. Il est important de se concentrer sur la protéine car c’est celle que vous allez probablement oublier.

La protéine ne fournit pas seulement le carburant pour vous aider à tenir la journée. « Si vous consommez juste des glucides au petit déjeuner, votre métabolisme sera éteint pour toute la journée», rajoute Yoder Latortue. « Votre faim est basée sur deux facteurs: combien vous mangez et ce que vous mangez. Si vous ne mangez pas de protéines au petit déjeuner, vous allez dévorer le déjeuner. Lorsque vous êtes affamé, vous faites des choix malsains.  »

VOIR PLUS:  Rhume, toux, bronchite : les plantes qui soignent

Il y a une autre raison pour laquelle le manque de protéines au petit déjeuner vous nuit trop : Vu que votre système ne peut utiliser que 30 grammes à la fois, si vous n’en consommez pas le matin, il sera difficile d’en prendre suffisamment le reste de la journée. La plupart des femmes ont besoin d’environ 80 à 100 grammes de protéines par jour, bien que la quantité exacte que vous devriez consommer dépende de votre de poids et de votre activité, explique Yoder Latortue.

Vous n’avez pas besoin de manger un petit déjeuner copieux avec un steak et des œufs pour avoir suffisamment de protéines. « Cela pourrait être des œufs et du fromage avec des fruits à côté », suggère la diététicienne.

Gardez à l’esprit que votre objectif est d’obtenir tous vos besoins en protéines de votre nourriture. « Les sources évidentes sont les animaux, comme le poulet, le bœuf, la dinde, les œufs, le lait, le fromage, le yogourt, » dit Yoder Latortue. Mais envisagez des sources à base de plantes, comme les haricots, les noix et les graines. « Le houmous, le tofu et l’edamane sont aussi d’excellentes sources » recommande Yoder Latortue.

Santé+