Voici pourquoi vous ne devriez jamais enlever les poils de votre nez

Voici pourquoi vous ne devriez jamais enlever les poils de votre nez

274
PARTAGER
De nos jours, nous avons tendance à traquer le moindre poil dès qu’il surgit ! Aisselles, maillot, jambes, visage… Aucune zone n’est épargnée. Mais certains poils, comme les poils du nez, ne devraient pas être épilés. Et l’utilisation de certains produits peut présenter des dangers pour la santé.

La traque au poil : une guerre justifiée ?

En matière d’hygiène corporelle, nous sommes devenus « accros » à l’épilation et aux divers produits qui pullulent dans les rayons cosmétiques. Mais souvent, nous avons tendance à faire des choses un peu insensées pour atteindre l’objectif zéro poil ! Selon de nombreux experts santé, certains produits dépilatoires présentent des dangers pour la santé et peuvent même provoquer des maladies.

L’épilation à la cire : une méthode qui n’est pas sans dangers

L’épilation à la cire est une technique largement décriée par de nombreux spécialistes santé. Il s’agit d’une méthode simple mais douloureuse qui permet d’enlever des poils dans de nombreuses parties du corps : jambes, bras, visage, maillot, etc. Presque toutes les femmes (et aussi beaucoup d’hommes) ont déjà pratiqué l’épilation à la cire.

Mais cette technique d’épilation peut avoir des conséquences néfastes pour le corps. Pourquoi ? La peau contient des terminaisons nerveuses cutanées qui peuvent être détériorées à force d’être épilées. L’action d’enlever les poils peut provoquer de graves inflammations sur les zones épilées (répétitions), des maladies, favoriser la présence de parasites, l’apparition de nombreuses infections et dans certains cas, elle peut même entraîner la mort !

Le nez : une zone très sensible qu’il ne faut pas épiler !

La peau des fosses nasales est particulièrement sensible… Si elle est régulièrement épilée, vous allez endommager la peau et même provoquer des saignements lors de l’«arrachage » des poils. Conséquence : vous allez créer un terrain favorable à la prolifération de bactéries, de parasites et autres champignons.

Autre problème de santé qui peut apparaître : la présence d’amibes, qui peuvent se développer dans les follicules pileux et facilement atteindre le cerveau dont ils vont détruire les nerfs. Les amibes sont des micro-organismes qui pénètrent par le nez et s’installent dans les muqueuses nasales. Ils peuvent remonter le nerf olfactif et détruire le cerveau. Cette infection peut donc être fatale pour l’être humain !

Voilà pourquoi vous devriez réfléchir à deux fois avant d’enlever les poils de votre nez ! S’ils vous gênent, enlevez plutôt les poils qui dépassent à l’aide de ciseaux. Lors de votre prochaine visite chez votre esthéticienne, pensez aux conséquences sur votre santé que peut avoir ce geste.

Le maillot : une zone à épiler avec modération…

S’épiler le maillot peut aussi être un geste lourd de conséquences car l’épiderme des parties génitales est beaucoup plus fragile que celui des autres parties de votre corps. En effet, l’épilation des poils pubiens peut entraîner des irritations et même des petites blessures… Ces micro-déchirures créent un terrain favorable aux maladies et aux infections bactériennes comme les MST (Maladies Sexuellement Transmissibles), herpès, chlamydiae, mycose, etc. Les poils pubiens jouent un rôle protecteur : leur absence peut provoquer une infection. L’épilation du maillot a même fait l’objet d’un article paru sur le site KevinMD où Emily Gibson, directrice d’un centre de santé, dénonce les dangers de cette méthode sur la santé des femmes.

Sante+