Ce qu’on ne vous dit pas sur le café

Ce qu’on ne vous dit pas sur le café

195
PARTAGER

Le café a souffert pendant très longtemps d’une mauvaise réputation. Malgré la méfiance à l’égard de cette boisson mondialement populaire, il parait que le café possède de grands bienfaits santé. Zoom sur ces grains de café aux vertus insoupçonnées.

Le café : une boisson préventive contre les maladies

Selon une grande étude européenne menée sur les liens entre le cancer et l’alimentation, boire du café ne serait pas lié à un quelconque risque de maladie de type cancer, diabète ou cardiovasculaire. Bien au contraire, celui-ci préviendrait même le diabète de type 2, le cancer de la prostate, du foie ou du côlon… Et dans une autre étude parue dans Journal of the American Medical Association, des chercheurs ont démontré que boire du café peut même réduire les risques d’être atteint par la maladie de Parkinson.

Néanmoins, pour qu’il soit bénéfique pour votre santé, voici quelques conseils à observer.

Pour être en bonne santé, il faut boire du café de qualité

Dans une étude parue dans Journal of Alzheimer Disease, des chercheurs ont comparé l’action de la caféine séparée des autres ingrédients qui entrent dans la composition du café… Conclusion : le café entier avec tous ses composants naturels agit efficacement sur la mémoire grâce aux antioxydants (polyphénols et bioflavonoïdes) qu’il renferme.

Naturellement, les cafés lyophilisés et autres produits instantanés ne présentent pas les mêmes caractéristiques que le vrai café, qui sont plus artificiels et contiennent de nombreux additifs. Par conséquent, privilégiez le café noir Bio, entier et torréfié pour un maximum de vertus. Il faut savoir que plus il sera torréfié moins il va renfermer de caféine car la torréfaction du café (action du feu) va diminuer la caféine…

Aussi, le café préparé dans une cafetière classique va concentrer plus de caféine qu’un café extrait par pression (espresso) parce que celui-ci va infuser plus longtemps. Autre caractéristique à retenir : plus le café moulu sera fin, plus il sera « caféiné ». Donc, privilégiez le café grossièrement moulu (issu d’une torréfaction artisanale).

Quels sont les inconvénients de la caféine ?

La caféine a une action stimulante et ne présente aucun danger. En général, une personne normalement constituée peut supporter une consommation quotidienne moyenne de 400 mg (soit 4 tasses).

Petit bémol : comme chacun sait la caféine peut perturber le sommeil si vous en consommez après 16 heures. Par conséquent, évitez la caféine au-delà d’une certaine heure de la journée pour bien dormir. La surconsommation de caféine peut entraîner des palpitations, des crampes abdominales voire des tremblements.

Certains cafés, de mauvaise qualité (mal torréfié) ne vont pas renfermer les mêmes principes actifs qu’un café Bio par exemple, d’où le risque d’allergie qui peut être causé par certaines toxines présentes lors du processus de torréfaction.

Important : le café et la caféine en général sont déconseillés aux femmes enceintes.

Théine et caféine : quelles différences ?

La composition chimique de la caféine est presque similaire aux stimulants suivants:

  • La théine (contenue dans les feuilles de théier)
  • La guaranine (issue des graines de guarana)
  • La matéine (issue des feuilles de maté)

La théine et la caféine possèdent la même structure moléculaire, cependant, le thé et le café n’ont pas la même action sur l’homme : les tanins du thé inhibent l’assimilation du fer dans l’organisme et l’effet du thé est plus lent sur le corps que le café par exemple.

Aussi, une tasse de café contient quatre fois plus de caféine qu’une tasse de thé, d’où l’aspect « excitant » de cette boisson qui va faire son effet de manière presque instantané, contrairement au thé qui va avoir le même effet sur le corps mais plusieurs heures après ( entre 3 à 6 heures après la consommation).

Le fait de boire un thé augmente la capacité de concentration sur une durée plus longue tout en restant calme. Le thé possède aussi un effet apaisant sur le cerveau grâce à la théanine qu’il contient.

Que faut-il retenir sur le café ?

Privilégier le café Bio, de qualité pour bénéficier de toutes ses qualités et vertus santé (car il est garanti sans pesticides)

Opter pour du café qui a été cultivé en milieu forestier pour œuvrer pour le développement durable (pour lutter contre le déboisement des forêts tropicales et la destruction des espèces animales qui y vivent)

Opter pour le café en grain (arôme doux et agréable) car le café moulu peut vite devenir aigre au fil des jours et des semaines (les grains de café torréfiés contiennent des huiles qui peuvent provoquer une certaine acidité).

Boire le café noir (sans lait) pour profiter de tout son arôme et de ses vertus.

Utiliser des filtres qui n’ont pas été traités chimiquement au chlore et à la colle (pour éviter que ces composants soient aussi dans votre boisson !) Choisissez les filtres bruns fabriqués à base de fibres végétales.

Éviter les gobelets en plastique en optant pour de vraies tasses car le café va s’imprégner des ingrédients chimiques et polluants contenus dans ce type de matériau. Bannissez-les, votre café n’en sera que meilleur !

Consommer du café avec modération.

Source: Santé+