Ce qui arrive au chewing-gum avalé dans votre estomac

Ce qui arrive au chewing-gum avalé dans votre estomac

318
PARTAGER
« N’avale jamais ton chewing-gum, il restera collé dans ton estomac » une phrase plus ou moins traumatisante que l’on a tous entendu durant notre enfance. Mieux, la plupart d’entre nous y croient toujours, même à l’âge adulte ! Pourtant, avaler un chewing-gum n’est pas si dangereux pour la santé, même si ce n’est absolument pas une raison pour vous y mettre… Explications.

Et voilà un autre mythe qui s’effondre ! Nombreuses sont les personnes qui croyaient sincèrement qu’un chewing-gum avalé risquait vraiment de rester collé dans l’estomac. Les recherches scientifiques ont prouvé le contraire.

Les chewing-gums contiennent une variété d’ingrédients dont des édulcorants, des arômes et de la gomme de base qui apporte à cette friandise sa propriété de mastication. Cette gomme est à son tour constituée de divers composants, parmi lesquels les polymères comme le caoutchouc butyle. Il s’agit d’un caoutchouc synthétique qui donne au chewing-gum toute son élasticité. D’ailleurs, cette substance est la même que celle utilisée pour la fabrication des gants en caoutchouc.

Ainsi, de par sa composition, le chewing-gum peut être difficile à digérer, mais ne colle certainement pas à l’estomac : il sera éliminé par les voies naturelles. En effet, lorsqu’on avale un chewing-gum, il descend directement vers l’estomac, sous la même forme parce que les dents ne peuvent le découper en morceaux. L’étape qui suit est la décomposition des constituants du chewing-gum par les enzymes, et c’est justement là que réside le problème.

Notre corps dispose d’enzymes capables de décomposer les glucides et acides que contient cette friandise, mais ne possède pas d’enzymes pour les polymères de la gomme de base. Même les acides de notre estomac ne peuvent le dissoudre, puisque ces substances sont très résistantes. C’est la raison pour laquelle les gants en caoutchouc sont très efficaces pour la protection des mains.

Pour récapituler, le chewing-gum avalé n’est certainement pas digéré. Il sera éliminé par votre corps à travers le système digestif puis les selles au bout d’un ou deux jours.

Cependant, si avaler un chewing-gum ne présente pas de danger pour l’estomac, le mâcher peut par contre avoir des effets néfastes sur la santé.

Les dangers du chewing-gum

Pour avoir une haleine plus fraîche ou par habitude, mâcher un chewing-gum peut sembler un geste anodin et inoffensif. Erreur !
Le chewing-gum, comme précité, est composé de différentes substances qui lui apportent son goût sucré et aromatisé ainsi que son élasticité. Ces dernières peuvent nuire à notre santé, même si elles ne sont pas avalées, parce qu’elles sont absorbées par notre corps, en passant par le sang.

  • Le chewing-gum peut causer des troubles digestifs

L’action de mastication donne à notre organisme l’impression que la personne est en train de manger, ce qui produit plus de salive. De cette manière, nous avalons plus de salive que d’habitude et l’air avec, ce qui entraîne généralement flatulences et ballonnements.

  • Les chewing-gums sans sucre ne sont pas sans danger

Ce type de chewing-gum est surtout prisé parce qu’il ne contient pas de sucre, mais il comprend des substances bien plus dangereuses : les édulcorants. Aspartame, mannitol, sorbitol ou encore maltitol sont des substances artificielles qui peuvent nuire à notre santé. Ces édulcorants sont associés à divers problèmes de santé comme les problèmes cardiovasculaires, le diabète, les réactions allergiques, etc.
De plus, ces édulcorants peuvent avoir un effet laxatif s’ils sont consommés d’une manière excessive, puisqu’ils ne sont pas complètement digérés par le corps.

Santé+