Ce que dit votre surpoids sur votre alimentation et votre santé

Ce que dit votre surpoids sur votre alimentation et votre santé

28448
PARTAGER

Chaque personne a un métabolisme qui lui est propre. Et quand il est question de surpoids, vous pouvez aisément vous en apercevoir ! Si certains ont tendance à grossir du ventre, pour d’autres ce sont les cuisses, les mollets, les hanches, le cou… qui posent problème. Dernièrement, plusieurs études ont révélé que chaque partie du corps en surpoids en dit long sur le mode de vie de ladite personne, sur son alimentation et sur d’éventuels soucis de santé !

Si malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à perdre du poids (où qu’il soit localisé), il est temps de vous demander si c’est bien votre alimentation et votre activité physique qu’il faut revoir… Placez-vous devant un miroir puis repérez les membres qui accusent le plus votre surpoids. Ceci fait, référez-vous à la suite de cet article pour connaître la raison de cette prise de poids localisée.

Surpoids métabolique

Si l’essentiel des kilos en trop se concentre sur le ventre et sur la ceinture abdominale, vous souffrez de surpoids métabolique. Ce type de surpoids apparaît généralement chez les personnes souffrant de problèmes respiratoires et consommant trop souvent des boissons alcoolisées. Le corps a donc tendance à stocker les graisses en excès au niveau du ventre.

Surpoids lié à l’inactivité

C’est généralement le haut de votre corps qui accuse le plus le manque d’activités physiques : un ventre bombé, une échine enrobée… Les personnes souffrant de ce type de surpoids passent beaucoup de temps assises (métier sédentaire) et se privent de nourriture durant de longues heures. Pour aider votre organisme à se délester des kilos en trop, pensez à faire de la marche minimum 20 minutes par jour et à passer à table à des heures régulières.

Surpoids lié au gluten

Votre surpoids se localise essentiellement sur les cuisses et les fesses ? Cette prise de poids, touchant généralement les femmes, peut dénoter un début de ménopause ou encore un déséquilibre hormonal. Pour vous débarrasser des kilos en trop, prenez tout d’abord rendez-vous chez un gynécologue pour faire des analyses. Soulever des poids vous aidera à affiner vos cuisses et à désincruster la graisse stockée. Laissez également de côté les boissons alcoolisées, la cigarette et évitez de rester assis durant un long moment.

Surpoids lié à l’alimentation

surpoids-alimentation

C’est le type de surpoids le plus répandu. Avec le rythme de vie de la société actuelle, la surconsommation de junk food, le stress et l’absence de temps pour cuisiner à la maison, les gens ont tendance à se nourrir en dépit du bon sens. Vous pouvez relier votre prise de poids à votre hygiène alimentaire si les kilos en trop forment des plis au niveau du ventre, du dos, des bras et que vous voyez apparaître un double menton. Pour retrouver la ligne, il vous suffit de manger plus équilibré, de boire de l’eau plus souvent, d’enrichir votre alimentation en fibres et de faire du sport quotidiennement.

Surpoids lié à la circulation sanguine

Vous êtes minces du cou jusqu’au ventre et bien enrobés à partir des hanches. Ce surpoids survient soit à cause d’un facteur héréditaire soit à cause d’une grossesse. Si vous êtes concernés par ce genre de prise de poids, sachez qu’il est directement lié à un problème de circulation veineuse. Certains voient leurs jambes enfler. Pour palier à ce souci, optez pour des exercices qui sollicitent particulièrement les mollets, les cuisses et les muscles du fessier. Vous pouvez tout aussi bien faire de la course ou snober l’ascenseur au profit des escaliers.

Surpoids lié au stress

Comme son nom l’indique, ce surpoids est causé par plusieurs facteurs directement reliés à votre état psychologique : stress, angoisse, dépression, fatigue nerveuse… Votre moral impacte sur vos habitudes alimentaires et vous pousse à consommer de plus en plus d’aliments riches en sucre. Ce dernier, présent en excès dans votre corps, est métabolisé et stocké sous forme de graisse au niveau du ventre… Ce qui donne naissance à une petite brioche.