Voici 13 astuces pour diminuer le sucre

Voici 13 astuces pour diminuer le sucre

403
PARTAGER

La consommation excessive de sucre est devenue un problème de santé publique… Combinée à une alimentation riche en gras et au manque d’activité physique, le sucre peut favoriser l’apparition de nombreuses maladies : diabète, obésité, maladies cardiovasculaires, etc. Voici 13 moyens efficaces pour réduire vos envies de sucre.

Le sucre : une addiction néfaste pour la santé

C’est bien connu, le sucre rend accro ! Beaucoup de personnes ont régulièrement envie d’une saveur sucrée après les repas, au milieu de la journée ou le soir avant de se coucher… Et oui, le sucre est une addiction très difficile à contrôler ! Une forme de dépendance qui peut avoir de sérieuses conséquences sur votre santé, d’où l’importance de réduire le plus possible sa consommation. Petit tour d’horizon des problèmes qui peuvent apparaître.

Voici pourquoi vous devriez vous méfier du sucre :

L’une des raisons pour lesquelles la consommation de sucre est déconseillée, c’est qu’il est hautement calorique, et par conséquent, il favorise la prise de poids : un cercle vicieux qui nous pousse à toujours vouloir manger plus de sucre et donc produire plus d’insuline. Le sucre empêche le système immunitaire de fonctionner correctement, ce qui rend l’organisme plus vulnérable aux infections et virus. Il ralentit le métabolisme et provoque des maladies : diabète, maladies coronariennes, etc. Il est aussi très néfaste pour les dents (apparition de caries).

Pour rester en bonne santé, voici quelques astuces pour limiter la consommation de sucre au quotidien, sans être frustré.

Voici 13 astuces pour réduire le sucre au quotidien

1. Mangez à heure régulière

Pour éviter les fringales, il suffit tout simplement de manger correctement et régulièrement. En cas de faim, le niveau de glucose chute, ce qui prédispose davantage à des envies de collations sucrées. Manger trois repas équilibrés (avec 1 à 2 collations) va permettre de stabiliser le taux de sucre sanguin. Pour éviter d’avoir faim, il est essentiel de prendre un petit-déjeuner copieux et équilibré constitué de protéines, de graisses saines, de fruits et/ou de légumes, de manière à réguler le niveau de glucose.

2. Un plan détox pour réduire sa consommation d’aliments sucrés

Lors d’une cure détox, l’envie de sucre diminue progressivement. Si vous suivez une diète « sans sucre », vous allez naturellement réduire votre consommation de sucre et détoxifier votre organisme.

3. Pratiquez une activité physique ou ludique

Généralement, le stress et/ou la baisse de moral poussent les gens à manger plus d’aliments riches en sucre, car ils apportent un réconfort presque instantané. Il suffit de contrôler ce penchant vers le sucre en trouvant d’autres activités qui vous procurent du bien-être pour ne pas succomber à cette envie : se promener, faire du yoga, écouter de la musique, rejoindre des amis, aller au cinéma, etc. Privilégiez une activité que vous aimez pratiquer pour pallier ce « manque » et vous penserez moins à vos désirs de gâteaux et autres friandises sucrées.

4. Évitez les aliments à fort index glycémique

Contrairement aux apparences « trompeuses », certains légumes comme la pastèque, le potiron, la carotte ou le navet sont très riches en sucre. Bien que la consommation de légumes soit bénéfique pour la santé, évitez de les associer au cours d’une même journée en raison de leur forte teneur en sucre.

5. Comblez vos carences en minéraux

D’après certaines études réalisées, des carences en minéraux tels que le chrome, le vanadium, le magnésium et le zinc participent à l’absorption de l’insuline dans l’organisme. Une insuffisance en chrome peut favoriser et augmenter vos envies de sucré… Le chrome est présent dans les asperges, le cheddar, la mélasse, la levure de bière et les céréales complètes.

En cas de carence en magnésium, vous aurez davantage envie de manger du chocolat par exemple. Les épinards, les haricots de Lima, les amandes, les noisettes, le blé et le riz d’avoine sont des aliments très riches en magnésium. Le zinc est surtout présent dans les fruits de mer, le homard, les yaourts, les pois chiches, les amandes et l’avoine.

6. Reposez-vous

Les personnes qui cherchent à stabiliser leur poids en réduisant leur consommation de sucre doivent privilégier un bon sommeil et avoir suffisamment de repos. En effet, la fatigue dérègle le métabolisme, ce qui pousse les personnes à consommer plus de calories.

7. Faites attention aux substituts de sucre

Cette mise en garde s’applique aux sucres considérés comme sains : le miel, le sirop d’érable ou la mélasse, car ils peuvent aussi contenir des traces de sucre raffiné. Pour éviter ce genre de mauvaise surprise, il vous suffit de bien lire les étiquettes et d’opter pour des produits purs et bruts, issus de l’agriculture biologique. À noter que l’une des meilleures alternatives au sucre reste la stévia.

8. Méfiez-vous des fruits secs !

Les fruits secs sont généralement considérés comme une collation saine, contrairement aux gâteaux. Toutefois, certains fruits secs contiennent une grande quantité de sucre (bananes séchées, raisins secs, etc.) et sont par conséquent très riches en calories. Mieux vaut privilégier les fruits frais !

9. Pour éviter la tentation, évitez d’avoir des aliments sucrés chez vous !

Pour ne pas succomber à la tentation, mieux vaut éviter d’avoir ce type d’aliments à la maison ! Bonbons, chocolats et autres friandises sont à éliminer de votre liste de courses… Privilégiez des options plus saines. Et si vous craquez, essayez de manger la plus petite quantité possible pour ne pas trop culpabiliser ensuite.

10. Augmentez votre consommation de légumes

La plupart des gens pensent que les légumes ne sont pas assez rassasiants. C’est totalement faux ! Les légumes sont riches en vitamines et en fibres qui aident à conserver une silhouette svelte tout en procurant de l’énergie à votre corps. Pour remplacer votre collation sucrée, mangez une carotte. Vous allez combler votre faim efficacement. À l’inverse, le pain blanc et les pâtes vont se transformer en sucre une fois dans l’organisme.

11. Buvez plus d’eau

Si vous avez faim, buvez de l’eau ! Il s’agit d’une bonne astuce pour contrer la faim. Généralement, il est recommandé de boire entre 1,5 L et 2 L d’eau par jour. Boire de l’eau permet de maintenir une bonne hydratation et facilite l’assimilation des aliments.

12. Des compléments de L-glutamine

La L-glutamine est un acide aminé naturellement présent dans l’organisme, qui joue un rôle important dans la synthèse des protéines et l’évacuation des déchets toxiques. Votre médecin peut vous prescrire un traitement de L-glutamine pour atténuer vos envies de sucré et réguler votre taux d’insuline (la posologie est de 3 à 4 prises journalières, entre les repas). Les aliments riches en glutamine sont les suivants : viande, poisson, œufs, légumes secs, haricots, pois cassés, lentilles, flageolets, pois chiches, etc.

13. Faites preuve de patience !

Il faut généralement 4 semaines en moyenne pour réduire sa consommation de sucre. Soyez patients ! Lutter contre les envies de sucré prend du temps… Pour garder votre motivation intacte, pensez à tous les bienfaits sur votre santé d’un régime pauvre en sucre : silhouette affinée, teint lumineux, tonus, etc.

Santé +