Nettoyer 13 kilos de toxines accumulées dans votre côlon avec seulement 2...

Nettoyer 13 kilos de toxines accumulées dans votre côlon avec seulement 2 ingrédients

472
PARTAGER
Entourant l’intestin grêle, le côlon est un organe qui mesure en moyenne 1,5 m. Ses rôles sont de récupérer l’eau, absorber certains nutriments et évacuer les déchets. En raison de ces fonctions, le côlon est sujet à l’accumulation de toxines qui peuvent être à l’origine de différentes maladies, d’où l’importance de nettoyer et détoxifier cet organe vital ! Découvrez cette méthode facile pour éliminer les toxines de votre côlon.

Au cours de notre vie, le côlon reçoit près de 40 000 litres de liquides et 100 tonnes de nourriture, ce qui peut entraîner l’accumulation de plus de 13 kilos de toxines, des substances qui sont tout sauf bénéfiques pour l’organisme. Le stockage des toxines dans le côlon ou dans le corps en général peut impacter leur bon fonctionnement. Pire, leur accumulation peut entraîner troubles de santé, dépression, surpoids ou encore des problèmes de peau.

Un côlon agressé par les toxines est un côlon qui ne fonctionne pas bien, ce qui n’est certainement pas sans conséquences. Cela entraîne notamment des troubles digestifs (ballonnements, constipation), des problèmes de reins et de foie, le cancer, le diabète, une peau terne, l’arthrite…

Voilà pourquoi il est important de purifier le côlon. Pour cela, nous vous proposons une façon naturelle et efficace de vous débarrasser de toutes les toxines et déchets accumulés. Cette cure détox de 21 jours va vous permettre de nettoyer votre côlon, préserver votre flore intestinale et accélérer le processus de combustion des graisses en améliorant le métabolisme.

Vous n’aurez besoin que deux ingrédients :

  • De la farine de graines de lin
  • Du kéfir

Le traitement se déroule sur 3 semaines, avec des instructions différentes :

1ère semaine : Mélangez 100 ml de kéfir et 1 cuillère à c afé de farine de graines de lin, à consommer chaque jour.
2ème semaine : mélangez la même quantité de kéfir avec, cette fois, 2 cuillères à café de farine de graines de lin.
3ème semaine : Augmentez la quantité de kéfir à 150 ml et celle de la farine de graines de lin à 3 cuillères à café.

Durant ce traitement, vous devez boire beaucoup d’eau, au moins 2 litres par jour, pour plus d’efficacité. Il est recommandé de faire cette cure une fois par an seulement.

Les bienfaits des ingrédients :

  • Les graines de lin

Riche en antioxydants, vitamines, minéraux et en oméga-3, les graines de lin sont une mine de bienfaits. Ce super aliment aide à réduire le taux de cholestérol sanguin et donc à préserver la santé cardiovasculaire, mais aussi à baisser la tension artérielle et stimuler le système immunitaire.
Les graines de lin constituent également une excellente source de fibres solubles et insolubles, des nutriments essentiels pour une bonne digestion, et jouent un rôle important pour réguler le transit intestinal. En effet, les fibres insolubles amplifient le volume des selles, alors que les fibres solubles les ramollissent et facilitent leur passage dans le côlon.

Les fibres contenues dans les graines de lin ont également la capacité de capter les substances toxiques accumulées, pour les évacuer dans les selles.
Elles ont donc un pourvoir nettoyant, qui peut prévenir le cancer du côlon.
En outre, les fibres offrent une sensation de satiété et sont donc à privilégier si vous cherchez àperdre du poids !

Mises en garde :

Les graines de lin sont déconseillées aux enfants de moins de 6 ans, aux personnes qui souffrent de diverticules aux intestins ou d’occlusion intestinale.

  • Le kéfir

Le kéfir est une de boisson issue de la fermentation des graines de kéfir dans du jus de fruit ou du lait.

Grâce à sa richesse en probiotiques, des bonnes bactéries, le kéfir présente de nombreux bienfaits pour la santé. Il permet notamment de favoriser la digestion et d’améliorer le transit pour une meilleure élimination des déchets et toxines. Le kéfir aide aussi à rétablir la flore intestinale, renforcer le système immunitaire et réduire le taux de cholestérol.

Santé+