Accueil Santé Arrêter de fumer grâce à des huiles essentielles

Arrêter de fumer grâce à des huiles essentielles

16
arreter-de-fumer-grace-a-des-huiles-essentielles

Si vous avez cliqué sur cet article, c’est sûrement parce que vous avez décidé d’arrêter la cigarette. Bien que bonne pour votre portemonnaie et votre santé, cette décision n’était sûrement pas facile. En effet, le tabac est une addiction. Aussi, même avec la meilleure volonté du monde, vous redoutez peut-être le sevrage du tabagisme qui est en lui-même difficile et s’accompagne de nombreux symptômes désagréables liés à cette dépendance très forte : insomnies, fringales, nervosité… Heureusement, l’aromathérapie pour calmer certaines manifestations et vous accompagner dans ce processus. Découvrez les huiles essentielles qui aident à arrêter de fumer et lutter contre les symptômes liés au manque de nicotine.

Le poivre noir : une efficacité prouvée

Une étude clinique s’est penchée sur le cas de l’huile essentielle de poivre noir (Piper Nigrum). Publiée par Jed E. Rose et Frederique M. Behrn, du centre médical et département de Psychiatry de l’Université de Duke (États-Unis), elle suggérait qu’en inhalation, cette huile pouvait aider les fumeurs à réduire les symptômes de sevrage tabagique. Au cours de ces recherches qui portaient sur un dispositif de cigarette de substitution en tube à bouffées, ils ont remarqué que cette essence provoquait des irritations légères des voies respiratoires. Ce pouvoir irritant permettait de supprimer l’envie de fumer, notamment parce que le poivre noir simule en partie les sensations éprouvées en fumant. Les chercheurs insistent toutefois sur l’importance de ne pas abuser de cette inhalation. Trois inspirations profondes lorsque l’envie de fumer se fait sentir suffisent amplement.

D’autres huiles essentielles pour arrêter de fumer

L’angélique, la référence contre les additions

En aromathérapie, l’huile essentielle d’angélique est considérée comme l’une des huiles essentielles les plus efficaces pour combattre les addictions aux drogues douces, et donc également contre la dépendance au tabac. À ses propriétés anti-dépendance s’ajoute en effet un pouvoir anxiolytique très efficace, offrant ainsi un remède naturel plus complet. Elle calme immédiatement les envies de fumer comme les esprits agités par le manque de tabac.

VOIR PLUS:  Recette smoothie à la vitamine C pour boostez votre immunité

La verveine exotique, excellente contre la sensation de manque

L’huile essentielle de verveine exotique est très efficace pour mieux supporter le manque de nicotine dans l’organisme pendant l’arrêt ou la limitation du tabac. L’huile essentielle de verveine exotique vient ici aider dans lutte contre cette sensation de manque. Ses composants principaux inhibent en effet l’enzyme CYP2B6 hydroxylase qui intervient dans la métabolisation de la nicotine par l’organisme, jouant ainsi un rôle crucial dans le mécanisme de dépendance.  Ses citrals ont en outre un effet calmant pour retrouver plus de calme et de sérénité malgré l’arrêt du tabac.

Mention honorable : le gingembre papillon

L’huile essentielle de gingembre papillon permet d’équilibrer le système nerveux. Elle permettrait aussi d’améliorer la volonté.

Certaines huiles essentielles peuvent aussi combattre les symptômes du sevrage tabagique

L’aromathérapie peut s’avérer très utile pour faire face aux symptômes liés au sevrage tabagique. Qu’il s’agisse de l’agitation, des troubles du sommeil, de l’anxiété ou des grignotages intempestifs qui font prendre du poids, il y a toujours au moins une huile essentielle pour vous venir en aide.

Fringales

Le tabac peut avoir un effet coupe-faim. Aussi, à l’arrêt du tabac, l’appétit revient tout comme le goût des aliments. Grignoter peut en outre venir compenser le manque que l’on ressent. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à se tourner vers l’huile essentielle de mandarine et l’huile essentielle de pamplemousse. Ce sont des coupe-faim très efficaces.

VOIR PLUS:  Des astuces naturelles pour traiter les yeux irrités

Troubles de l’humeur et stress

L’arrêt du tabac n’est pas tous les jours facile. Une forme de stress et de déprime (voire de dépression) peut alors faire leur apparition. On peut alors utiliser des huiles essentielles riches en linalyl acétate ou linalol. C’est le cas de la bergamote, de la sauge sclarée ou encore de la lavande vraie. Pendant le sevrage tabagique, l’huile essentielle de marjolaine à coquilles peut aider à réduire l’instabilité nerveuse.

Les insomnies

Lors de l’arrêt du tabac, des troubles du sommeil peuvent commencer à se faire ressentir. On peut alors utiliser de l’huile essentielle de lavande vraie pour aider à l’endormissement. Pour ce qui est de la nervosité qui vous empêche de vous relaxer et donc de vous reposer, il faudra plutôt utiliser huiles essentielles riches en carvone qui sont également très efficaces pour limiter les comportements compulsifs. Cela inclut l’huile essentielle de carvi, d’aneth ou de menthe verte.

La constipation

la nicotine stimule le transit intestinal. Aussi, l’arrêt progressif du tabac peut occasionner des problèmes de constipation. Les propriétés relaxantes et calmantes de l’huile essentielle de mandarine peuvent alors vous soulager. Sinon, pensez aussi à l’huile essentielle de menthe poivrée, excellente pour la digestion.

En cas de difficultés de concentration

À cause du manque, le sevrage ne facilite pas la concentration pendant la journée. Pour vous recentrer, pensez à sentir profondément de l’huile essentielle de menthe poivrée qui devrait assurément calmer ce symptôme. Sinon, pensez à la sauge ou au romarin à cinéole.

À utiliser en diffusion

Pour réduire la sensation de manque, il est possible de diffuser de l’huile essentielle de citron, de myrte, de mandarine et/ou d’orange douce dans la journée.

Article précédentRecette délicieuse : Clémentines farcies aux crevettes
Article suivantDécouvrez s’il est utile de se couper les cheveux en fonction de la Lune ?