Une technique simple pour arrêter de ruminer

Une technique simple pour arrêter de ruminer

109
PARTAGER

Un chercheur américain a réalisé un exercice facile à pratiquer lorsqu’on broie du noir. Un papier et un stylo suffisent.

La journée avait bien commencé. Jusqu’au moment où une collègue a pointé du doigt notre tendance excessive au perfectionnisme et au contrôle. Elle l’a dit sans penser aux conséquences, comme une simple remarque, mais ses paroles continuent à tourner en rond dans notre tête. La spirale de la rumination commence, et peut nous entraîner très loin. Pour nous aider à la rompre rapidement, le chercheur américain Elisha Goldtein a partagé une méthode efficace sur le site du Huffington Post américain.

Notre cerveau est programmé pour se focaliser davantage sur les idées négatives en boucle que sur celles positives, de façon inconsciente et automatique. Le scientifique a réussi à définir quatre étapes cruciales pour en sortir. Il s’agit de noter sur un papier, dans l’ordre :

– La pensée négative en question

– Les sensations physiques qu’elle produit

– Les émotions ressenties

– Les comportements concrets qui en découlent (trop manger, boire, stresser)

Sortir rapidement de la spirale

Si les pensées qui vous font broyer du noir sont nombreuses, notez-les séparément, en répétant l’exercice. Le but du « jeu » consiste ensuite à modifier le comportement pour aller au-delà de l’émotion négative. Cette solution peut être plus ou moins difficile à mettre en place selon la situation et la personne, et l’aide d’un professionnel de santé est parfois nécessaire pour venir à bout du processus.

Si vous avez du mal à identifier les pensées négatives, suggère le chercheur, commencez par noter les comportements, puis essayez d’identifier la pensée que vous aviez dans la tête juste avant de passer à l’acte. Même si cette technique ne va pas effacer toute idée noire de votre tête, Elisha Goldtein estime qu’elle permet au moins d’en sortir très rapidement.

Source: Santé Magazine