Si vous avez ces sandales, jetez-les immediatement et voilà pourquoi

Si vous avez ces sandales, jetez-les immediatement et voilà pourquoi

981
PARTAGER

En Allemagne, une recherche scientifique très originale s’est penché sur un objet très original également. Cette étude a été menée sur des sabots fabriqués en plastique avec une composition très cancérigènes pouvant mener à l’apparition de certains types de cancer.

Ce laboratoire allemand recommande d’ailleurs de porter des chaussettes à chaque fois que vous voulez mettre des sabots en plastique, ceux avec des petites ouvertures sous forme de minuscules fenêtres. Cette histoire des sabots en plastique a fait polémique en Allemagne et continue de faire parler d’elle.

Porter des sabots en plastique, un risque cancérigène ?

Tout a commencé avec un reportage de la chaîne allemande WDR qui a commandité une étude auprès d’un laboratoire allemand. Celui-ci a sélectionné 6 paires de sabots, par les 10 marques sur le marché, et les a analysé, une par une, pour rendre son verdict après.

Quel était le verdict scientifique de cette étude allemande ? 

Cette étude a révélé la présence d’hydrocarbones aromatiques polycycliques (HAP), composé cancérigènes avéré, selon l’Institut fédéral allemand de protection des consommateurs.  Non seulement ils sont cancérigènes, mais les HAP sont mutagènes et très néfastes, notamment pour les bébés et les femmes enceintes.

On identifie les HAP par leur odeur qui caractérise le plastique, notamment des sabots troués qui ont fait l’objet de toute cette polémique. Le problème avec le HAP réside sur sa capacité à favoriser la mutation cellulaire, et qui dit mutation dit également transformation des tumeurs bénignes, déjà présentes dans notre corps, en cancer, c’est-à-dire un cancer dévastateur qui se propagera dans votre organisme en entier.

Outre les HAP, on a pu identifié des solvants et des métaux lourds à hauteur de 70% de la composition des sabots, deux composés qu’on a ignoré pendant la polémique.

Quelles marques remises en cause dans cette étude allemande ?

« Skechers », un géant de la fabrication de chaussures dans le monde, a fait une sortie médiatique affirmant que tous ses produits étaient conformes à toutes les normes sanitaires européennes, mais sur la base du diagnostic et de l’étude allemande, les chaussures de cette marque contiennent des HAP et des métaux lourds, donc, sont cancérigènes et néfastes pour votre santé.

Une autre marque, « Crocs », a aussi réagi férocement à cette annonce, mais il s’avère que les sabots fabriqués par cette marque ne contenaient pas d’HAP, plutot des résidus de quatre types de dissolvants allergènes et nocifs pour la peau.

Dans son communiqué de presse, « Crocs » affirme sue tous ses produits, SANS EXCEPTION,« sont conformes aux normes européennes en vigueur », surtout que cette marque avait fait un beau bénéfice (Un milliard de $) l’an dernier sur la marge des ventes de ses sabots.

Astuces Naturelles