Quelques signes qui indiquent que votre corps est trop acide

Quelques signes qui indiquent que votre corps est trop acide

92
PARTAGER

Maintenir votre équilibre acido-basique est essentiel pour être en bonne santé. Quand celui-ci est perturbé, c’est-à-dire lorsque le pH baisse, le corps devient acide, ce qui le rend plus vulnérable. Mais comment savoir si notre corps est trop acide, et quelles sont les mesures à prendre pour rééquilibrer le pH ? Réponse dans cet article.

Pour fonctionner correctement, notre corps ne doit être ni trop acide, ni trop alcalin. Il doit idéalement avoir un PH entre 7 et 7,5. Quand ce taux baisse, on parle alors d’acidité élevée.

Ce dysfonctionnement est généralement causé par une mauvaise alimentation riche en produits transformés, et par la consommation excessive d’aliments acidifiants comme l’alcool, le café… Le stress et manque de sommeil peuvent également entraîner un taux élevé d’acidité dans le corps.

L’acidité trop élevée dans le corps est un problème assez courant, et qui peut avoir plusieurs conséquences sur la santé. Cette perturbation de l’équilibre acido-basique des différents liquides organiques du corps (sang, salive…) peut en effet entraîner des maladies.

Voici quelques signes qui indiquent que votre corps est trop acide :

La prise de poids :

Quand le corps est trop acide, cela stimule la sécrétion d’insuline. Cette hormone indispensable est aussi réputée pour favoriser l’accumulation des graisses dans l’organisme. L’acidité peut aussi agir sur le métabolisme et le ralentir, ce qui empêche l’organisme de brûler les graisses. Résultat : une prise de poids.
Ainsi, si vous essayez de perdre du poids depuis un bon moment et que vous ne voyez aucun résultat, cela peut être dû à une acidité trop élevée dans le corps.

Des os fragiles :

En cas d’acidité élevée, l’organisme essaie de rétablir l’équilibre du pH en absorbant des nutriments alcalins, afin de contrer l’effet de l’acidité. Où les trouve t-il ? Dans les os ! Ainsi, sans le savoir, le corps tente de régler un problème, mais en crée un autre. En effet, en puisant les minéraux des os, ces derniers deviennent plus fragiles.
Les effets de cette déminéralisation se font sentir sur le long terme et peuvent conduire à l’ostéoporose.

Problèmes dentaires :

Les aliments acides contribuent naturellement à augmenter l’acidité du corps, mais ne sont pas ceux que l’on croit. Les viandes, sodas, ou encore l’alcool sont autant d’aliments qui contribuent à l’acidité du corps et à la détérioration de l’émail dentaire, si consommés excessivement.
Assurez-vous d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire, pour avoir des dents en bonne santé.

Insomnies :

Comme pré-mentionné, le corps puise les nutriments des os pour rétablir un pH neutre. Parmi les substances qu’il absorbe, il y a le calcium, un minéral indispensable au bon fonctionnement du corps. Seulement, ce déficit de calcium va avoir des répercussions sur le corps. Le manque de calcium a été notamment lié à des troubles du sommeil comme l’insomnie.

Problèmes de peau :

Les taux d’alcalinité ou d’acidité sont les facteurs qui déterminent la nature de la peau. Normalement, une peau saine a un pH un peu acide (5,5). Cette acidité joue un rôle très important pour protéger la peau des bactéries.

Cependant, suite à différents facteurs, le pH de la peau peut perdre son équilibre, ce qui va modifier le type de peau. Elle peut devenir plus sèche ou plus grasse et est beaucoup moins protégée.

Douleurs musculaires :

En cas d’acidité trop élevée dans le corps, les liquides organiques deviennent moins fluides. Résultat : la distribution des nutriments et de l’oxygène dans les tissus et cellules devient plus lente. Rappelons que le manque d’oxygène dans les tissus musculaires favorise la sécrétion d’acide lactique, un déchet qui inhibe la libération du calcium, ce qui provoque le durcissement des muscles et l’apparition des douleurs.

Comment rééquilibrer un PH trop acide ?

Pour baisser l’acidose et éviter les conséquences qui en résultent, il est très important d’alcaliniser le corps. Voici quelques conseils à suivre :

Restez bien hydraté : l’eau est essentielle à la vie, mais est aussi un élément parfaitement alcalin. Buvez suffisamment d’eau pendant la journée pour prévenir la déshydratation et d’autres problèmes de santé.

Buvez de l’eau citronnée : bien que le citron soit acide au goût, il a un pouvoir alcalin. Préparez de l’eau citronnée et buvez-en chaque jour pour rétablir l’équilibre de votre pH et profiter de ses multiples bienfaits.

Consommez des légumes verts : intégrez des légumes rééquilibrants comme les asperges, concombres, épinards, brocolis, poivrons verts, courgettes, artichauts, roquette et céleri dans votre régime alimentaire pour baisser l’acidité de votre corps.

Évitez les aliments acidifiants comme l’alcool, les aliments transformés, les sodas et les sucres raffinés.

Augmentez vos apports en magnésium et calcium pour maintenir des os et dents en bonne santé.

Mangez bio : choisissez si possible des fruits et légumes bio pour éviter de consommer des pesticides et toxines qui contribuent à augmenter l’acidité du corps.

Santé+