L’aluminium dans les déodorants peut causer le cancer du sein : voici...

L’aluminium dans les déodorants peut causer le cancer du sein : voici comment utiliser le citron pour éliminer les odeurs indésirables

PARTAGER

Le déodorant est une des causes probables du cancer du sein chez les femmes. Pour éliminer les odeurs indésirables du corps, on peut remplacer le déodorant par des produits naturels et sains.

L’organisme se protège de la chaleur à travers la transpiration. En effet, les glandes sudoripares sécrètent la sueur lorsqu’on pratique une activité physique. Ces glandes se trouvent dans le corps entier, et les plus actives se situent au niveau des aisselles. La transpiration est un processus naturel et essentiel. Elle permet au corps de se débarrasser des toxines et des déchets excessifs.

Les personnes utilisent les déodorants pour éviter de trop transpirer, ou pour sentir bon. D’autres, les utilisent pour stopper la transpiration.

Il faut éviter l’utilisation des déodorants, quelle que soit la raison de la sueur. Généralement, les déodorants classiques contiennent de l’aluminium. Cet aluminium peut être capturé par les glandes sudoripares, stocké dans d’autres parties du corps puis transféré vers la zone des seins. Ce qui peut causer une tumeur.

Le cancer du sein chez les femmes est lié à des quantités excessives d’aluminium dans le corps. La solution est tout simplement l’utilisation de déodorants naturels.

Il suffit de prendre un citron, le couper en deux et frotter chaque aisselle. L’acidité du citron réduit l’odeur de la sueur et la peau des aisselles devient plus claire.

Le citron agit comme un déodorant naturel et aide à réduire la production de sueur.
Source: Santeplusmag
VOIR PLUS:  Témoignages de guérison d’un cancer du foie en phase terminale et d’un cancer du sein avec la cure Breuss