Ce qui arrive à votre corps lorsque vous mangez des graines de...

Ce qui arrive à votre corps lorsque vous mangez des graines de lin tous les jours

973
PARTAGER

Peu de gens connaissent les vertus des graines de lin sur la santé… Pourtant, elles possèdent des propriétés nutritionnelles exceptionnelles grâce à leur teneur en acides gras oméga-3, très bénéfiques pour la santé cardiovasculaire et pour réguler le taux de cholestérol. Zoom sur un aliment aux multiples bienfaits !

La graine de lin : un concentré de nutriments bons pour la santé

Très faible en gras, la graine de lin est riche en fibres solubles qui favorisent, d’après certaines études scientifiques, la baisse du taux de cholestérol. Par conséquent, leur consommation prévient également le risque de maladies cardiovasculaires. Ainsi, le fait de consommer des graines de lin abaisse la tension artérielle, stimule le système immunitaire et prévient les symptômes de la ménopause grâce aux phytoestrogènes qu’elles renferment. D’autres bienfaits santé sont associés à la consommation des graines de lin : elles permettent de réduire le risque de cancer du sein et de cancer de la prostate chez l’homme.

Comment consommer les graines de lin ?

Évitez l’huile de lin et privilégiez les graines. Pour qu’elles agissent sur l’organisme, les graines de lin doivent être moulues (moulin) avant d’être consommées. En effet, la graine est entourée d’une coque dure. Et si elle n’est pas consommée comme il se doit, tous les nutriments essentiels vont rester enfermés à l’intérieur.
Une fois moulues, les graines de lin peuvent agrémenter tous vos plats : salades, yaourts, céréales, plats cuisinés, etc.

Les graines de lin préviennent les accidents cardiaques

De nombreuses études scientifiques attestent que les graines de lin sont très efficaces pour prévenir les maladies cardiovasculaires (infarctus, a ccident vasculaire cérébral (AVC), cholestérol…).

Pourquoi ? Les fibres solubles qu’elles renferment vont s’associer aux acides biliaires présents dans l’intestin pour réduire l’absorption du cholestérol dans le sang. Grâce à leur forte teneur en acides gras oméga-3, les graines de lin préviennent la formation de caillots et améliorent le flux sanguin, d’où leur efficacité pour abaisser le taux de cholestérol et de triglycérides.

L’exemple de J., qui a consommé tous les jours des graines de lin pour traiter son cholestérol

J. souffrait d’un taux de cholestérol élevé et a décidé de tester une alternative plus naturelle que ses médicaments habituels. Sur les conseils d’un naturopathe, il a commencé à consommer une quantité quotidienne de 20 grammes de graines de lin fraîchement moulues. J. consommait ces graines une fois par jour, juste avant son repas principal. Et fait étonnant, son taux de cholestérol a baissé de manière significative en quelques semaines.

Autres améliorations constatées :
une peau et des cheveux de meilleure qualité, une énergie augmentée, une amélioration de la vision. Et il a aussi perdu presque 15 kilos !

Alors qu’attendez-vous pour consommer des graines de lin ? Si vous êtes en proie à des complications de santé à cause d’un taux de cholestérol trop élevé, essayez ce remède naturel ! Une quantité de 20 grammes suffit (tous les jours) pour améliorer votre santé cardiovasculaire. De plus, avec leur goût subtil de noisette, les graines de lin peuvent agrémenter n’importe lequel de vos plats.

Pour qu’elles soient efficaces, les graines de lin doivent être fraîchement moulues dans un moulin à café pendant quelques secondes.

Important :

Les graines de lin entières aux enfants de moins de 6 ans, en cas d’occlusion intestinale, ou de rétrécissement de l’œsophage. Elles sont déconseillées aux personnes qui ont des diverticules aux intestins ou qui souffrent de maladies intestinales (syndrome du côlon irritable) car celles-ci peuvent se coller aux muqueuses intestinales et causer une inflammation.
Les graines de Lin sont également contre-indiquées en cas de cancer du sein ou des ovaires et aux personnes souffrant de la thyroïde en raison de leur contenance en thyocyanate, un composé qui inhibe l’utilisation de l’iode par la glande thyroïde. Demandez conseil auprès d’un naturopathe ou d’un médecin.

Source: Santé +