6 habitudes qui vous aideront à contrôler votre taux de cholestérol naturellement

6 habitudes qui vous aideront à contrôler votre taux de cholestérol naturellement

PARTAGER

Avoir une alimentation équilibrée, pratiquer une activité physique au moins trois fois par semaine, et éviter les habitudes nocives telles que le tabagisme peuvent être déterminants pour un taux de cholestérol sain.

Le cholestérol est un type de graisse qui interfère dans l’activité cellulaire de tout l’organisme.

Dans une certaine mesure, il est essentiel au bon fonctionnement du système cardiovasculaire, au bon fonctionnement du foie et à la sécrétion de quelques hormones.

Toutefois, lorsqu’il s’accumule en trop grande quantité, il devient un ennemi de notre santé et, peu à peu, provoque des symptômes et des maladies qui affectent la qualité de vie.

Le plus inquiétant est que, généralement, il ne se manifeste pas par des symptômes concrets, et, finit par former une plaque épaisse dans les artères, ce qui génère des obstructions, lesquelles vont provoquer des difficultés circulatoires.

Comme si cela n’était pas suffisant, il augmente le risque de pathologies cardiaques importantes qui exigent de grands soins.

Pour cette raison, il est très important de surveiller son taux de cholestérol, et, surtout, d’avoir un mode de vie sain pour ainsi contrôler son taux.

À cette occasion, nous voulons partager avec vous 6 recommandations que vous devriez mettre en pratique tous les jours.

1. Adoptez une routine d’entraînement physique

Si vous souffrez d’hypercholestérolémie, adopter une routine d’entraînement physique est une excellente habitude qui vous permettra de réguler votre taux de cholestérol.

  • L’exercice aide les processus d’élimination du lipide retenu dans les artères, et, dans le même temps, favorise la synthèse des graisses saines.
  • De plus, l’exercice est indispensable pour réduire le pourcentage de graisse corporelle, élément clé pour contrôler ce trouble.
  • Idéalement, pratiquez une activité physique pendant au moins 30 minutes, 3 fois par semaine au minimum.
VOIR PLUS:  Vous êtes ballonné ? Attention, ce symptôme peut cacher de graves maladies !

2. Limitez votre consommation d’aliments contenant du cholestérol

Bien qu’une grande partie du cholestérol du corps soit sécrété par le foie, il est également possible d’en absorber en consommant certains aliments qui contiennent du cholestérol en grande quantité.

Il est fondamental d’identifier quelles sont les sources qui en contiennent et, évidemment, de les inclure le moins possible dans son alimentation.

  • Assurez-vous de minimiser la consommation d’aliments d’origine animale, tels que la viande rouge, les produits laitiers et le beurre.
  • Évitez la charcuterie, la friture, et tous les aliments qui contiennent des graisses saturées ou des acides gras trans.
  • Évitez de cuisiner avec des huiles végétales raffinées ou hydrogénées.

3. Incluez des acides gras oméga 3 dans votre alimentation

Les acides gras oméga 3 sont un type de lipide sain qui aide à nettoyer le mauvais cholestérol (LDL) des artères, en augmentant le taux du bon cholestérol (HDL).

Ils ne se produisent pas de façon naturelle dans le corps, mais vous pouvez en absorber en consommant des aliments qui en contiennent.

Le meilleur dans tout cela c’est qu’ils aident à maintenir une énergie optimale et, qui plus est, aident à combattre l’inflammation.

Vous les trouverez dans :

  • Les poissons d’eau froide
  • Les graines (de lin, de chia, de sésame, de tournesol)
  • Les fruits secs
  • Les germe de blé
  • Les fruits de mer
  • Les brocolis
  • Les choux

4. Augmentez votre consommation de fibres

Les fibres solubles sont l’un des nutriments essentiels qui aident à diminuer l’absorption de cholestérol dans l’intestin en évitant son accumulation dans le sang.

Elles jouent un rôle important dans le processus digestif et, qui plus est, elles sont nécessaires pour un fonctionnement cardiaque et circulatoire optimal.

VOIR PLUS:  Irritations et démangeaisons dans les parties génitales : des signes à ne pas ignorer !

Vous trouverez ces fibres dans les aliments suivants :

  • Les céréales intégrales
  • Les fruits et les légumes
  • Les graines et les fruits secs
  • Les légumes
  • Les algues
  • Les tubercules

5. Incluez des artichauts dans votre alimentation

En raison de leur haute teneur en fibre diététique et en antioxydants, les artichauts sont devenus l’un des aliments les plus recommandés pour contrôler le taux de cholestérol.

  • Ils contiennent une substance connue sous le nom de cynarine, laquelle interfère dans la synthèse du cholestérol.
  • De plus, grâce à leur apport en lutéoline, il s’agit d’un bon complément pour éviter la formation d’une plaque lipidique dans les artères.
  • Ils diminuent également le taux de triglycérides, et combattent la rétention de liquides.
  • Vous pouvez en consommer sous forme d’extraits, de thé, de soupes et de recettes contenant des légumes.

6. Évitez le tabagisme

Les personnes qui sont habituées à fumer tous les jours ont un plus grand risque de souffrir des effets d’un taux de cholestérol élevé que ceux qui n’ont pas cette habitude.

  • La cigarette contient plus de 19 composants toxiques qui interfèrent dans les fonctions de l’organisme, et qui sont responsables de la diminution du bon cholestérol.
  • Les toxines de la cigarette affectent la santé circulatoire, et favorisent l’accumulation de lipides dans les parois artérielles.

Comme cela a déjà été commenté précédemment dans cet article, le cholestérol est un ennemi silencieux de la santé et peut causer de graves conséquences s’il n’est pas surveillé.

Faites en sorte d’adopter des habitudes recommandées, indépendamment du fait si vous avez un taux faible ou élevé.

Améliore Ta Santé