10 symptômes du « tueur silencieux » à ne pas ignorer

10 symptômes du « tueur silencieux » à ne pas ignorer

2435
PARTAGER
Le cancer des ovaires récolte les vies plus que n’importe quel autre cancer de l’appareil génital féminin. Les facteurs de risque les plus communs sont l’âge, la prédisposition génétique et l’utilisation inadéquate des contraceptifs oraux.

D’habitude, les symptômes du cancer des ovaires n’apparaissent que quand il atteint ses phases finales : 80% des femmes diagnostiquées en sont déjà à la quatrième phase. Cependant, si vous arrivez à identifier les signes d’avertissement lancés par votre corps avant la propagation des cellules cancéreuses, vos chances de dépistage précoce et de guérison augmentent considérablement.

Voici les dix symptômes qu’il ne faut absolument pas ignorer :

1. Des douleurs récurrentes au dos

À l’exception de tous les types de douleurs articulaires et d’ostéoporose, des douleurs fréquentes du dos peuvent indiquer un cancer des ovaires en développement.

2. Des douleurs abdominales et pelviennes

N’importe quelle douleur abdominale ou pelvienne nécessite une consultation immédiate.

3. Un cycle de menstruations irrégulier

Selon les recherches récentes, les femmes de plus de 55 ans sont plus exposées au risque de cancer des ovaires. Une vérité qui n’exclut pas les femmes plus jeunes. Les jeunes filles qui n’ont pas encore atteint l’âge de la puberté (n’ont pas encore eu leurs premières règles) sont plus susceptibles d’avoir un cancer des ovaires.

4. Une fatigue constante et inexpliquée

Les femmes souffrant du cancer des ovaires sont souvent sujettes à des nausées, vertiges, essoufflement, manque d’appétit et à une fatigue constante. D’ailleurs, au moins 80% des femmes ont eu un de ces symptômes avant d’être diagnostiquées positives au cancer des ovaires.

5. Une sensation de satiété sans trop manger

Cette sensation de satiété, que la plupart des femmes prennent pour une mauvaise digestion, est un autre symptôme répandu du cancer des ovaires. Il exige une consultation médicale immédiate.

6. Des rapports sexuels douloureux

Selon un article publié dans The Medical News Today, avoir des douleurs pendant les rapports sexuels est un symptôme pertinent de début de cancer des ovaires. Il est généralement accompagné d’une envie fréquente d’uriner, d’une pression et de douleurs pelviennes. Si vous ressentez ces symptômes, vous devriez consulter en urgence.

7. Des vomissements

Le cancer des ovaires est généralement accompagné de constipation, comme l’indique Jeffrey Stern, célèbre gynécologue américain. Au fur et à mesure que le cancer se développe, cela évolue vers des nausées, des vomissements et par conséquent, une perte de poids.

8. Des ballonnements

Le gonflement de l’abdomen, qui peut ressembler au ventre d’une femme enceinte, est un signe qui devrait vous pousser à demander d’urgence un avis médical.

9. Une pilosité importante

Elle peut ne pas être l’indicateur le plus connu du cancer des ovaires, mais on ne peut l’ignorer. Par contre, on note que certaines femmes souffrent plutôt d’une perte de cheveux.

10. Une constipation fréquente

La constipation est l’un des effets secondaires les plus répandus du cancer des ovaires et qui impacte directement l’estomac et l’appareil digestif. Ce symptôme est très fréquent quand le cancer est dans sa première phase, et peut être accompagné d’autres symptômes tels que les troubles digestifs, la perte d’appétit et les gaz. Cela va sans dire, ces signes exigent une consultation médicale urgente.

 Source: Sante +