Remèdes naturels pour surmonter le stress

Remèdes naturels pour surmonter le stress

PARTAGER

Le stress est un mot souvent entendu dans la bouche des grands comme dans celle des petits. Il désigne cette maladie chronique dont pratiquement tout le monde souffre de nos jours. Depuis la fin du 20ème siècle, le stress fait des ravages empoisonnant la vie de bon nombre de personnes.
Il est important de savoir que le stress est un état d’esprit psychique et mental qui est généré par notre mode de vie actuel. Nous sommes tous sous la contrainte de faire plusieurs choses à la fois avec l’obligation de bien les faire si nous voulons être compétitifs. Que ce soit au travail, dans sa vie de famille ou en société, il faut assurer partout !

Comment vaincre le stress ?

Pour combattre le stress, plusieurs personnes ont recours aux médicaments qui agissent sur l’anxiété, symptôme principal de cette maladie. Seulement, ces médicaments anti-stress traitent la conséquence sans s’attaquer à la cause et surtout sans donner le moyen d’affronter les situations difficiles.

Pour toutes les personnes qui ne souhaitent pas prendre de médicaments, l’utilisation des plantes reste une option intéressante. Elles peuvent nous aider à lutter contre le stress et améliorer notre capacité à faire face aux situations qui le provoquent. Nous vous conseillons les plantes suivantes, ce sont des remèdes naturels qui peuvent aider à être en meilleure forme pour nous adapter et faire face aux différents problèmes de la vie quotidienne.

VOIR PLUS:  Voici comment jouir en même temps avec votre partenaire ?

Le basilic
Dès que vous sentez la pression monter, faites des infusions de basilic. Les feuilles de cette herbe aromatique protègent efficacement contre le stress. Elles ont le pouvoir de nous aider à nous adapter aux situations problématiques en optimisant le mental et le physique. Apaisantes et sédatives, les feuilles de basilic peuvent être consommées en infusion ou en en mâchant une douzaine par jour.

Pour préparer l’infusion, ajoutez 5 grammes de feuilles de basilic dans une tasse d’eau bouillante, et laisser reposer au moins 5 minutes. Pour une meilleure efficacité, buvez une tasse après chaque repas.

Le bigaradier
Appelé aussi orange amère, ce fruit a des propriétés relaxantes et antispasmodiques. Le bigaradier fournit une sensation d’apaisement. Il soulage les tensions musculaires, traite très efficacement la fièvre, réduit les gaz intestinaux et régule l’appareil intestinal.
Faites bouillir 2 feuilles de bigaradier dans une tasse d’eau, laissez reposer un peu avant de boire. Cette infusion agit comme un sédatif et somnifère, doux mais efficace, qui aide à calmer quand on est nerveux. On peut en boire jusqu’à 3 tasses par jour.

La mélisse
Cette herbe est un calmant naturel. Elle a aussi des vertus antispasmodiques. Consommée sous forme d’infusion, la mélisse aide à se détendre et se calmer. Faites bouillir une cuillère de mélisse dans une tasse d’eau durant 15 minutes, puis laissez reposer 10 minutes avant de boire. On peut en boire jusqu’à 4 tasses par jour.

VOIR PLUS:  Comment récupérer votre ex en 4 étapes ?

Autre utilisation de la mélisse, dans un bain, mélangée avec de la lavande et de la menthe. Ajoutez 100 gr de fleurs de lavande, 100 gr de mélisse et 100 gr de menthe poivrée à 5 litres d’eau bouillante. Laissez reposer 15 minutes, puis filtrez l’eau avec une passoire. Versez cette eau dans la baignoire et profitez des bienfaits d’un bain relaxant et aromatique avant d’aller au lit.

La passiflore
Généralement utilisée pour lutter contre les troubles du sommeil ou les crises d’angoisse, la passiflore est un remède naturel puissant contre le stress. Cette herbe est à utiliser avec beaucoup de prudence justement à cause de sa puissance. Il est fortement conseillé de s’assurer que c’est la Passiflora incarnata que vous utilisez.
On peut la consommer sous forme de gouttes, soit en la diluant dans un verre d’eau, soit en la prenant tel quel. La dose normale est de 30 gouttes, 3 ou 4 fois par. Un surdosage de passiflore provoque vertiges et confusion. Prudence, alors.

Santé+