Accueil Psycho Découvrez quelles habitudes éviter avant de vous coucher

Découvrez quelles habitudes éviter avant de vous coucher

39

Bien qu’une bonne nuit de sommeil puisse avoir d’énormes avantages pour votre corps, une série de nuits blanches ou de très courtes nuits peut avoir des conséquences désastreuses. En effet, un sommeil confortable est essentiel au bien-être physique et psychologique. Par conséquent, il est important de savoir qu’il existe de nombreux paramètres qui affectent la qualité de votre sommeil. Voici 10 habitudes nuisibles à éviter avant de se coucher.

Chambre très chaude

Le chauffage est un réel besoin en hiver. Il nous permet de nous protéger du froid extérieur, qui peut parfois être fatal. Cependant, parfois les gens en abusent. En fait, une forte fièvre perturbe le sommeil.

Soyez entouré de lumières

Dans les villes, la lumière est partout autour de nous: écrans, chargeurs et même lampes d’extérieur. Le noir intégral est la condition idéale pour un sommeil profond. Cependant, il n’est pas rare que les gens s’endorment avec des lumières qui passent inaperçues comme des appareils électroniques en mode veille, car l’expert se souvient avoir dormi. Il est donc important d’être sûr d’éteindre ces sources qui perturbent votre confort, même si cela signifie garder les volets ouverts permettant au corps de se réveiller « progressivement avec la lumière naturelle ».

Dormir avec un oreiller très haut

Lorsque l’un des oreillers est trop haut, ou lorsque deux oreillers sont placés l’un sur l’autre, l’arrière du cou peut se retrouver dans une position anormale. Idéalement, l’oreiller n’affecte pas la position de votre tête par rapport à votre corps, comme lorsque vous vous endormez sur le côté.

Avoir un lit est trop bas

Si vous avez une boîte à ressorts très basse, cela peut affecter votre sommeil et provoquer des maux de dos lorsque vous vous réveillez. Par conséquent, il est nécessaire d’investir dans des sommiers à ressorts assez hauts et un matelas suffisamment épais pour que vos genoux puissent former un angle de 45 degrés en sortant du lit.

Avoir un matelas très doux

Dans la même veine que précédemment, avoir un matelas très doux peut également avoir des effets néfastes sur votre sommeil.

Dormez sur le ventre

Chacun a sa propre position de sommeil, mais sachez qu’ils ne sont pas tous égaux. Selon l’expert, dormir sur le ventre met votre cou dans une position anormale.

La position du fœtus

La position fœtale n’est pas sans limites. Selon le physiothérapeute, même s’il n’est pas exilé, il faut l’éviter. C’est une situation qui force notre colonne vertébrale à adopter une courbe qui peut lui être préjudiciable. Si vous voulez absolument prendre cette position, il est conseillé de ne pas plier une jambe et d’étirer l’autre.

Le dîner est trop tard

Lorsque nous mangeons, de nombreux mécanismes sont activés pour se préparer à recevoir et à digérer la nourriture que nous venons de manger. Comme avec de nombreux engrenages qui perturbent le sommeil en mangeant avant d’aller dormir.

Vérifiez votre smartphone avant de vous coucher

Malgré la difficulté de déterminer la popularité des smartphones, les chercheurs se concentrent de plus en plus sur les effets néfastes que les écrans peuvent avoir au repos. Cela peut être dû à la lumière bleue qui en résulte, qui retarde la production de mélatonine, une hormone qui aide à réguler le sommeil.

Boire de l’alcool

Boire de l’alcool juste avant de se coucher peut affecter votre sommeil. En fait, consommer cette substance avant de se coucher réduit le temps que vous passez dans la phase paradoxale, qui est une étape réparatrice du sommeil.

 

Santé+