Ce qu’il faut savoir si vous perdez vos cheveux

Ce qu’il faut savoir si vous perdez vos cheveux

PARTAGER

La chute de cheveux est un phénomène qui touche aussi bien les hommes que les femmes. Si plusieurs personnes dans votre famille en souffrent, il s’agit alors de problème héréditaire.
Si vos cheveux ont l’air plus fin qu’ils ne l’étaient il y a quelques années, vous êtes très probablement dans les premières étapes de la chute de cheveux spécifique aux femmes. Selon la recherche, ce problème est très commun puisque la moitié des femmes en souffrent jusqu’à l’âge de 50 ans.

La chute de cheveux peut commencer à un âge précoce pendant la puberté, vers l’âge de 12 ou plus tard à l’âge adulte, vers l’âge de 40 ans.
Si vous êtes actuellement dans la phase des cheveux fins, ou vous pensez que cela pourrait se produire dans les années à venir, il est important de vous armer d’information nécessaire pour savoir à quoi s’attendre et comment ralentir ce processus.

La croissance des cheveux est dictée par la génétique


Dr Anthony Oro, professeur de dermatologie à la faculté de médecine, à l’université de Stanford, a déclaré que chaque cheveux sur la tête a des cellules souches qui contiennent des instructions précises sur l’état de vos cheveux.  C’est pourquoi les cheveux poussent plus longtemps que les sourcils – ils ont juste des instructions différentes pour la croissance. «C’est un programme génétique prédéfini à la naissance».

VOIR PLUS:  Réparez les racines de vos cheveux et stimulez leur croissance

Ces cellules souches sont également déterminées génétiquement. Elles sont programmées pour un nombre de fois bien défini où elles peuvent stimuler la croissance de nouveaux cheveux, et pour un nombre précis de cheveux pendant un mois.
Le cheveu pousse, cesse d’évoluer et tombe. Il est alors remplacé par un nouveau. Dans le cas des femmes, les nouveaux cheveux qui poussent deviennent plus courts ce qui donne l’impression globale de cheveux fins.

Les premiers signes de perte de cheveux sont différents chez les femmes et chez les hommes


Dans le cas des hommes, la chute de cheveux commence habituellement par des cheveux plus fins devant. Ceci progresse comme une marée sous forme de la lettre M, et de la lettre U.

Pour les femmes c’est différent. Il est rare de voir une perte de cheveux sur le devant. Au lieu de cela, les femmes remarquent d’abord une raie plus large que d’habitude, à cause des cheveux qui deviennent plus fins sur le cuir chevelu. Contrairement aux hommes, les femmes souffrent très rarement de rarement de calvitie complète.

Les cheveux plus fins perdent leur éclat


Pour aggraver les choses, un cheveu rare devient aussi sec et moins brillant. Dr Oro a déclaré : « L’extérieur des follicules pileux devient plus mince, et ne retient pas autant d’humidité qu’avant. C’est pourquoi les cheveux sèchent. Les cheveux deviennent cassants et plus sensibles aux dommages causés par le soleil ».

VOIR PLUS:  Calvitie : Remèdes naturels

La ménopause accélère la perte de cheveux


Durant la ménopause, l’équilibre délicat des hormones mâles et femelles est secoué. « Les niveaux d’œstrogène diminuent, et les glandes surrénales produisent plus d’hormones mâles « , a déclaré Dr Oro. L’hormone mâle androgène, en particulier celle appelée dihydrotestostérone, raccourcit le cycle de croissance des cheveux, ce qui génère un cheveu rare et court, et retarde l’apparition de nouveaux, censés remplacer ceux qui sont tombés.

Ce que vous mangez ou ne mangez pas peut accélérer la perte de cheveux


De faibles niveaux d’hormones, une carence en fer, une mauvaise alimentation, des dommages dus aux rayons UV et des produits chimiques agressifs comme les colorations et les produits de lissage, tout cela peut accélérer la chute de cheveux.

Nourrir vos cheveux pour les garder


Dr Oro recommande une alimentation saine et équilibrée pour nourrir les cheveux et de se protéger du soleil, en portant un chapeau ou en appliquant un spray protecteur. Il propose aussi d’éviter des produits chimiques puissants qui endommagent les cheveux déjà fragiles et d’utiliser un shampooing doux et revitalisant qui restaure l’humidité et la brillance bien nécessaires à une bonne santé des cheveux.

Santé+