6 Choses que vous ne savez pas sur le stress

6 Choses que vous ne savez pas sur le stress

PARTAGER

Si le stress est très présent dans nos sociétés, de nombreuses idées fausses sont générées à son sujet. Voici comment démêler le vrai du faux.

1. Le stress fatigue : vrai


La fatigue à souvent une origine physiologique : maladie, manque ou mauvais sommeil et stress. Ainsi, plus qu’on ne le pense, il fatigue l’organisme et influe sur le mental. Face à une sollicitation permanente et répétitive, notre organisme puise sans relâche dans ses réserves énergétiques et lutte pour s’adapter. Si notre hygiène et notre mode de vie ne permet pas à l’organisme de se reposer,  le corps « tombe en panne ». Résultat : vous êtes fatigué et en cas de stress durable le sommeil n’y peut rien. Aussi, pour retrouver de la vitalité, il s’agit pas tant de dormir plus que de dormir mieux, avec un coucher et un lever à  heures régulières.

2. Un déséquilibre alimentaire favorise le stress : vrai


Notre alimentation influe grandement sur la perception et la façon de vivre les éléments extérieurs et les activités quotidiennes. Pour rester en forme, adoptez une alimentation riche en nutriments. Soyez judicieux dans le choix des aliments et préférez les sucres lents : céréales, pommes de terre, pâtes complètes, riz brun… aux sucres rapides. Préférez les graisses végétales et veillez à consommer suffisamment de protéines de qualités : poissons, viandes, œufs, laitages.

VOIR PLUS:  Voici comment jouir en même temps avec votre partenaire ?

3. Le stress peut être responsable de mauvaises habitudes alimentaires : vrai


Le stress peut parfois pousser à la consommation intempestive de nourriture réconfortante telle que gâteaux, biscuits salés, soda, chocolat… source de plaisir. Ce grignotage dérègle ainsi l’organisme et le rythme des repas et peut, sur le long terme induire une prise de poids.

4. Chocolat et sucrerie sont des aliments anti-stress : faux


Riche en sucres rapides, ce type d’aliments, certes réconfortants dans l’immédiat ne sont pas des aliments anti-stress. S’ils provoquent un regain d’énergie, celui-ci n’est que momentané et laisse ensuite place à la fatigue. Mieux vaut privilégiez les sucres lents.

5. fumer dé-stress : faux


Si pour certaines personnes le tabac est perçu comme un anti-anxiogène, il s’agit en fait d’un excitant, au même titre que le café, l’alcool ou le thé. Il augmente le rythme cardiaque et la pression artérielle.  A terme, il bloque l’oxygénation du sang et en particulier celui qui irrigue le cerveau, et induit un phénomène de dépendance dangereux pour la santé.

6. le stress est responsable de carence : faux


Le stress n’a pas d’incidence directe sur les taux de vitamines et d’oligo-éléments présents dans l’organisme. Les seuls responsables sont la maladie ou les déséquilibres alimentaires qui peuvent provoquer des carences. Dans ce cas, on reconnait l’utilité de la prise de compléments alimentaires sous forme de cure.

VOIR PLUS:  7 Astuces pour devenir photogénique

Santé+