Accueil Tips Il existe 5 antipuces naturels pour protéger un chat ou chaton

Il existe 5 antipuces naturels pour protéger un chat ou chaton

21
Il existe 5 antipuces naturels pour protéger un chat ou chaton

Éviter les puces chez un matou est très important pour son confort ainsi que sa santé. En effet, en plus des habituelles démangeaisons continuelles, le chat peut aussi être exposé aux dermatites ou encore au ténia (entre autres désagréments). Pour faire face à ce fléau, il existe bien sûr des solutions. Du côté des remèdes naturels pour les éliminer, on peut s’en remettre à la terre de diatomée, au savon noir ou au vinaigre de cidre. Toutefois, l’idéal reste la prévention pour éviter à vos animaux de compagnie de devoir recevoir un shampoing antipuces ou traitement bourré de produits chimiques. Et en la matière, il existe d’autres options que le collier antipuce et la pipette de lotion antiparasitaire achetés chez le vétérinaire. Découvrez quelques antipuces naturels pour protéger votre chat ou chaton des parasites. Pensez aussi à en vaporiser sur son coin dodo pour plus d’efficacité !

Si l’infestation est déclarée, suivez toutes les étapes pour traiter votre animal ainsi que son environnement.

1) Le citron parmi les antipuces pour chat

Le citron possède des vertus insecticides grâce à son d-limonene. On peut donc tailler en morceaux deux citrons et les ajouter dans 1 l d’eau bouillante. Laissez ensuite macérer une nuit complète avant de filtrer votre solution. Pour l’application, il se peut que votre animal domestique ne soit pas à l’aise avec la vaporisation sur son poil. Pour ne pas l’ennuyer, préférez tremper un peigne ou une brosse dans le mélange et effectuez plusieurs passages dans son pelage. Pensez aussi à ajouter du citron dans la lessive lors du nettoyage de sa literie afin d’aider à exterminer les larves et œufs de puces.

VOIR PLUS:  Nissan imagine qu’une voiture peut alimenter une maison en électricité

2) La levure de bière, excellente contre les puces

La levure de bière est souvent utilisée chez les animaux domestiques pour rééquilibrer leur flore intestinale et favoriser une bonne digestion ou encore améliorer la qualité du poil et en limiter la perte. Toutefois, chez le chat comme chez le chien, cette levure constitue également un excellent antipuces naturel. Pour ce faire, on peut en ajouter une cuillère à café par jour à sa ration de nourriture. Cependant, tous les chats ne l’acceptent pas. On peut aussi saupoudrer les paillettes directement sur son pelage. C’est très efficace ! Il suffit ici de laisser agir quelques minutes avant de brosser les poils.

3) La lavande ou la camomille, des antipuces naturels doux pour le chat

Ces plantes ont un effet très apaisant et peuvent aussi agir préventivement contre les puces. Pour ce faire, laissez infuser de la lavande fraîche dans de l’eau toute la nuit ou préparez une tisane à la camomille. Ensuite, appliquez l’infusion de plante choisie sur son pelage, soit en effectuant une pulvérisation, soit en utilisant un peigne imbibé de l’une de ces solutions naturelles. À répétez régulièrement, voire quotidiennement si possible pour plus d’efficacité. Et comme les autres solutions proposées ici, ce sont des antipuces sans rinçage.

VOIR PLUS:  12 utilisations de bicarbonate de sodium pour le nettoyage domestique

4) Une association de plantes antipuces pour votre matou

Que vous ayez un chat d’intérieur ou d’extérieur, vous pouvez utiliser des herbes aromatiques et fleurs pour créer un antipuce naturel efficace. Pour réussir cette infusion de plantes préventives, procurez-vous de la menthe douce (anti-nuisibles), de la lavande (répulsif anti-stress), du romarin (antiseptique et fortifiant pour le poil) et de la verveine citronnelle ou citronnelle séchée (pour soulager sa peau). Dans un saladier, placez une petite poignée de chaque plante, puis couvrez avec un bol d’eau préalablement bouillie. Laissez infuser et refroidir avant de filtrer pour ne garder que l’infusion. Comme les autres soins, cette infusion est à vaporiser ou peigner dans le poil.

À utiliser dans les 15 jours et à conserver à température ambiante.

5) L’huile de neem bien diluée

Il est très important de rappeler que les huiles essentielles sont proscrites pour les félins. Ils ne peuvent en effet pas métaboliser les molécules aromatiques présentes dans une huile essentielle. Cela rend donc les essences très toxiques pour eux, surtout s’il leur prend l’idée de se lécher. On conseille toutefois parfois l’utilisation d’huile de neem très diluée (4 gouttes maximum dans 20 gouttes d’huile végétale) pour repousser les moustiques, tiques, phlébotomes et puces en application sur le cou, comme pour les pipettes, en surveillant pour s’assurer que le félin ne se lèche pas après l’application. Pour plus de sûreté, vous pouvez aussi préparer une décoction de feuilles de neem.

Article précédentDécouvrez notre sélection de pulls tendances pour femme en cet hiver 2021-2022
Article suivantRecette ancienne : Tarte aux prunes sans sucre ni beurre