Epilation : les astuces pour s’épiler (sans douiller) au chauffe-cire

Epilation : les astuces pour s’épiler (sans douiller) au chauffe-cire

PARTAGER

On en met partout, ça colle, quand ça ne laisse pas des traces sur la peau. Il n’est pas toujours aisé d’utiliser un chauffe-cire. Comment manier cet art à la maison en ayant l’assurance d’une peau aussi nette que chez l’esthéticienne ? Nos astuces.

Avant la case épilation

On n’agite pas la spatule menaçante et pleine de cire devant ses poils sans avoir un tantinet préparé sa peau. Alors pour celles du fond qui n’ont pas suivi le b.a-ba des gestes avant épilation, petite piqûre de rappel : on gomme la peau avant (à sec, mais sans forcer comme si on faisait la vaisselle). Puis on prend une douche chaude. Cela va ouvrir les pores et rendre les poils plus vulnérables, sans risque de boutons.

-On désinfecte la zone avec des lingettes antiseptiques.

– Il peut être judicieux de mettre du talc sur le maillot ou les aisselles. Ces régions sont sujettes à transpiration, ce qui peut compliquer le retrait du poil. Le talc favorise la bonne adhérence de la cire.

– Les poils doivent mesurer idéalement de 2 à 5 mm pour bien partir, sans faire mal. Pour hâter un peu le processus, on peut passer un coup de rasoir une semaine avant. Cela permet également de mettre tous les poils au même niveau et d’avoir une seule repousse. Une astuce à utiliser avec modération pour éviter l’effet « râpe à fromage ».

VOIR PLUS:  Fabriquez un gel magique anti acné

Le chauffe-cire est branché, on peut commencer…

-Une fois qu’on a enrobé la spatule de cire, on la tourne le temps du passage de l’appareil jusqu’à la région à épiler. Un geste anodin mais essentiel si on ne veut pas se retrouver à gratter les morceaux de cire collés sur le sol !

-On vérifie la chaleur de la cire avant de se brûler la peau ! Si la cire est trop chaude, on souffle sur la spatule enrobée de cire.

-Munie de la spatule, on applique toujours la cire chaude dans le sens du poil sur les zones à épiler (aisselles, jambes et/ou maillot). Et on arrache la cire dans le sens inverse du poil. On veille bien à tirer la cire dans un mouvement de rotation du poignet (comme si on cassait le poignet) et non en levant le poignet à la verticale.

-Si on utilise une cire qui se retire sans bande (c’est le cas des nouveaux chauffe-cire comme le Veet Spawax), on crée un « bourrelet » à la fin de la langue de cire que l’on a créée. Il suffit ensuite de tirer sur cette excroissance pour décoller la cire.

-Après avoir appliqué la cire sur une zone, on peut la tapoter avec la paume des mains pour accrocher le poil dans son intégralité.

VOIR PLUS:  Voici comment préparer vous-même un incroyable patch anti points noirs

-S’il reste des poils rebelles ou trop courts, on fignole l’épilation à l’aide d’une pince à épiler désinfectée préalablement à l’alcool.

-Des bouts de cire s’agrippent fermement à la peau ? Sortez votre arme secrète : un coton imbibé d’huile pour le corps décollera délicatement les excédents.

Source: TopSanté