11 Remèdes naturels contre l’anxiété

11 Remèdes naturels contre l’anxiété

PARTAGER

Anxiété et angoisse. Deux maux de plus en plus répandus dans notre société actuelle. Les remèdes diffèrent selon les causes et la gravité des symptômes.

Mais avant de se tourner vers des médicaments tels que les anxiolytiques et les antidépresseurs, voici quelques pistes, naturelles qui peuvent vous aider.

La camomille

Utilisée le plus souvent sous forme de tisane, la camomille est une fleur à l’odeur agréable et aux propriétés bienfaisantes. En médecine naturelle, on utilise la camomille pour calmer l’agitation, l’insomnie nerveuse et l’anxiété.
En infusion, faire infuser environ une cuillère à soupe de fleurs séchées dans 200 ml d’eau bouillie, pendant une dizaine de minutes. A boire tout au long de la journée.

L’huile essentielle de lavande

Elle possède des vertus apaisantes qui en font un allié excellent contre le stress. Déposer quelques gouttes sur votre oreiller vous aidera à vous endormir paisiblement. En inhalation, ou dans votre bain, elle vous détendra immédiatement ! Vous pouvez également l’utiliser pure en massage, car elle n’irrite pas la peau, ou mélangée à une base d’huile neutre.

La L-lysine

La L-lysine est un acide aminé et l’un des éléments constitutifs des neurotransmetteurs, les messagers chimiques du cerveau. Des études ont démontré que les personnes qui prennent des suppléments de L-lysine réduisent leurs symptômes d’anxiété et leurs niveaux d’hormones de stress. On trouve la L-lysine dans la viande, le poisson et les haricots. Il est également possible de faire une cure sous forme de gélules.

VOIR PLUS:  9 mauvaises habitudes que vous devez laisser tomber pendant vos règles

La lumière du jour

De nombreuses recherches scientifiques ont montré que la lumière du jour, ainsi que le nombre d’heures d’ensoleillement par jour étaient responsables chez certaines personnes sensibles de sautes d’humeurs plus ou moins sérieuses. Pour refaire le plein de vitamine D susceptible de diminuer les symptômes de l’anxiété et de dépression, 30 minutes d’exposition par jour suffisent.L’exercice physique

30 minutes d’exercices par jour sont à la fois bénéfiques pour la santé physique, mais aussi pour la santé psychique. En effet, l’activité physique prolongée, pratiquée à un rythme soutenu permet de libérer des endorphines, l’hormone de la bonne humeur et apaise l’anxiété.

Prendre un bain chaud aux sels et aux huiles essentielles

Pour apaiser les tensions, prenez un bon bain chaud qui va permettre de détendre les muscles et d‘augmenter la température corporelle qui régule l’humeur et l’anxiété. Ajoutez-y du sel d’Epsom qui contient du sulfate de magnésium, diminue l’anxiété et abaisse la tension artérielle. Vous pouvez aussi ajouter des huiles essentielles de lavande ou de mandarine à votre bain, pour en faire une séance calmante d’aromathérapie.

Éliminez la caféine

Ou du moins diminuez votre consommation. Consommée en excès, elle favorise les palpitations cardiaques, qui augmentent le sentiment d’oppression et favorisent la nervosité.

VOIR PLUS:  5 moyens pour lutter contre le stress émotionnel

Faîtes un cure de magnésium

Une carence en magnésium peut entraîner de nombreux symptômes et influer sur votre moral. Nervosité, troubles du sommeil, de l’humeur, fatigue et crampes musculaires sont les signe d’un manque de magnésium. Cela veut dire que votre alimentation ne couvre pas tous vos besoins. Faîtes une cure sous forme de gélules.

Combattez les troubles digestifs

Dans la médecine chinoise, et plus récemment pour la médecine moderne occidentale, le ventre représente le centre des émotions. Vous êtes sujets à l’aérophagie, une digestion lente et difficile, constipations et diarrhées chroniques ? Cela fatigue votre organisme, et se répercute sur le mental. Au quotidien, ces désagréments deviennent vite insupportables. Il est donc important de revoir son alimentation et d’éliminer les aliments que l’on supporte mal.

La respiration ventrale

Pratiquée correctement, ce type de respiration réduit l’anxiété de 50% ! En pratiquant une respiration thoracique nous n’inspirons que 30% de l’oxygène nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Résultats ? Une mauvaise élimination des toxines et une mauvaise alimentation des cellules en oxygène. Pratiquer quotidiennement les exercices de respiration ventrale vous permettra de renouer contact avec vos sensations et d’apaiser vos angoisses. Vous vous sentirez moins oppressé.
Si vos symptômes persistent ou s’aggravent, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui pourra vous aider à identifier les causes de votre malaise physique et psychologique.

Santé+