Votre corps vous informe un mois avant une crise cardiaque

Votre corps vous informe un mois avant une crise cardiaque

PARTAGER

Souvent, notre corps envoie des signaux pour nous avertir du danger. Que ce soit les symptômes d’une maladie comme un rhume ou les signes d’une crise cardiaque, notre métabolisme nous indique des signaux plus ou moins précis. Il est donc nécessaire d’écouter quotidiennement votre corps pour les découvrir. Pour vous aider à faire cela, voici 9 signes avant-coureurs d’une crise cardiaque.

Il est important de connaître votre corps lorsque vous essayez de prévenir une éventuelle crise cardiaque car il s’agit d’une urgence qui sauve des vies et qui nécessite des soins médicaux immédiats. En outre, il existe neuf signes d’une crise cardiaque qui devraient vous alerter. Un article de l’Institut allemand pour la qualité et l’efficacité des soins de santé (IQWiG) explique ce qui devrait inquiéter les gens et leur entourage.

Une fatigue extrême

Une fatigue persistante et grave peut être un signe, avec d’autres symptômes, d’une crise cardiaque imminente. Si vous vous sentez fatigué sans une activité physique exigeant trop d’énergie et / ou de tranquillité d’esprit, cela peut être un signe avant-coureur.

Douleur d’estomac

Il existe un lien de causalité entre les douleurs à l’estomac et les nausées et le risque de crise cardiaque. Ces symptômes peuvent durer plusieurs mois avant le début d’une crise et sont aussi fréquents chez les hommes que chez les femmes.

VOIR PLUS:  Traitement au citron et vinaigre de cidre pour baisser le cholestérol et la pression artérielle

Insomnie

L’insomnie est également un symptôme permettant de prédire une crise cardiaque. Des recherches ont montré que l’insomnie augmente le risque de crise cardiaque.

Souffle court

Si vous remarquez que votre respiration est courte et sans effort, cela peut indiquer une crise cardiaque. En fait, en l’absence de maladies connues (asthme, troubles respiratoires, anxiété), il s’agit d’un symptôme courant d’une crise cardiaque, ainsi que de nausées et de douleurs à la poitrine.

Perte de cheveux

Souvent, la perte de cheveux n’est pas considérée comme un risque potentiel de maladies chroniques. Mais c’est l’un des facteurs de risque d’une crise cardiaque. Les scientifiques témoignent dans cette étude. Si vous présentez plusieurs des symptômes énumérés ci-dessous et une perte de cheveux, contactez votre médecin.

Les arythmies

Les arythmies ou les arythmies provoquent diverses maladies et peuvent augmenter le risque de crise cardiaque, surtout si votre fréquence cardiaque augmente. Il est donc important d’être attentif à ce panneau d’avertissement et de consulter un professionnel de la santé en cas d’arythmie.

Douleur à la poitrine

C’est le signe le plus courant chez les patients présentant une crise cardiaque. Cette douleur peut s’étendre au bras gauche, aux épaules, au cou et à l’estomac.

Douleur dans le haut du dos

Un autre symptôme apparu lors d’une crise cardiaque est une douleur aux omoplates et au dos. Par exemple, la douleur devrait être alertée du haut du dos, des épaules ou du milieu du dos, associée à d’autres symptômes.

VOIR PLUS:  Le jus d’ananas est cinq fois plus efficace que le sirop contre la toux

Que faire en cas de crise cardiaque?

Il est important de savoir quelles actions sont enregistrées pendant une crise cardiaque:

  • Appelez immédiatement l’ambulance (notez que la douleur à la poitrine pendant 15 minutes appelle une urgence)
  • Placez la personne blessée en position couchée avec le haut du corps légèrement surélevé
  • Si les vêtements de la personne sont serrés, retirez-les
  • Essayez de vous calmer et de rassurer la victime en attendant de l’aide.

Santé+