Accueil SANTE Attention aux effets indésirables de la spiruline

Attention aux effets indésirables de la spiruline

85

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) a reçu environ 40 déclarations d’effets indésirables au cours des sept dernières années, signalées par des personnes ayant pris de la spiruline ou des compléments dérivés.

Quels sont ses effets secondaires?

En France et en Europe, la spiruline, une algue séchée reconnue pour ses bienfaits nutritionnels, est considérée comme un aliment et non un médicament. Ils peuvent être trouvés sous forme d’algues séchées, de poudre, de capsules ou de comprimés.

Parmi les rapports de réactions négatives reçus par l’Anses, 10 ont été jugés suffisamment sérieux pour être analysés. Sur ces 10 cas, 4 peuvent être directement liés à la prise de spiruline, et divers symptômes ont été identifiés: allergies, gastro-entérites, rhumatismes …

« D’autres types d’effets ont été rapportés: maladies dermatologiques, hépatiques, endocriniennes ou métaboliques, mais la responsabilité constante de ces cas est faible », selon l’ANSM (Agence nationale pour l’innocuité des médicaments).

  • Troubles gastro-intestinaux
  • Problèmes de foie
  • Problèmes de peau

Recommandations de l’ANSM

Compte tenu des effets néfastes potentiels liés à la consommation de spiruline ou de ses produits dérivés, l’ANSM recommande de « privilégier la chaîne d’approvisionnement la mieux contrôlée par les autorités publiques ». De nouvelles études cliniques sont également nécessaires pour « ne plus déterminer la dose quotidienne maximale ».

VOIR PLUS:  La pleine conscience (mindfulness) nuit à la mémoire !

La spiruline et les suppléments qui en proviennent seront contre-indiqués pour les personnes atteintes de phénylcétonurie ou pour les personnes souffrant d’allergies ou pour les personnes présentant une faiblesse musculaire ou hépatique.

Docteur Tamalou