Diverses causes de douleurs au cou

Diverses causes de douleurs au cou

PARTAGER

Le cou est particulièrement sensible à la douleur, aux blessures, aux nerfs pincés et aux tensions musculaires. Apprenez à identifier les causes les plus courantes de problèmes dans cette partie du corps afin de soulager les symptômes le plus rapidement possible.

Notre cou travaille dur. Non seulement soutient notre tête, mais se déplace constamment de tous les côtés. Moins de force et de protection pour le reste de la colonne vertébrale, il est plus sujet à la douleur et aux problèmes. Heureusement, la plupart de ces craintes disparaissent d’elles-mêmes après quelques jours grâce à quelques ajustements faciles.

Dans d’autres cas, il peut être nécessaire d’utiliser des analgésiques, des physiothérapeutes ou des traitements plus intensifs. Si la douleur persiste, s’intensifie ou irradie sur les bras ou les jambes, il est fortement recommandé de consulter un médecin. Voici quelques causes courantes de la douleur et des solutions appropriées:

Tension d’écran

Lorsque vous abusez d’une position, les muscles qui retiennent votre tête commencent à en souffrir. Passer des heures devant votre écran d’ordinateur, de smartphone ou de tablette provoque une tension douloureuse. Cette douleur peut également inclure un sac à dos ou un sac lourd, tenir le téléphone entre l’épaule et l’oreille, une mauvaise condition de sommeil ou toujours tenir l’enfant du même côté.

VOIR PLUS:  Attention : Les femmes ont régulièrement ces 4 habitudes que tous les gynécologues interdisent de faire…

S’asseoir bien droit n’est pas nécessairement une position qui évite les problèmes de cou. Évitez les pressions en bougeant plusieurs fois pour éviter de remplir une position longue. Déplacez-vous le plus possible et faites votre ceinture sur vos genoux. Si la douleur est déjà présente, des analgésiques, des massages, de la chaleur ou de la glace peuvent vous soulager.

Blessure au cou

Vous pouvez également souffrir d’une douleur au cou en vous blessant directement. Une blessure est une blessure courante, souvent causée par une voiture ou un accident sportif. Si vous vous déplacez à grande vitesse, vous pouvez vous blesser. Protégez-vous en portant une ceinture de sécurité pendant que vous conduisez ou portez toujours le vêtement de sport approprié. Maintien de la forme: le renforcement des muscles du haut du corps peut aider à prévenir les douleurs au cou.

Tension et mal de tête

Les céphalées de tension ne sont pas une cause de douleur au cou, mais plutôt un produit de celles-ci, bien qu’il soit difficile de déterminer ce qui est arrivé en premier. De nombreux maux de tête provoquent des tensions dues aux tensions musculaires à la base du crâne. Cette tension peut provenir d’un environnement de travail médiocre, d’une fatigue oculaire, de grincements de dents, de traumatismes ou de blessures. Assurez-vous que la moitié supérieure de l’écran de votre ordinateur est alignée avec vos yeux et n’oubliez pas de vous déplacer au moins toutes les 45 minutes.

VOIR PLUS:  Combattre l’hypothyroïdie de 3 manières simples

Nerf pincé

Les produits osseux formés dans les vertèbres peuvent provoquer des percussions nerveuses et des douleurs. Souvent, le cou commence et le bras tombe. Cela peut être accompagné de picotements, de faiblesses ou d’engourdissements.

Chez les personnes âgées, le nerf est souvent pincé en raison de l’usure normale, en fonction de l’état de santé. Dans les groupes d’âge plus jeunes, il est probable qu’il s’agisse d’une blessure ou d’un traumatisme. Les médicaments et certaines séances de thérapie physique réduisent généralement les symptômes.

Fibromyalgie

La fibromyalgie est un syndrome douloureux général qui touche de nombreuses parties du corps, y compris le cou. Les symptômes de la fibromyalgie comprennent la douleur, la fatigue extrême, la confusion mentale, les maux de tête, l’anxiété et la dépression. Il n’existe aucun traitement spécifique pour cette maladie, bien que certains médicaments soient prometteurs. La physiothérapie, l’acupuncture, le massage et la thérapie cognitivo-comportementale peuvent également être meilleurs pour la vie quotidienne.

Santé magazine