Accueil Santé 5 recettes faciles de miels médicinaux puissants

5 recettes faciles de miels médicinaux puissants

85
5 recettes faciles de miels médicinaux puissants

Tout comme la propolis ou encore la gelée royale, le nectar des abeilles est connu pour avoir de nombreux bienfaits. Miel de thym, de tilleul, d’acacia, de manuka, d’eucalyptus, de lavande, de châtaignier, d’oranger… On prête à chaque miel des propriétés médicinales pour le moins pointues. Et de manière générale, les bienfaits du miel en font un incontournable de la cuisine comme de la pharmacie. Néanmoins, la médecine douce va encore plus loin en associant à ce produit issu des ruches déjà riche en antioxydants et propriétés antibactériennes des plantes, fleurs sauvages, condiments et épices bénéfiques pour la santé. Ces miels médicinaux comme on les appelle souvent se déclinent en de nombreuses recettes, et grand-mère vous en livre quelques-unes parmi les meilleures.

Parfaits dans les remèdes et tisanes médicinales, les miels médicinaux ont aussi un goût délicatement parfumé. Leur saveur les rend appréciables dans les recettes ou dans un bon thé.

Le miel à l’ail contre la grippe

Les ingrédients :

Un petit pot de miel
Une tête d’ail

Étapes de préparation :

Pelez votre ail et ajoutez-le dans votre pot de miel. Laissez ensuite le tout infuser pendant un mois avant de filtrer.

Utilisations :

L’ail pourra ensuite être croqué tel quel ou utilisé en cuisine pour une cuisson au four ou en chutney par exemple. Quant au miel, il est à consommer à raison de deux cuillères à café par jour en prévention ou en traitement des maladies de l’hiver. Cela inclut la grippe, le rhume et toutes les maladies respiratoires. Le miel d’ail offre aussi un bon pouvoir sucrant et est excellent pour la ligne.

Le miel au thym très antiseptique

Les ingrédients :

Un petit pot de miel
Une poignée de thym

Étapes de préparation :

Laissez le thym infuser dans le pendant un mois avant de filtrer. Si vous n’avez pas la patience d’attendre, vous pouvez passer le mélange au bain-marie, mais toujours à moins de 50°C pour ne pas détruire ses propriétés médicinales (des vertus anti-inflammatoires et un pouvoir antiseptique très puissant).

VOIR PLUS:  Régime de 10 jours pour vous désintoxiquer du sucre

Utilisations :

Le miel au thym est tonifiant et revigorant. Très antiseptique et adoucissant, il est idéal pour adoucir une gorge irritée (allergies, toux…) et aider à la cicatrisation des plaies et brûlures. En consommation interne, prenez-en 1 ou 2 cuillères à café.

Le miel de pomme de pin

Les ingrédients :

Un petit pot de miel
Des pommes de pin vertes (à cueillir lorsqu’elles sont encore fermées et collantes de sève !)

Étapes de préparation :

Après la cueillette, laissez les pommes de pin infuser dans le pendant un mois avant de filtrer.

Utilisations :

Dans une tisane ou infusion, ce miel donne un goût étonnant de « bonbon des Vosges ». Très décongestionnant et adoucissant, c’est l’allié à avoir en hiver pour apaiser et soulager les maux de gorge.

Le plus versatile des miels médicinaux

Les ingrédients :

Un petit pot de miel
Un rhizome de gingembre
Un bâton de cannelle

Étapes de préparation :

Coupez le gingembre en lamelles de 1 cm environ. Incorporez ensuite vos fines lamelles de rhizome ainsi que votre cannelle dans le miel. Après une semaine, retirez la cannelle qui dégage beaucoup d’astringence. Ensuite, laissez votre miel infuser encore 3 semaines de plus avant de filtrer.

Utilisations :

Le miel au gingembre et à la cannelle compte parmi les plus agréables à faire fondre sur la langue ou à ajouter dans ses infusions ainsi qu’à utiliser en cataplasme. Il apporte aussi de nombreux bénéfices, notamment de par son pouvoir stimulant sur le système immunitaire. Chez les chanteurs ou les métiers qui sollicitent beaucoup la parole (professeurs, etc.), il permet aussi de soulager et de chauffer la voix. C’est aussi le miel idéal pour favoriser la digestion : tous les ingrédients qui le constituent sont en effet connus pour calmer les troubles digestifs. Enfin, il est excellent pour combattre les infections.

VOIR PLUS:  Le thé Essiac réduit les tumeurs et détruit les cellules cancéreuses, Voici comment le préparer

Le miel médicinal énergisant

Les ingrédients :

Un petit pot de miel (100 g)
Une poudre énergisante de votre choix

Vous pouvez opter pour la pulpe de baobab (tonifiante, et riche en minéraux et vitamine C, la poudre de kola (énergisant et stimulant), la poudre de moringa (tonique, nutritive et riche en vitamines, notamment en vitamine C et provitamine A) ou de la poudre d’hibiscus (tonifiant et riche en vitamine C)

Étapes de préparation :

Dans votre miel, ajoutez une cuillère à café de poudre énergisante de votre choix. Mélangez délicatement jusqu’à ce que ce soit homogène.

D’autres idées d’ajouts pour vos miels médicinaux :

-Piquants et antiseptiques, le galanga et le raifort peuvent remplacer haut la main le gingembre. Pour décongestionner le mucus, le piment de Cayenne comme la moutarde peuvent aussi servir en petites quantités.
-Au printemps, les bourgeons de sapin peuvent être recueillis pour prêter au miel leur goût très doux et des propriétés antiseptiques très efficaces, notamment pour les poumons.
-On peut aussi opter pour les baies de sureau canadien en herboristerie contre les virus, et notamment la grippe.
-Pour le goût et pour favoriser la digestion, ajoutez au miel de la cardamome, du fenugrec, de l’anis étoilé ou des feuilles de thé des bois.
-Pour adoucir la voix, utilisez du fenugrec ou des racines de réglisse (à éviter en cas d’hypertension).
-Enfin, un mélange de conifères comestibles (en herboristerie, épicerie fine ou dans certains magasins d’aliments naturels) ajoutera au miel des propriétés antiseptiques et stimulantes sur le système circulatoire afin réchauffer le corps en hiver !

Article précédentVoici le remède naturel parfait pour les combattre les crevasses des pieds !
Article suivantVoici 6 bienfaits de la marche à pied et bonnes raisons de s’y mettre !