Accueil Santé Une recette pour nettoyer le sang des graisses et éliminer le cholestérol...

Une recette pour nettoyer le sang des graisses et éliminer le cholestérol nocif

27

L’ail est un ingrédient de cuisine essentiel qui non seulement aromatise nos plats, mais protège également notre santé grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, antivirales et immunomodulatrices. Parmi ses nombreux bienfaits, on retrouve sa capacité à réduire le cholestérol nocif et à réduire le taux de graisses dans le sang. Pour profiter de ses bienfaits, voici un remède de préparation à domicile pour concentrer les bienfaits.

En plus de renforcer les défenses de l’organisme, l’ail vous aide également à le nettoyer des graisses et du mauvais cholestérol. Dans cet article, découvrez une recette d’infusion aux propriétés efficaces pour améliorer votre santé.

Les bienfaits de l’ail

L’ail renforce le système immunitaire

Grâce à son effet antibactérien et antiviral, l’ail peut renforcer le système immunitaire et vous protéger contre diverses infections et maladies, en particulier celles qui affectent le système respiratoire. Par conséquent, l’ail est un allié précieux en hiver car il facilite la respiration et prévient la grippe, le rhume et la toux. Comme l’explique le Dr Frank Senninger, nutritionniste chez Madame Figaro, l’ail contient le composé soufré, l’allicine, avec de grandes propriétés anti-infectieuses et antibactériennes pour combattre les agents pathogènes.

Si vous remarquez que vous avez un rhume, il peut être avantageux d’inclure de l’ail dans votre alimentation, de préférence cru.

L’ail est un puissant antioxydant

Scientifiquement prouvé que l’ail a des avantages antioxydants qui ne doivent pas être négligés. Cependant, selon le Dr Senninger, cela lui permet de lutter contre les radicaux libres, les molécules responsables du vieillissement prématuré.

L’ail vous protège des troubles digestifs

Pour surmonter les problèmes digestifs, l’ail est un excellent allié. Car? L’expert dit qu’il peut réduire les ballonnements grâce à sa teneur en fibres, ce qui favorise le confort digestif.

L’ail abaisse la tension artérielle

L’ail est un excellent remède pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle. Son potentiel a été validé par des scientifiques dans une étude qui a montré des effets positifs chez les patients hypertendus.

L’ail protège le système cardiovasculaire

Selon une étude scientifique, l’ail aide à protéger le système cardiovasculaire de nombreuses maladies, grâce à sa capacité à réduire le taux de cholestérol nocif dans le sang.

L’ail aide à combattre les graisses

Les scientifiques ont découvert que le traitement à l’ail peut réduire considérablement la quantité de graisse dans le corps, en particulier dans la stéatose hépatique non alcoolique.

Comment consommer de l’ail?

Ingrédients

  • Un verre d’eau
  • Gousse d’ail fraîche

Préparation

Pour préparer cette infusion, faites chauffer de l’eau dans une casserole et portez-la à ébullition. Épluchez la gousse d’ail et écrasez-la avec un pilon et un mortier. Soulevez l’eau du feu et ajoutez la purée d’ail. Laissez infuser quelques minutes avant de manger.

Il est recommandé de boire deux à trois tasses de ce mélange chaque jour, avec au moins 4 à 5 heures entre les doses, pour profiter de ses bienfaits de manière sûre et saine.

Si vous ne supportez pas le goût de l’ail, vous pouvez éventuellement ajouter du miel ou du citron pour adoucir la saveur de cette préparation. Il vous permettra également de bénéficier des bienfaits des agrumes qui, en étudiant leur efficacité combinée avec l’ail, ont montré un effet significatif sur l’amélioration des taux de lipides chez les patients hypercholestérolémiques.

Avertissements

Il est essentiel de demander l’avis de votre médecin avant de prendre ce remède à l’ail ou de changer vos habitudes alimentaires en général.

Il faut également se rappeler qu’une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont des conditions sine qua non pour améliorer sa santé.

Ce traitement ne convient pas aux personnes souffrant d’hypotension artérielle.

Santé+