Accueil Santé Maman Types d’irritations cutanées chez les enfants

Types d’irritations cutanées chez les enfants

12

Il existe 5 types courants d’irritations cutanées chez les bébés que tous les parents devraient connaître. Il s’agit de l’éruption cutanée, de l’acné du nouveau-né, du berceau, de la dermatite atopique infantile et du miliaire ou du mélanome.

Dans cet article, nous aborderons ses principales caractéristiques ainsi que les résultats de certaines études récentes. De plus, nous vous apportons quelques conseils simples et efficaces pour vous aider à prévenir ces problèmes de peau.

Peau de bébé

La peau de bébé est complètement différente de la peau adulte. Il est plus fin, moins poilu et produit moins de sueur et moins de sébum. Ces différences sont plus prononcées chez les bébés prématurés.

L’exposition de cette peau délicate au climat, aux bactéries et aux éventuels ravageurs de contact la rend plus sensible au cours des premiers mois de vie. Cela nécessite donc une attention particulière tous les jours.

Types courants d’irritation cutanée chez les bébés

La plupart des irritations cutanées chez les enfants ne sont pas graves. Mais cela génère souvent une grande anxiété et une grande anxiété chez les parents. Nous allons donc dans tout cela plus en détail.

Cependant, vous devriez toujours consulter un médecin au moindre symptôme. En fait, il existe des maladies importantes qui peuvent apparaître à travers les acrochordons. Dans ces cas, un diagnostic précoce est essentiel.

Érythème fessier

Tout d’abord, malgré les énormes progrès qui ont été réalisés concernant les couches et les absorbants, il peut également favoriser une certaine irritation de la peau chez un bébé en développement. En effet, l’humidité et le contact avec les matières fécales sont des facteurs qui favorisent le développement de l’érythème fessier.

Cependant, ils indiquent également que le nombre de cas de ce type de dermatite chez les bébés allaités est plus faible. Par conséquent, l’étude suggère cette habitude comme moyen de prévention.

Irritation cutanée courante chez les enfants: acné néonatale
L’acné néonatale a tendance à apparaître au cours du premier mois de vie.

Ce type d’acné survient principalement sur le front, le nez et les joues. Il peut être lié aux champignons Malassezia. Pour soulager les symptômes, une lotion topique est prescrite et l’acné disparaîtra en quelques semaines.

Croûte de lait

Il provoque des taches sur le cuir chevelu avec des traits gras et squameux, ainsi que des rougeurs.

Le berceau apparaît souvent naturellement. Il peut être soulagé en appliquant de l’huile d’olive sur la zone touchée. Cependant, certains cas nécessitent un traitement médical. Par conséquent, il est préférable de consulter un pédiatre.

Dermatite atopique chez les nourrissons

Un bébé sur dix peut développer la maladie au cours des trois premiers mois de sa vie. Ce type de dermatite survient généralement sur les joues, le cou et les bras.

Elle est causée par une modification des lipides de la peau, ce qui rend sa fonction protectrice difficile. De plus, ce défaut entraîne des rougeurs, des démangeaisons et une sécheresse de la peau. L’enfant peut alors se gratter et se blesser.

En revanche, il est judicieux d’utiliser des savons doux et naturels, ainsi que des huiles végétales qui aident à restaurer la barrière protectrice de la peau. Par exemple, il est recommandé d’utiliser de l’huile d’olive ou de l’huile d’amande douce. A condition de consulter un médecin au préalable.

Terrestre ou sudamin

Enfin, ce trouble cutané touche environ 40% des bébés, souvent au cours du premier mois de vie. Mais il peut également apparaître à tout âge. Surtout dans les régions où le climat est chaud et humide.

La miliaire est causée par le blocage des pores menant aux glandes sudoripares, ce qui empêche l’élimination de la sueur. Cette rétention provoque de petites cloques rouges et blanches, voire des cloques. Ils apparaissent sur le visage, le cou ou le dos.

De plus, le paludisme a tendance à disparaître sans traitement spécifique. Cependant, pour éviter son arrivée, il est essentiel d’éviter une chaleur excessive pour le bébé et de choisir des vêtements avec des tissus naturels comme le coton.

En bref, comme vous l’avez peut-être vu, ces irritations cutanées sont plus fréquentes chez les bébés au cours des premiers mois de vie. Il est donc essentiel de bien suivre les soins appropriés de leur peau sensible.

Améliore ta santé