Accueil Santé Des antibiotiques naturels qui protègent votre corps des infections

Des antibiotiques naturels qui protègent votre corps des infections

34

Les antibiotiques sur ordonnance sont essentiels pour traiter une variété de maladies et d’infections graves, mais ils doivent être pris avec modération, sinon leur efficacité peut diminuer avec le temps en induisant une résistance chez les bactéries. Tout d’abord, il est conseillé de recourir à des remèdes naturels pour prévenir, soulager ou même traiter les maladies quotidiennes courantes. Voici 7 antibiotiques naturels qui protègent votre corps des infections.

Voici donc les 7 meilleurs antibiotiques naturels pour protéger le corps des infections.

Ail

L’ail est connu dans le monde entier pour ses propriétés préventives et curatives. Grâce à sa teneur en soufre et allicine, à son activité décongestionnante et antiseptique, il aide à lutter contre les maux du quotidien, notamment par temps froid. De plus, des recherches ont révélé l’efficacité de cet aliment pour éliminer diverses bactéries telles que Salmonella et Escherichia coli.

Une autre étude a pu montrer que l’ail utilisé en médecine traditionnelle a un potentiel comme agent antibactérien avec un effet positif contre les bactéries Gram-positives et Gram-négatives. L’ail peut être préparé cru ou cuit dans toutes sortes de sauces pour profiter de ses bienfaits.

Miel

Connu depuis l’époque d’Aristote, le miel a toujours été utilisé pour soigner les plaies et prévenir voire éliminer les infections. Tout en mettant en évidence l’activité antimicrobienne et anti-inflammatoire du miel dans la cicatrisation des plaies, des essais cliniques randomisés ont été menés pour évaluer son potentiel de guérison en utilisant des pansements traditionnels et d’autres avec du miel.

Gingembre

Ce rhizome polyvalent, que les Asiatiques utilisent depuis plus de 6000 ans, est recommandé pour réduire les nausées et vomissements et faciliter la digestion, tout en renforçant le système immunitaire et en combattant les infections.

Des études ont permis de quantifier l’activité antimicrobienne du gingembre contre certains microorganismes courants tels que P.aerugonosa ou des agents pathogènes tels que P.ingivalis. Pour le consommer, il peut être utilisé comme thé en râpant la racine de gingembre, en la laissant trempée dans l’eau chaude et en y ajoutant du citron ou du miel.

Échinacée

L’échinacée est utilisée depuis des centaines d’années par les amateurs de plantes et a été utilisée pour traiter de nombreuses infections et plaies. Une étude publiée dans le Journal of Biomedicine and Biotechnology a pu prouver que l’échinacée sera capable d’éliminer différents types de bactéries dont Streptococcus pyogenes.

Goldenseal

Souvent utilisé en infusion dans le thé, par exemple, il peut soulager les problèmes respiratoires et digestifs. Sans parler de son efficacité dans le traitement des infections cutanées qui est étayée par cette étude, notamment en raison de sa teneur partielle en berbérine alcaline.

clous de girofle

Les clous de girofle sont les plus couramment utilisés dans les procédures dentaires pour soulager la douleur. Cependant, la recherche a prouvé qu’il avait un effet complètement différent, en particulier contre différents types de bactéries, dont Escherichia coli.

origan

Même si l’origan est connu pour sa capacité à renforcer le système immunitaire et à agir comme un antioxydant, qui devrait également faire l’objet de tests supplémentaires par des scientifiques, il s’est également avéré être un antibiotique naturel. Son efficacité devient plus convaincante lorsqu’elle est transformée en huile, traitant ainsi les infections, les parasites et les rhumes. L’origan peut être consommé sous forme de tisane en trempant une cuillère à soupe d’origan dans une tasse d’eau chaude.

Santé+