Accueil Beauté Connaissez vous les effets néfastes du tabac sur votre peau ?

Connaissez vous les effets néfastes du tabac sur votre peau ?

24
Connaissez vous les effets néfastes du tabac sur votre peau ?

Demain j’arrête ! Cernes, rides, marques de fatigue… tous ces facteurs peuvent être dus au tabac. On sait que le tabac a des effets néfastes sur la santé mais les effets sur la peau sont encore peu connus. Heureusement, des moyens existent pour redonner éclat et souplesse au teint.

La peau terne à cause du tabac

Le tabac entraîne l’apparition ou l’accentuation des marques de fatigue comme les cernes et modifie la couleur du teint. La peau est comme déshydratée et le teint blafard. Les effets peuvent varier selon la quantité de tabac consommé, mais globalement l’éclat du teint est la première conséquence du tabagisme. Le tabac diminue également la production de collagène, utile au renouvellement de la peau et qui contribue à l’éclat cutané. N’hésitez donc pas à pratiquer régulièrement des gommages, et à utiliser des soins qui redonneront de l’éclat à la peau.

L’effet indésirable du tabac sur la texture de la peau

La texture de la peau est plus fine et peut devenir « granuleuse » et favorable aux petits boutons. Le tabac augmente la production de sébum et absorbe l’hydratation naturelle de la peau, il faut donc ajuster sa routine de soin en fonction de ces effets secondaires. Par ailleurs, des études ont prouvé que la cicatrisation de la peau est plus lente chez les fumeurs, car le tabac diminue l’apport d’oxygène et de nutriments utiles à la bonne cicatrisation de la peau.

La cigarette et le vieillissement de la peau

Plus génant encore, la fumée de cigarette, activée par les rayons UVA et UVB, aurait un effet phototoxique. De plus, le tabagisme diminue aussi le taux d’eau de la peau. Avec ces deux facteurs, la peau perd en élasticité et produit moins de vitamine E, essentielle au renouvellement cellulaire.

Les produits toxiques présents dans le tabac, tels que la nicotine, le goudron, le monoxyde de carbone, l’ammoniaque, le mercure et le plomb, dégradent les structures fondamentales présentes dans le derme. Les études scientifiques ont donc démontré que les rides étaient plus présentes, profondes et plus larges chez les fumeurs que chez les non fumeurs. Le tabac participe au vieillissement cutané précoce, la production des œstrogènes étant ralentie.

La peau après l’arrêt du tabac

Bonne nouvelle :après l’arrêt du tabac, la peau retrouve rapidement de la souplesse et de la vitalité. Le simple fait d’arrêter permet à la peau de retrouver une hygiène plus saine. Le visage est plus tonique, les cernes moins marqués et le teint grisâtre disparaît peu à peu : l’épiderme retrouve son éclat.
L’arrêt de la cigarette permet donc des résultats visibles dès les premières semaines, ce qui est encourageant pour les fumeurs qui souhaitent arrêter !