Accueil Nutrition Comment utiliser ces herbes pour nettoyer vos poumons?

Comment utiliser ces herbes pour nettoyer vos poumons?

40

La respiration peut parfois être modifiée, ce qui est un processus naturel qui se produit inconsciemment. Le tabagisme et l’exposition à des polluants chimiques et environnementaux peuvent interférer avec l’activité pulmonaire. Heureusement, certaines herbes peuvent vous aider à améliorer sa fonction.

Le rôle des poumons

La respiration est un processus naturel que font les poumons. Lorsque vous inspirez, les poumons laissent entrer l’oxygène, qui est ensuite distribué à tous les organes et tissus du corps. Lorsque vous expirez, les poumons éliminent le dioxyde de carbone du sang. Grâce à ces échanges gazeux, nos corps fonctionnent de manière optimale et nous permettent de marcher, de bouger nos membres, de penser et d’apprendre.

Ces compétences, que nous semblons apprendre, sont étroitement liées à l’oxygène que nous recevons par les poumons. De plus, il n’est pas rare que certaines personnes aient des problèmes respiratoires et se jettent sur leurs trousses de médicaments pour soulager leurs maux. Néanmoins, Dame Nature nous propose une gamme de traitements efficaces qui prennent soin de nos voies respiratoires et préviennent les maladies pulmonaires.

Des plantes utiles pour vos poumons

Pour prendre soin de vos poumons et prévenir ou soulager les maladies respiratoires, certains remèdes à base de plantes se sont avérés être des alliés importants. Passons en revue.

Menthe poivre

Connue pour sa relaxation respiratoire et sa relaxation musculaire, la menthe poivrée est un allié important pour améliorer la respiration.

Les scientifiques pensent que l’explication la plus plausible concerne l’action de l’huile essentielle de menthe poivrée pour détendre les muscles des voies respiratoires ainsi que pour augmenter la ventilation et la concentration d’oxygène dans le cerveau, entre autres. Mécanismes.

Pour les inhalations humides, versez 4 à 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans un bol d’eau bouillante. Soulevez votre visage dans le bol, couvrez votre tête avec une serviette et inhalez les vapeurs pendant 5 à 10 minutes, une fois par jour.

Eucalyptus

Originaire d’Australie, cette plante s’est avérée bénéfique en raison de ses propriétés antiseptiques, astringentes et expectorantes. Soulage l’inflammation du système respiratoire, en particulier dans les cas d’asthme ou de maladie pulmonaire obstructive chronique, qui est une maladie caractérisée par une obstruction permanente des poumons et des voies respiratoires.

De plus, ses racines contiennent de nombreux antioxydants qui renforcent le système immunitaire et préviennent certaines maladies. L’étude met en lumière ses propriétés antimicrobiennes qui protègent le corps de certains agents pathogènes.

Pour en bénéficier, il peut être pris sous forme de tisane deux fois par jour. Mettez 2 à 3 grammes de feuilles d’eucalyptus séchées dans 150 ml d’eau bouillante. Laissez agir dix minutes puis buvez ce produit.

sauge

Les praticiens ayurvédiques considèrent que la sauge a de nombreuses propriétés curatives. Et pour cause, cette plante possède de grandes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Selon les scientifiques, l’huile essentielle de sauge s’est avérée bénéfique contre les affections respiratoires.

Cependant, veillez à ne pas inhaler les fumées car cela peut aggraver les symptômes. Assurez-vous que la zone est ventilée et que la fumée est éliminée avant d’entrer dans la pièce.

Réglisse

La racine de réglisse est utilisée depuis des décennies dans la médecine traditionnelle chinoise et possède des propriétés antivirales, anti-inflammatoires et antibactériennes. En outre, la réglisse protège votre santé en renforçant votre système. immunité.

Vous pouvez en consommer 3 tasses par jour sous forme de tisane, mais il est recommandé de boire 12 grammes par jour. Pour ce faire, faites tremper 2 à 4 grammes de racine de réglisse séchée dans 150 ml d’eau bouillante.

Thym

Le thym est connu pour ses propriétés antioxydantes, désinfectantes et antitussives comme l’indique cet article scientifique, et il peut être bénéfique pour le système respiratoire. Cependant, cela ne devrait pas durer plus de deux ou trois mois, car cela peut provoquer des lésions hépatiques.

mise en garde

Certaines de ces herbes ne doivent pas être utilisées par les femmes enceintes ou allaitantes, ni par les personnes atteintes de certaines maladies. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour déterminer les contre-indications à votre état.

Santé+