Accueil Santé Maman Causes et symptômes de l’apnée du sommeil chez les bébés

Causes et symptômes de l’apnée du sommeil chez les bébés

11

L’apnée du sommeil infantile est un problème médical qui nécessite une attention particulière. Ce n’est pas seulement le ronflement qui va et vient; Cela cache un trouble respiratoire plus important.

L’apnée obstructive du sommeil chez les enfants survient lorsqu’un enfant cesse de respirer pendant un certain temps. Cette interruption peut être partielle, avec un certain débit d’air restant. Ou complètement, sans échange d’oxygène pendant ce temps.

Causes de l’apnée du sommeil chez les enfants

La cause profonde de ce problème chez les jeunes enfants réside dans la structure de leurs voies respiratoires. En soi, les voies respiratoires d’un enfant sont plus petites que les voies aériennes d’un adulte, avec un diamètre limité qui peut parfois être bloqué par l’élasticité de la trachée.

Certains bébés ont des voies respiratoires plus étroites que d’autres, pour des raisons anatomiques ou en raison d’infections répétées. Aussi, d’un point de vue anatomique, une petite trachée résultant d’un cartilage spécifique n’est pas similaire à une amygdale hypertrophiée.

Une des causes les plus courantes est une hypertrophie des amygdales. Ce tissu lymphatique, qui agit comme une défense, peut augmenter de volume et empêcher l’air de pénétrer correctement dans le corps. Surtout en position couchée.

La forme de la mâchoire inférieure est également un facteur de risque. Les bébés avec des os du visage plus petits ont une porte d’air différente, ce qui les empêche d’entrer.

En revanche, les enfants en surpoids ont un double facteur. Par contre, la graisse accumulée dans le cou appuie sur la trachée. D’autre part, la langue se dilate et revient en position de sommeil.

Les enfants atteints de paralysie cérébrale sont un cas particulier. Cette condition est caractérisée par une tension musculaire plus lâche qui favorise l’obstruction des voies respiratoires.

Symptômes visibles de ce trouble

Les signes et symptômes de l’apnée obstructive du sommeil chez les enfants sont liés au système respiratoire. L’essentiel est le ronflement. Ce sont les nourrissons qui ronflent beaucoup, avec des sons similaires à ceux des adultes.

En revanche, le ronflement s’accompagne souvent de pauses dans la respiration et le rythme. C’est ce qu’on appelle l’apnée. Lorsqu’il n’y a pas d’inspiration ou d’expiration et que la mécanique pulmonaire est suspendue un moment.

Parfois, les parents ou les enseignants découvrent ce phénomène, mais la plupart du temps, il passe inaperçu. Cela ne signifie pas que nous devons constamment surveiller le sommeil de nos enfants, mais que nous devons faire attention de temps en temps, en particulier les sons.

Les enfants souffrant d’apnée obstructive du sommeil préfèrent respirer par la bouche car ce mécanisme augmente le volume d’air. Cependant, il assèche les muqueuses de la bouche et du nez, ce qui augmente la soif et les réveils nocturnes.

Effets à long terme de l’apnée du sommeil chez les enfants

Quelles sont les conséquences d’une diminution du repos et de l’apport en oxygène pendant le sommeil? Eh bien, les enfants atteints de ce trouble ont tendance à être hyperactifs pendant la journée. Cela entraîne une dépense calorique plus élevée. Par conséquent, s’il n’y a pas de compensation, cela peut retarder la progression correcte du poids du bébé.

De plus, les bébés souffrant d’apnée obstructive risquent également de développer des changements précoces de leurs dents de nouveau-né. Selon un article du Journal de l’Association dentaire mexicaine, le bruxisme, ou bruxisme, est plus fréquent chez les enfants atteints de ce trouble du sommeil.

À long terme, à l’adolescence et à l’âge adulte, les enfants qui ont souffert d’apnée du sommeil sont plus susceptibles de souffrir d’hypertension artérielle et de maladies cardiovasculaires. Cela devient plus évident chez les enfants obèses.

Traitements possibles

Les options de traitement de l’apnée obstructive du sommeil varient. Parmi les stratégies actuellement disponibles, on peut citer:

  • Corticostéroïdes nasaux: utilisés par voie topique pour décongestionner les muqueuses du nez. Ils sont efficaces en cas de rhinite et doivent toujours être prescrits par un médecin
  • Chirurgie des végétations adénoïdes: L’adénoïdectomie est le traitement préféré des enfants dont les amygdales hypertrophiées sont détectées
  • Mesures sanitaires et nutritionnelles: dans les cas bénins, la situation peut s’améliorer en ajustant les habitudes. Par exemple, la position de l’enfant pour l’heure du coucher, l’horaire du coucher, la distribution des repas et la distance entre le dernier repas et l’heure du coucher
  • Thérapie CPAP: dans les cas graves qui ne s’améliorent pas avec l’une des alternatives mentionnées ci-dessus, un équipement CPAP est utilisé. Il s’agit d’injecter une pression d’air positive dans les voies respiratoires pour forcer suffisamment d’oxygène dans les poumons. C’est la dernière option, car son utilisation est alors chronique

Comment gérez-vous l’apnée du sommeil chez votre enfant?

Si votre enfant a reçu un diagnostic d’apnée du sommeil, ne paniquez pas – obtenez des soins appropriés. La période de croissance des bébés est très importante car elle affecte le reste de leur vie.

Enfin, si vous corrigez rapidement les problèmes, vous éviterez des complications plus graves à l’avenir. Lors de la consultation avec le pédiatre, vous serez informé des meilleures alternatives de traitement et des actions quotidiennes à entreprendre pour améliorer la situation.

Améliore ta santé