Voici comment régénérer le cartilage du genou

Voici comment régénérer le cartilage du genou

877
PARTAGER

Pour prévenir les problèmes d’articulations et régénérer naturellement le cartilage du genou, il est indispensable d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Les aliments que nous consommons tous les jours jouent un rôle essentiel dans le rétablissement du cartilage du genou, de la hanche et de la colonne vertébrale. Voici comment reconstituer naturellement le cartilage de vos genoux.

Quels sont les symptômes d’un cartilage du genou endommagé ?

Le cartilage est un tissu conjonctif composé de cellules et de fibres qui relient les différentes surfaces osseuses du corps humain. Moins élastique que le muscle mais pas aussi dur que l’os, on retrouve le cartilage dans la poitrine, le nez, les bronches, les oreilles ainsi que la colonne vertébrale, les coudes, les genoux, les hanches. Au niveau des articulations, le cartilage favorise le glissement des structures osseuses grâce à son collagène.

Important : pour minimiser les risques de détérioration du cartilage du genou, il est important d’avoir une alimentation équilibrée, en évitant de prendre du poids.

Le genou est la partie du corps qui supporte le plus de poids, d’où l’importance de prévenir l’usure naturelle en veillant à préserver un cartilage sain.
Plusieurs facteurs peuvent endommager le cartilage et accélérer l’usure naturelle comme l’arthrose, la polyarthrite… Ces maladies ont un impact direct sur les articulations des épaules, le cou, la hanche, le genou, les mains et les articulations du pied.

Les symptômes qui peuvent indiquer que la structure du cartilage est endommagée (voire disparue) sont les suivants : douleurs ressenties lors de vos déplacements, gonflements et tensions musculaires.

D’autres facteurs peuvent l’endommager, comme une blessure physique (douleur ressentie lors de l’impact au sol), une activité physique excessive, le fait de soulever des poids lourds, l’obésité.

Comment renouveler le cartilage du genou ?

Selon des études récentes, consommer des aliments riches en lysine (un acide aminé essentiel présent dans les protéines) peut favoriser la régénération du cartilage. En effet, la lysine participe au renouvellement du collagène, un constituant essentiel du cartilage. Comme elle n’est pas synthétisée par l’organisme, elle doit provenir de la nourriture. Idéalement, il faut 12 milligrammes de lysine pour chaque kilo de votre poids.

Pour un apport suffisant en lysine, vous devez vous concentrer sur les aliments suivants : haricots, morue, œufs, yaourts, fromage, fruits secs, etc.
La chondroïtine est une autre substance importante pour le corps humain, car elle compose le cartilage. Elle joue un rôle essentiel dans la régénération naturelle de celui-ci : elle absorbe l’eau dans les tissus conjonctifs, ce qui contribue à préserver l’élasticité et la souplesse du cartilage du genou.

Par ailleurs, la chondroïtine peut bloquer certaines enzymes responsables de la détérioration du tissu conjonctif et ainsi contribuer à son renouvellement.
La quantité idéale de chondroïtine dans l’organisme est de 1000 à 1200 milligrammes par jour. Le sulfate de chondroïtine se trouve dans le cartilage de requin, de porc et de vache (suppléments vendus en parapharmacie). Quand elle est combinée avec de la glucosamine, la chondroïtine permet une plus grande motricité des articulations. Dérivé de la chitine, la glucosamine est présente dans le crabe et le homard.

Une étude réalisée en 2009 par des chercheurs de l’Université d’Aberdeen démontre que la chondroïtine réduit le recours à une chirurgie de remplacement du genou lorsqu’elle est prise sur 12 mois. Le sulfate de chondroïtine se révèle plus efficace lorsqu’il est pris avec du sulfate de glucosamine, une autre substance qui aide à reconstruire le cartilage articulaire.

Quels aliments privilégier pour favoriser la régénération du cartilage du genou ?

Manger des aliments riches en vitamines est essentiel pour le renouvellement du cartilage du genou et pour prévenir l’usure naturelle. Les aliments concentrés en vitamine C sont importants pour la reconstitution du cartilage du genou et de la hanche.

La vitamine C stimule la production de collagène, indispensable pour avoir des ligaments et des tendons en bonne santé. La quantité quotidienne idéale est de 75 milligrammes. Pour faire le plein de vitamine C, vous avez un large choix : oranges, mandarines, raisins, mûres (ainsi que leurs jus).
On retrouve aussi la vitamine C dans les oignons, les poivrons, les pommes de terre, la laitue, etc. Un régime alimentaire riche en fruits et légumes permet de prévenir la goutte et l’accumulation d’acide urique dans les articulations.

Aussi, la vitamine D participe à la bonne santé des articulations et du cartilage. Une étude intitulée Arthrisis and rhumatism confirme que l’exposition au soleil et la vitamine D jouent un grand rôle dans la mobilité articulaire. Mieux, un apport suffisant en vitamine D dans le corps permettrait de prévenir l’arthrose.

La vitamine D peut être trouvée dans le lait, le pain, les céréales, les poissons gras (saumon, hareng, huîtres, etc.). Favorisez également l’exposition au soleil pendant au moins 10 minutes par jour, avec protection solaire.
Les aliments riches en vitamine A stimulent aussi la régénération du cartilage de la hanche et du genou : foie, fromage, poisson, lait, œufs, etc.

Un remède naturel pour la régénération du cartilage du genou : la gélatine

En dehors de son utilisation culinaire, la gélatine s’avère un excellent remède pour la régénération du cartilage du genou, de la hanche et des autres articulations. Parce qu’elle possède une structure similaire, la gélatine permet de renforcer le cartilage, d’en prévenir l’usure et de le régénérer.

Quel dosage ?
La quantité optimale est de 10 grammes par jour. La gélatine est très riche en protéines et en acides aminés essentiels. Elle ne contient pas de matières grasses ni de cholestérol. Elle est très concentrée en collagène, une substance clé pour une bonne santé des tissus conjonctifs, des os, des tendons et des cartilages. Consommée régulièrement, la gélatine peut contribuer à atténuer les symptômes de l’arthrose.

Source: Santé +