Une solution naturelle pour éviter les déodorants qui donnent le cancer du...

Une solution naturelle pour éviter les déodorants qui donnent le cancer du sein

PARTAGER

Transpirer est un processus naturel et physiologique qui protège le corps de l’hyperthermie, par temps chaud par exemple ou lors d’un exercice physique intense.
Le corps humain contient des millions de glandes sudoripares, situées essentiellement dans les zones du toucher (mains, pieds) et du front.

 Mais la plupart des personnes sont davantage incommodées par la transpiration des aisselles, qui sont les plus actives. Cette sueur abondante est plus épaisse, enrichie par des acides gras et des protéines qui laissent des résidus sur les vêtements.

On parle d’hyperhidrose lorsqu’il s’agit de transpiration excessive. Elle devient handicapante et embarrassante lorsqu’elle commence à sentir, particulièrement au niveau des aisselles. Si bien que nous utilisons des déodorants et des antiperspirants qui contiennent des sels d’aluminium, utilisés pour leurs capacités à stopper efficacement la transpiration. Or, l’aluminium est soupçonné de favoriser de provoquer certains cancers, dont celui du sein.

Pourtant, la sueur des aisselles est celle dont vous devriez le moins vous préoccuper.

Elle est en effet bénéfique ; elle contient des substances chimiques qui combattent les maladies. Une étude récente a montré que la sueur contient des antibiotiques naturels capables de tuer des germes dangereux. Donc, se débarrasser d’une des fonctions les plus importantes du corps ne serait pas sage. Toutefois, vous pouvez neutraliser l’odeur qui émane de vos aisselles avec une méthode éprouvée de la médecine traditionnelle.

VOIR PLUS:  Nous en buvons tous les jours mais nous ignorons qu’il est en grande partie responsable du cancer du sein…

Une méthode naturelle et efficace
Il vous suffit de couper un citron vert en deux et de frotter chaque aisselle avec l’une des moitiés. Il est possible qu’ensuite, votre peau éclaircisse un peu à cet endroit, mais elle retrouvera rapidement sa couleur d’origine. Le citron vert combat la sueur des aisselles grâce à son acidité. Celle-ci réduit la production de sueur et agit comme un déodorant naturel. De plus, le citron vert possède de puissantes propriétés antibactériennes (sachant que les bactéries sont responsables de la mauvaise odeur).

 Rappelez-vous, les aisselles sont censées transpirer ; elles débarrassent ainsi votre corps de toxines. En revanche, vous pouvez éliminer les odeurs. Et pour cela, le citron vert suffit.
Source: Santplusmag