Une mère de famille a vaincu le cancer avec les JUS après...

Une mère de famille a vaincu le cancer avec les JUS après qu’on lui ai dit qu’elle avait seulement deux semaines à vivre

288
PARTAGER

Lorsque vous devenez un parent, la vie change beaucoup. Tout à coup, vous êtes responsable d’une autre vie et vous réalisez que vous ne pouvez pas vous permettre de faire autant de choses qu’avant. De toute évidence, il y a des avantages et des inconvénients, mais une constante est que chaque parent ressent un besoin profond d’être là pour leur fille ou leur fils. En particulier lorsque l’enfant est jeune, il incombe à la mère et au père d’aider leur progéniture à comprendre ce monde et comment s’en sortir.

Si vous aviez deux jeunes enfants, une fille de six ans et un garçon de cinq ans, ils seraient certainement votre principale préoccupation, si bien que vous ne pourriez pas imaginer la vie sans eux. Mais si on vous disait que vous aviez un cancer de l’estomac? Qu’il s’était étendu à vos ganglions lymphatiques, votre cou et la quasi-totalité de l’abdomen et que vous pourriez avoir moins d’un mois à passer avec vos enfants et votre mari?

Une femme qui a refusé d’abandonner

Ce fut le cas de Natasha Grindley, une maman de 37 ans originaire de Liverpool dont l’état a été jugé terminal par les médecins hospitaliers. En Juillet 2014, les conseillers médicaux ont dit à Natasha qu’il était très possible qu’elle allait mourir avant la fin du mois. Cependant, en tant que mère de deux jeunes enfants, elle sentait qu’elle se devait de se battre. Alors que les médecins hésitaient à appeler la maladie pour ce qu’elle était, l’enseignante de maternelle a accepté son diagnostic et, en même temps que son mari, a commencé à lire au sujet de la recherche sur le cancer.

Tout en prenant soin de leur fils de 5 ans, Liam et de leur fille de 6 ans Gabriella, trouver des thérapies alternatives pour le cancer est devenu une obsession chez le couple. Ils ont accepté les conseils des médecins de commencer la chimiothérapie, mais ils savaient qu’il devait aussi y avoir d’autres choses qu’ils pourraient faire. En soi, la chimiothérapie peut causer encore plus de cancer. En quelques jours, Natasha a fait la connaissance avec le célèbre auteur Deliciously Ella et a commencé à lutter contre le cancer avec une bonne nutrition.

Plus qu’une simple « alternative »

Même si sa santé déclinait rapidement, le changement radical de régime alimentaire de Natasha a énormément aidé. Contrairement à toutes les attentes, elle a commencé à avoir l’air mieux pendant la chimio. Ses amis ont simplement été surpris par son éclat. En outre, son nouveau régime alimentaire a changé sa vision et a amélioré son état émotionnel.

« J’utilise les aliments pour renforcer mon système immunitaire et cela m’aide parce que mon sang est alors prêt pour la chimiothérapie », a déclaré Natasha, tel que rapporté par le Daily Mail. « Je remarque qu’à chaque fois que je fais un changement dans mon alimentation, j’ai vu une différence positive dans la façon dont je me sentais. »

Le secret de la mère n’est, en fait, pas un secret dans le monde de la nutrition. Beaucoup de gens avant elle ont réussi à stopper ou même guérir le cancer avec de grands changements de régime alimentaire et des jus. Ce qu’ils ont tous en commun est d’ajuster leur régime alimentaire pour réduire au minimum les sucres artificiels et les produits à base de viande potentiellement nuisibles tout en augmentant leur consommation de légumes biologiques, en particulier les carottes. En continuant à défier les prédictions de son diagnostic clinique, Natasha espère diffuser les connaissances qu’elle a réussies à acquérir dans les moments les plus sombres de sa vie et enseigner aux autres la puissance que la nutrition détient.

Deux ans après un préavis de deux semaines

Maintenant, cela fait deux ans que les médecins ont dit que Mme Grindley n’avait plus que deux semaines avec sa famille. Depuis, l’engagement et la gratitude de l’enseignante de maternelle envers les traitements alternatifs l’ont amenée à obtenir un diplôme d’enseignement supérieur en nutrition et de créer sa propre page Facebook. En soutenant son expérience avec des arguments scientifiques, la mère de famille espère maintenant que d’autres bénéficieront de la puissance de l’alimentation pour guérir diverses maladies.

Ni les médecins ni Natasha ne prétendent que le cancer peut être guéri uniquement par l’alimentation, mais changer ses habitudes alimentaires est avéré être à l’origine de nombreux avantages positifs, en particulier dans les cas où les patients doivent faire face à des maladies terminales. Plus c’est dur pour le corps, plus la pression est mise sur le système immunitaire, et une alimentation riche en produits frais et bio est ce qui conduit le système immunitaire à combattre. Combien de portions de légumes et de fruits mangez-vous par jour?

Source: Santè Nutrition