Relaxation : que faire contre les jambes lourdes après le sport

Relaxation : que faire contre les jambes lourdes après le sport

PARTAGER

Après une séance longue ou intense, on peut ressentir une désagréable sensation de jambes lourdes souvent causé par l’acidose musculaire, un déséquilibre acido-basique qui empêche le fonctionnement optimal de la contraction musculaire.

Pour faire passer ce désagrément et éliminer cet excès d’acide dans les muscles, voici quelques conseils à adopter systématiquement après sa séance.

La bonne attitude :

– Toujours terminer sa séance par un footing très lent ou une marche d’environ 10 minutes pour un bon « retour au calme » et afin de relancer le retour veineux, relaxer les muscles et éliminer les toxines.

-Boire ! Une bonne hydratation contribue à éliminer les toxines.

– Se masser les jambes. Le mieux est de s’acheter un rouleau d’automassage sur lequel on fait glisser les mollets, les cuisses… en utilisant le poids du corps et en prenant appui avec les mains au sol. Ces automassages vont relâcher les fascias (membranes qui entourent les muscles) et « libérer » les muscles qui vont pouvoir se contracter librement à nouveau.

-Se masser les pieds. On fait rouler une balle de tennis sous toute la voute plantaire en accentuant la pression sur différentes zones. Ce geste va relâcher les fascias plantaires et soulager les tendons.

VOIR PLUS:  Astuce Géniale : Voici comment apprendre à votre cerveau à cesser de s’inquiéter …

-Se doucher les jambes à l’eau froide. On fait partir le jet de la cheville et on remonte jusqu’à la hanche, 1 minute pour chaque jambe.

-S’appliquer une huile à l’arnica sur les jambes. On commence par la cheville et on remonte en massant pour bien faire pénétrer le produit.

-Dormir. Et oui on l’oublie trop souvent mais une bonne récupération n’est possible que si l’on dort suffisamment !

Le truc en plus :

Quand on est sujet aux jambes lourdes après le sport ou en prévision d’une longue séance, le port de chaussettes de compression peut être utile. Soit pendant la séance, soit après pour améliorer la récupération.

Source: Topsanté