Quelles astuces vous aident vraiment à mincir ?

Quelles astuces vous aident vraiment à mincir ?

395
PARTAGER

Il paraît que dîner tard empêche de mincir, que le régime hyperprotéiné est le meilleur et que l’ananas brûle les graisses. Faîtes le tri entre le vrai et le faux et apprenez-en un peu plus sur 10 mythes de la quête de la minceur.

« Manger de l’ananas brûle les graisses »

C’est non !

Ce mythe répandu fait partie des régimes extrêmes : certaines enzymes particulières de l’ananas empêcheraient le stockage des graisses, ce qui permettrait de manger à volonté et de rester mince.

En réalité, ce que l’on perd en mangeant des kilos d’ananas, c’est surtout de l’eau, et les « enzymes » se métabolisent lors du processus de la digestion.

« Il suffit de manger moitié moins de tout »

C’est oui, mais…

Manger la moitié seulement des quantités habituelles estthéoriquement une bonne idée… De plus, cette méthode ne nécessite ni régimes compliqués ni calculs savants.
Le problème, c’est que cette théorie oublie de prendre en compte un facteur essentiel : l’appétit !

Les bonnes résolutions n’ont aucune influence sur notre faim ni sur nos envies.

Seriez-vous capable de manger seulement la moitié de votre steak frites ? Ou la moitié d’une mousse au chocolat ? En outre, cette tactique va échouer d’emblée si les portions « normales » sont déjà trop importantes…

« Le régime hyperprotéiné est le plus efficace »

C’est non !

Les régimes « bas en glucides » (« low carb », en anglais) font partie des légendes selon lesquelles on peut manger autant qu’on veut et rester mince malgré tout.

Mais les principes de ces régimes du genre dissocié ou surprotéiné sont non seulement déséquilibrés, mais ils peuvent provoquer des carences alimentaires, ils excluent tout plaisir et ne marchent pas dans la durée.

Les calculs de la minceur sont simples : on fait les comptes à la fin, et la source d’où sont issues les calories n’a alors aucune importance. Qu’elles proviennent des protéines, des glucides ou des graisses, il faut que le corps en brûle plus que ce qu’on lui apporte.

« Manger beaucoup de fruits fait mincir »

 C’est oui, mais…

Il faut alors que ces fruits remplacent d’autres aliments.

Pommes, bananes et pêches sont bons pour la santé, mais ils renferment des sucres et donc des calories qui peuvent peser sur la balance si vous les ajoutez en plus à votre alimentation habituelle.

Les fruits procurent des calories mais aussi de l’énergie saine.

« Dîner tard le soir empêche de maigrir »

C’est non !

C’est un mythe franchement lassant : comment font alors les pays du Sud ? Les Espagnols, par exemple, dînent parfois autour de minuit et ne sont pas plus gros que les autres peuples !

Un grand nombre d’études l’a prouvé : ce n’est pas l’heure qui compte mais la quantité de ce que l’on mange au cours de la journée.

Vous pouvez dîner tranquillement après 20 heures, à condition que le bilan quotidien général soit bon !

« Plusieurs petits repas tout au long de la journée font mincir »

C’est non !

En réalité, cette façon de manger toutes les deux heures a plutôt tendance à maintenir le taux de sucre dans le sang à un niveau élevé, ce qui risque de provoquer les petites fringales qui nous incitent à grignoter constamment.

Pour mincir durablement, rien de tel que la méthode d’alimentation de nos grands-mères : trois vrais repas par jour, et en dehors rien du tout, ou, éventuellement, un fruit en fin de matinée et au milieu de l’après-midi.

« Boire beaucoup d’eau permet de s’alléger »

C’est oui, mais…

Ce conseil est particulièrement populaire et pour cause : absorber de grandes quantités d’eau (ou d’autres boissons non sucrées) fait partie de tout programme minceur !

Mais pour voir des résultats, il faudrait surtout avaler des quantités très importantes d’eau glacée
Car, dans ce cas, l’organisme est obligé de réchauffer le liquide froid afin de l’adapter à la température du corps, ce qui lui fait brûler des calories. Or, cela peut provoquer deschutes de tension et des maux de tête : il y a des méthodes plus agréables pour brûler des graisses, par exemple une marche rapide !

« Une cure de jeûne est le programme minceur le plus avantageux »

C’est non !

C’est une idée très répandue chez toutes celles qui ont déjà essayé, sans succès, un grand nombre de régimes et autres méthodes. Effectivement, ne rien manger du tout peut faire perdre quelques kilos, mais seulement d’une façon éphémère, jusqu’à ce que le corps s’habitue au manque.

Il va alors changer de mode de fonctionnement, se mettre au ralenti et brûler moins d’énergie. Mais à la fin du jeûne, ce comportement métabolique perdure et les calories que vous allez recommencer à ingérer se transforment immédiatement en graisses : l’effet yo-yo est garanti !

« Il faut remplacer les sodas par des jus de fruits »

C’est oui, mais…

Commencez par les diluer avec beaucoup d’eau !

Quand on boit des litres de jus de fruits, il ne faut pas s’étonner de grossir, car ces jus contiennent beaucoup de sucres. Si le fructose est plus sain que le sucre industriel, il fait grossir malgré tout.

Alors troquer le Coca pour un jus de fruits est meilleur pour la santé, mais pas pour la ligne.

« Quand on fait du sport, on peut manger ce qu’on veut »

C’est oui, mais…

En règle générale, le sport aide à mincir, mais à condition dene pas oublier les bonnes mesures !

Une demi-heure de course à pied fait brûler, selon son poids, entre 250 et 300 calories, mais un pain au chocolat dévoré au retour rend immédiatement 300 calories ! Or, l’exercice en plein air ouvre l’appétit…

La bonne nouvelle : la pratique régulière d’un sport(surtout d’endurance) transforme notre rapport au corps et nous incite à manger moins gras, moins lourd, et donc à être plus mince !