Que pouvons-nous apprendre des déceptions de la vie ?

Que pouvons-nous apprendre des déceptions de la vie ?

PARTAGER

Comme nous ne pouvons pas éviter les déceptions dans les différentes situations hors de notre contrôle, il est important de voir le côté positif de chacune d’entre elles.

Tout ce qui arrive aux gens dans la vie laisse un trace d’apprentissage. Aussi bien les expériences positives que les négatives. En général, les expériences négatives ont tendance à mener à un meilleur apprentissage. Que pouvons-nous apprendre des déceptions de la vie ?

Il y a des gens qui sortent renforcés de grandes déceptions. Il y a un nom pour ce phénomène, et cela s’appelle la résilience. L’origine du terme vient de la physique : les matériaux qui reviennent à leur état normal après avoir été pliés dans tous les sens sont ainsi qualifiés.

Quand on demande pourquoi les gens sont déçus dans la vie, il faut se rappeler que l’existence est une source de problèmes et de conflits. Dans la vie, tout n’est pas rose, mais il y a des êtres qui, jour après jour, s’impliquent dans leur vie pour surmonter les situations négatives.

L’important dans ces moments difficiles, c’est de ne pas avoir une attitude défaitiste, mais d’obtenir un équilibre le plus positif possible pour le développement personnel.

Dans cet article, nous examinerons certaines des attitudes positives que nous pouvons apprendre des déceptions de la vie.

Expériences qui produisent des déceptions

Il y a beaucoup de déceptions auxquelles nous pouvons faire face tout au long de notre vie : ruptures amoureuses, amicales ou professionnelles. Trahisons et mensonges, manque de générosité ou de gratitude de la part d’êtres chers…

Les circonstances de l’environnement social, politique, religieux, etc. sont différentes.

Parmi les expériences qui nous affectent le plus profondément, on peut distinguer :

  • Décès de parents et d’amis
  • Difficultés économiques
  • Licenciement
  • Migration forcée
  • Situations de violence

Ce que nous pouvons apprendre des déceptions de la vie

On ne peut pas tout contrôler dans la vie

Malheureusement, cet apprentissage intervient après de grandes déceptions. Il est important de savoir que les seules choses que vous pouvez contrôler sont vos propres attitudes, décisions, sentiments et actions.

VOIR PLUS:  Relaxation : que faire contre les jambes lourdes après le sport

Sans aucun doute, c’est un gaspillage d’énergie et un comportement inutile que de se concentrer sur ce qui ne peut être contrôlé.

Il faut être patient

Bien que nous voulions tous éviter de futures déceptions, nous devons être patients.

Nous avons déjà vu que tout dans la vie ne peut pas être contrôlé, en particulier les aspects qui sont le pouvoir des autres.

Une question d’attitude

Ce que vous pouvez contrôler, c’est votre attitude à l’égard des choses, et ainsi vous éloigner à temps de ce qui est nocif.

Il faut s’éloigner de ce qui nous fait du mal, savoir dire NON en temps opportun. Mais exiger le respect, la clarté et la sincérité dans nos relations, entre autres attitudes positives.

Examiner les problèmes avec du recul

Il est important d’analyser toutes les facettes d’un problème. De cette façon, vous pouvez voir les choses d’un point de vue différent et donc prendre de meilleures décisions à l’avenir.

Accepter

Vous devez apprendre à accepter ce qui s’est déjà produit et ce qui ne peut être changé. La meilleure façon de faire face à une déception qui s’est produite est de l’accepter avec dignité.

Insister pour changer une situation dégénère en conflit, en épuisement et en frustration.

La valorisation et le passage du temps

  • Valoriser le positif. Il y a des gens qui se résignent à la douleur ou aux sensations négatives causées par les revers et les chagrins. Comme s’il n’y avait rien à sauver.
VOIR PLUS:  7 troubles psychologiques étranges dont nous pouvons souffrir

Plutôt que d’avoir cette attitude malsaine pour le bien-être personnel, il est nécessaire de sauver ce qui a une valeur positive dans les différentes étapes de la vie. Nous devons le reconnaître, lui donner sa juste valeur, le développer et le reproduire.

  • Il faut faire la part du bon et du mauvais : trouver le bon et lui donner son juste poids contrebalancera le mauvais.
  • Le temps guérit tout. C’est surement le cas et il ne sert à rien d’accorder une telle importance aux problèmes.

Avant de dire ou de faire des choses qui causent des regrets, il faut laisser le temps passer pour vous donner une meilleure perspective de ce qui s’est passé. Vous ne devez donc pas perdre de vue le fait que ce que l’avenir vous réserve sera peut-être meilleur.

  • Il est bon et nécessaire de chercher de l’aide. Il peut arriver que, pour diverses raisons, on souffre dans la solitude et le mal-être dure plus longtemps qu’il ne le devrait.

Vous ne devez pas avoir peur de chercher du soutien auprès de personnes ou de professionnels. Mais gardez à l’esprit que ce qui est en jeu, c’est votre propre santé psychologique.

Penser à soi-même

  • Puisque trébucher est inévitable, le but principal de la vie ne doit pas être perdu. Souvent, les déceptions n’ont rien à voir avec ce qui fait se mouvoir une personne, sa mission.

La mission personnelle doit être l’atteinte de son propre bien-être. C’est la première étape nécessaire pour pouvoir aider les autres.

Il y a beaucoup à apprendre des déceptions de la vie, pour retrouver l’espoir et un horizon tracé. La patience, l’espoir et la constance sont des attitudes essentielles.

Améliore Ta Santé