Ne buvez plus de café le matin au réveil

Ne buvez plus de café le matin au réveil

PARTAGER

En terrasse, au petit-déjeuner, en fin de repas, en cas de coup de blues, devant la télévision, en lendemain de soirée, en solitaire, avec des amis ou en famille, le café est l’une des boissons les plus bues à travers le monde. En effet, la consommation mondiale de café représentait 155,6 millions de sacs de 60 kilos de café durant l’année 2016-2017 selon le Département de l’Agriculture des États-Unis.

C’est pourquoi, avec une telle consommation mondiale de café, chacun se demande quels sont les bienfaits et les méfaits du café pour la santé. Alors, pour vous aider à y voir plus clair, découvrez-les !

Le café, ses bienfaits et ses méfaits pour la santé

De nombreuses études ont permis de découvrir les bienfaits du café. Parmi ces derniers, on constate que le café, au vu de sa teneur en caféine et en antioxydants, stimule la mémoire, régule la glycémie, lutte contre la constipation et a une action stimulante pour l’organisme. De plus, grâce à son action vasoconstrictrice, il agit sur les artères cérébrales ce qui permet de soulager les douleurs liées à la migraine.

Cependant, comme toute substance active, la caféine peut aussi avoir des effets négatifs pour la santé. Effectivement, le café perturbe le sommeil en diminuant la sécrétion de mélatonine, une hormone responsable de l’endormissement, et il augmenterait le risque de fausses couches et de naissances d’enfants morts-nés, d’où sa contre-indication en cas de grossesse. Par ailleurs, une corrélation aurait été observée entre une consommation abusive de café et le développement du cancer colorectal. Car, au-delà des composants du café, le mode de consommation engendre également des risques, comme c’est le cas de la consommation du café à jeun.

VOIR PLUS:  Le cancer du poumon est beaucoup plus mortel chez les femmes

Les risques d’une tasse de café à jeun

En effet, boire une tasse de café sur un estomac vide comporte quelques risques qui sont néfastes pour l’organisme et qui peuvent provoquer diverses affections à long terme.

Tout d’abord, lorsque la caféine atteint le système digestif, elle stimule les sécrétions acides de l’estomac, à l’origine d’irritations gastriques, les contractions de l’intestin ainsi que les contractions de la vésicule biliaire. De plus, le café sollicite la sécrétion de l’acide chlorhydrique, c’est-à-dire l’acide permettant de décomposer les aliments, ce qui entrave le processus normal de décomposition des aliments étant donné que la sécrétion se passe avant l’ingestion. Ainsi, les aliments restent coincés dans l’estomac ce qui provoque des ballonnements et une inflammation de l’intestin.

Par ailleurs, boire du café à jeun dès le réveil augmente le niveau de cortisol. En effet, cela perturbe alors la vigilance et l’horloge biologique mais aussi les niveaux de stress, ce qui à long terme augmente les risques de développer un cancer du côlon notamment.

En conclusion, le secret d’une bonne utilisation du café réside dans une consommation adaptée à son âge, ses besoins, son état de santé ainsi qu’au moment de sa consommation, mais jamais sur un estomac vide. Alors, profitez d’un expresso, un cappuccino, un latté ou un moka avec précaution et modération !

VOIR PLUS:  14 aliments qui aident à détoxifier et nettoyer tout votre corps

Santé+