Les symptômes les plus courants de problèmes rénaux

Les symptômes les plus courants de problèmes rénaux

167
PARTAGER
Les reins sont des organes vitaux aux multiples fonctions. Suite à différents facteurs, ces derniers peuvent connaître des troubles qui auront un effet sur tout le corps. Généralement, les troubles des reins ou maladies rénales sont asymptomatiques, ce qui rend leur diagnostic précoce assez difficile. Les signes de ces maladies sont souvent pris à légère ou confondus avec des symptômes d’autres pathologies moins graves. Voilà pourquoi il est très important de connaître les premiers signes des maladies rénales. En voici 8, à ne pas négliger.

Les reins, comme tous les organes vitaux, jouent un rôle très important. En plus de filtrer le sang et d’éliminer les déchets et substances toxiques qui peuvent s’accumuler dans le corps, les reins produisent des hormones impliquées dans certaines fonctions importantes comme la production des globules rouges et la régulation de la tension artérielle. Les reins ont aussi pour fonction de réguler les quantités de minéraux et d’eau dans l’organisme.

Quand les reins ne fonctionnent plus, ou pas correctement, il en résulte de graves répercussions sur la santé globale, d’où l’importance de savoir détecter les maladies rénales, notamment l’insuffisance rénale, aux premiers stades.

Les symptômes les plus courants de problèmes rénaux :

1 – Gonflements

Quand les reins sont endommagés ou ne fonctionnent pas bien, ils se retrouvent incapables de filtrer le sang. Ils ne peuvent plus se débarrasser de l’excès de liquide, qui va alors s’accumuler dans l’organisme et entraîner des œdèmes (gonflements), notamment au niveau des chevilles, des pieds, des mains et parfois même du visage.

Soyez donc très vigilants quand vous remarquez ce genre de signe qui peut annoncer une insuffisance rénale.

2- Changements dans l’urine

Les reins sont les organes responsables de la production de l’urine, donc leur dysfonctionnement entraîne inévitablement des troubles urinaires. En cas d’insuffisance rénale, les patients peuvent ressentir les symptômes suivants :

  • Difficulté à uriner et sensation de pression
  • Douleurs pendant la miction
  • Besoin fréquent d’uriner durant la nuit
  • Des urines de couleurs plus foncées ou plus claires
  • Des urines faibles ou plus abondantes
  • Des urines mousseuses ou pétillantes

3- Démangeaisons

Des démangeaisons accompagnées d’une peau sèche peuvent aussi être un signe de maladie rénale. Les reins étant incapables d’assurer leur fonction, les toxines s’accumulent dans l’organisme, ce qui a pour effet des picotements et démangeaisons sur tout le corps.

Cela dit, les démangeaisons peuvent aussi être provoquées par des taux élevé de phosphore dans le sang. Le phosphore présent en excès dans le corps a tendance à se lier au calcium. Résultat : la formation de cristaux qui causent des démangeaisons.

4- Fatigue

L’accumulation des toxines et des déchets dans le sang, suite à un mauvais filtrage par les reins, peut entraîner une fatigue persistante. Mais ce problème peut aussi être causé par un autre facteur, également lié au dysfonctionnement rénal.

Les reins ont pour fonction de produire l’érythropoïétine. Il s’agit d’une hormone qui stimule la production des globules gouges par la moelle osseuse.
En cas de maladie rénale, ces organes ne fonctionnent pas proprement, ce qui cause une baisse de la production d’érythropoïétine, entraînant ainsi une réduction du niveau de globules rouges dans le sang. Ces dysfonctionnements ont pour résultat l’anémie qui s’accompagne toujours de fatigue.

5- Manque de souffle

Tout comme la fatigue, le manque de souffle peut avoir deux causes. La première est liée à la présence d’un excès de liquide, non filtré par les reins, dans les poumons, ce qui, à la longue, peut gêner la respiration.

En outre, le manque de souffle après une activité bien que non intense, peut être le résultat de l’anémie qui apparaît suite à une insuffisance rénale.

6- Goût métallique dans la bouche

Le goût métallique dans la bouche est principalement dû à l’accumulation des déchets dans le sang. Les personnes qui souffrent de maladie rénale apprécient moins des aliments qu’ils consomment, qui n’ont d’ailleurs plus le même goût, et perdent peu à peu du poids.

7- Douleurs

Parmi les symptômes les plus courants de maladie rénale, il y a les douleurs au niveau du bas du dos et du côté. Les sujets peuvent ressentir des douleurs dans un seul côté ou dans les deux, selon leur cas. Cela indique généralement un problème de calculs rénaux, une infection rénale ou une insuffisance rénale.

8- Troubles de la concentration et étourdissements

Suite à la mauvaise filtration du sang et à la baisse de sécrétion de l’érythropoïétine, le cerveau ne reçoit pas assez d’oxygène pour fonctionner correctement. Résultat : des problèmes de concentration et des étourdissements.

Santé+