Les neuroscientifiques révèlent l’exercice numéro 1 pour ralentir le processus de vieillissement

Les neuroscientifiques révèlent l’exercice numéro 1 pour ralentir le processus de vieillissement

PARTAGER

À mesure que nous vieillissons, nous subissons une baisse de la forme physique et mentale, qui peut être aggravée par des maladies comme la maladie d’Alzheimer. Et on ne répétera jamais assez les divers avantages pour la santé de rester actif physiquement. Et cette récente étude vient rappeler encore une fois l’importance de l’activité physique pour notre santé !

Une nouvelle étude, publiée dans la revue Frontiers in Human Neuroscience, montre que les personnes âgées qui font régulièrement de l’exercice physique peuvent inverser les signes du vieillissement dans le cerveau, et danser est la forme d’exercice la plus efficace.

Pourquoi la danse est l’exercice le plus efficace pour le cerveau ?

Selon le Dr Kathrin Rehfeld, auteur principal de l’étude, basée au Centre allemand des maladies neurodégénératives de Magdebourg, l’exercice physique a un effet bénéfique ; il permet de ralentir ou même de combattre le déclin de la capacité mentale et physique lié à l’âge.

L’étude a montré que deux types différents d’exercices physiques, à savoir la danse et l’entraînement d’endurance, augmentent tous les deux la zone du cerveau qui diminue avec l’âge. Après comparaison, ce n’était que la danse qui a conduit à des changements comportementaux notables en termes d’amélioration de l’équilibre. Cette différence est attribuée au défi supplémentaire d’apprendre les routines de danse.

Les chercheurs ont invité 62 volontaires en bonne santé âgés de 63 à 80 ans à se joindre à l’étude et en ont finalement choisi 52 qui répondaient à leurs critères d’admission. Ils ont ensuite été assignés au hasard à un groupe de danse expérimentale et à un autre groupe d’activité sportive.
Le contenu des cours de danse a compris une situation d’apprentissage permanente avec des chorégraphies en constante évolution, que les participants devaient mémoriser avec précision.

VOIR PLUS:  6 remèdes maison que vous pouvez élaborer avec de l’avocat

Le programme du groupe sportif comprenait un entraînement d’endurance, un entraînement de force et un entraînement de souplesse.

Sport ou danse ?

Les deux groupes ont montré une augmentation de la région de l’hippocampe du cerveau, la zone du cerveau spécifiquement sujette au déclin lié à l’âge. Elle joue également un rôle clé dans la mémoire et l’apprentissage, ainsi que dans le maintien de l’équilibre. Mais seuls les participants du groupe de danse ont montré des augmentations de volume dans plus de sous-zones de l’hippocampe gauche et seule la danse a conduit à une augmentation dans une sous-zone de l’hippocampe droit, à savoir le subiculum.

Alors que les scientifiques savent que l’exercice physique peut combattre le déclin du cerveau lié à l’âge, cette étude montre que la danse, en particulier les routines de danse en constante évolution et les chorégraphies de danse, sont plus efficaces que les exercices répétitifs comme le vélo ou la marche.

Le Dr Rehfeld explique qu’ils ont essayé de fournir à ces aînés du groupe de danse des routines de danse en constante évolution de différents genres (Jazz, Square, Latin-American et Line Dance). Les pas, les mouvements de bras, les formations, la vitesse et les rythmes ont été changés toutes les deux semaines pour les maintenir dans un processus d’apprentissage constant. L’aspect le plus difficile pour eux était de se rappeler des routines sous la pression du temps et sans aucune indication de l’instructeur.

VOIR PLUS:  Les 10 meilleures huiles essentielles pour votre beauté

Le Dr Rehfeld et ses collègues s’appuient sur cette recherche pour développer de nouveaux programmes de conditionnement physique qui peuvent avoir les meilleurs effets anti-âge sur le cerveau.

Qu’en est-il de ceux qui ont deux pieds gauches et aucun sens du rythme ?

Au lieu de se concentrer sur la façon dont vous pourriez être maladroit, il suffit de vous laisser aller au son de la musique. La musique seule a de nombreux avantages thérapeutiques. Il suffit d’écouter de la musique pour vous remonter le moral et si vous parvenez à bouger votre corps un peu, c’est encore mieux.

Tout le monde voudrait vivre et garder la forme aussi longtemps que possible. Le Dr Rehfeld explique que l’activité physique est l’un des facteurs qui peut contribuer à atteindre ce but, en neutralisant plusieurs facteurs de risque et en ralentissant le déclin lié à l’âge. La danse est un outil puissant pour définir de nouveaux défis pour le corps et l’esprit, surtout chez les personnes âgées.

Santé+