Les causes des brûlures urinaires chez la femme

Les causes des brûlures urinaires chez la femme

PARTAGER
Vous ressentez de fortes douleurs quand vous allez aux toilettes ? Vous avez des douleurs urinaires ?

Parfois, cette situation n’est pas forcément due à une infection. De fait, il est important de savoir que toute infection du tractus urinaire a une origine qu’il est nécessaire de découvrir.

Dans cet article, nous allons vous donner toutes les caractéristiques de cette pathologie, et les possibles causes de ce trouble si gênant.

1. L’infection du tractus urinaire

Du fait de leur constitution physiologique, les femmes sont les plus à même d’être touchées par les infections urinaires.

De manière générale, elles sont causées par des bactéries qui pénètrent dans l’urètre, ou dans la vessie. Il faut être très vigilant car, si elles pénètrent dans la vessie par exemple, elles peuvent poursuivre leur chemin jusqu’aux reins.

En règle générale, les femmes, ont l’urètre plus court et situé plus près de l’anus que celui des hommes, qui ont eux une séparation plus grande entre ce deux parties du corps.

Le fait d’aller à la piscine, d’utiliser un diaphragme contraceptif, une mauvaise hygiène intime et l’activité sexuelle peuvent entraîner de gênantes infections urinaires.

Dans de nombreux cas, un simple geste en est la cause. Lorsque vous urinez, vous devez vous essuyer en partant du vagin, jusqu’à l’anus, et non pas l’inverse. Car c’est par ce biais qu’un grand nombre de bactéries, propres au tractus digestif, passent dans l’appareil génital et peuvent causer une infection.

2. L’infection des reins

À certaines occasions, une infection provoquée dans la vessie, et qui n’a pas été bien guérie, peut s’étendre jusqu’aux reins. Comme vous le savez déjà, les reins sont chargés de filtrer le sang, de produire l’urine et d’éliminer tout ce dont le corps n’a plus besoin.

VOIR PLUS:  Mesdames, Si vous rasez les poils pubiens, il faut vous lisiez CECI…A ne Jamais Ignorer !

Il peut arriver qu’à un moment donné, ce processus de filtration ne se réalise plus de manière correcte, et que les toxines s’accumulent. Cela peut alors provoquer une infection qui dérivera forcément en douleurs urinaires.

3. Les calculs dans la vessie

Ce n’est pas quelque chose d’aussi fréquent qu’une infection du tractus urinaire, mais c’est également l’une des causes directes des douleurs urinaires.

Mais, comment se produisent les calculs dans la vessie ? Les calculs vésicaux apparaissent lorsque l’urine qui se trouve dans la vessie se concentre, formant des cristaux. Plus les cristaux sont nombreux, plus la probabilité de formation de calculs est grande.

4. La vaginite

Selon les médecins, la majorité des femmes souffrent, de temps à autre, de vaginite. De quoi s’agit-il ? C’est une inflammation de la paroi muqueuse du vagin, qui est plus connue sous le nom de vulvovaginite, un problème gynécologique très fréquent.

L’un des symptômes qui peut vous permettre d’anticiper cette maladie est la présence d’un flux urinaire moins blanc que d’habitude. Si un jour vous constatez que votre urine prend une teinte plus sombre, qu’elle a une odeur très désagréable, et si vous ressentez plus de douleurs urinaires, consultez votre médecin afin qu’il vous prescrive un traitement adapté.

5. Le chlamydia

Le chlamydia est une maladie sexuellement transmissible, certainement la plus fréquente d’entre elles. Les femmes, comme les hommes, peuvent en souffrir et le meilleur moyen de la détecter est lorsque vous allez aux toilettes.

Vous aurez alors une brûlure intense au moment d’uriner, et des gênes dans la partie basse du dos, dans l’aine et dans les hanches.
C’est une infection, elle doit donc être traitée rapidement. Faites très attention à ces maladies sexuellement transmissibles.

VOIR PLUS:  Vous souffrez d’une mauvaise circulation ? Voici comment y remédier en seulement 20 minutes

6. L’herpès

L’herpès génital est l’une des autres causes à prendre en compte au moment de la recherche des origines des brûlures urinaires. Les médecins nous disent qu’à certaines occasions, un herpès peut surgir sans présenter de symptômes, voire même être confondu avec une simple infection du tractus urinaire.

Mais, tôt ou tard, il apparaitra une petite ampoule, comme une éruption. Cela est dû au fait d’avoir des relations fréquentes avec une personne qui souffre également de ce problème. Le contact entre les muqueuses favorise cette apparition, et d’autant plus si la présence de la petite excroissance est intervenue.

Il est important de prendre en compte que, dans certains cas, les douleurs urinaires peuvent être dues à des maladies sexuellement transmissibles.

7. L’irritation des tissus vaginaux

Parfois, c’est une solution qui ne nous vient absolument pas à l’esprit. Nous ressentons des brûlures urinaires et nous pensons immédiatement à une infection, voire à un problème rénal.

Mais, prenez en compte qu’il y a beaucoup d’éléments que vous utilisez pour votre hygiène intime qui peuvent vous causer des réactions allergiques, en plus de fortes irritations.

Les lotions, savons et autres crèmes, et parfois certaines compresses ou sous-vêtements peuvent vous causer une réaction indésirable. C’est à vous d’établir le lien entre les produits que vous utilisez et les douleurs urinaires que vous ressentez. Si vous voyez que le problème persiste, consultez votre médecin.

En conclusion, chaque fois que vous ressentez des brûlures urinaires, le mieux est de consulter un médecin pour qu’il vous prescrive une analyse urinaire, avec laquelle vous connaitrez précisément les raisons de vos douleurs.