Les 8 raisons pour lesquelles vous êtes ballonné

Les 8 raisons pour lesquelles vous êtes ballonné

PARTAGER

En raison d’une alimentation souvent déséquilibrée, liée à notre mode de vie, notre corps est souvent soumis à rude épreuve. Les conséquences sur l’organisme peuvent être multiples : sensation d’être ballonné, ventre gonflé, etc. Nous allons passer au crible les 8 raisons qui expliquent pourquoi vous êtes souvent ballonné et les solutions pour y remédier.

La façon dont nous mangeons, et ce que nous mangeons, joue un rôle déterminant sur notre santé. Les aliments et boissons sont composés de substances pouvant être nocives pour l’organisme et entraîner des petits désagréments digestifs. Si vous arrivez à en déterminer la cause, vous pourrez les éviter. Voici une liste des principales raisons qui entraînent la sensation d’être ballonné tout le temps :

1. Une intolérance alimentaire particulière
2. Une irrégularité dans les heures de repas
3. Une résistance à l’insuline
4. La prolifération des levuresdans le tractus gastro-intestinal
5. Une nourriture pauvre
6. Une carence en enzymes digestives (y compris l’intolérance au lactose)
7. Une sensibilité au gluten ou une maladie cœliaque
8. Certaines autres causes de dysbiose (prolifération bactérienne intestinale ou parasites)

La plupart de ces causes peuvent être testées, mais pour certaines, il faut déterminer les symptômes en fonction de l’histoire médicale de la personne.

Raison 1: Intolérance alimentaire

L’intolérance alimentaire intervient quand l’organisme ne parvient pas à digérer la nourriture que vous consommez, entraînant une irritation du tractus intestinal et la sensation d’être ballonné. Il s’agit d’une réponse que votre corps donne à la nourriture, qui se traduit par une sensation d’inconfort et donc des ballonnements. Les intolérances alimentaires les plus courantes sont les suivantes : les œufs, les amandes/arachides, gluten, etc. À noter que la notion d’intolérance alimentaire et d’allergie alimentaire sont très différentes et ont des sens complètement différents.

Vous souffrez d’allergie alimentaire quand votre organisme ne tolère pas la nourriture que vous avez ingérée et cela se traduit par des gonflements, des démangeaisons, etc. L’intolérance alimentaire peut être vérifiée par simple test chez le médecin avec un échantillon de sang. Les personnes sujettes à une intolérance alimentaire particulière ont généralement de l’eczéma, des allergies, de l’asthme ou toute autre maladie auto-immune, une maladie de la peau, des problèmes avec le tractus digestif ou une gêne similaire. Généralement, il faut entre 4 à 6 semaines pour arrêter d’être ballonné dès que vous en connaissez la raison.

Raison 2 : irrégularité des heures de repas

Un mode de vie urbain combiné à des conditions de vie stressantes peut influencer notre rythme alimentaire et la fréquence de nos repas.  Certaines personnes ont tendance à sauter un repas et ne mangent qu’une seule fois (généralement le soir), avant de se coucher. Et manger qu’une seule fois (en particulier le soir) est l’une des principales causes de ballonnements. Pourquoi ? Le système digestif subit un choc, entraînant fatigue et baisse d’énergie. Conséquence sur l’organisme : votre corps va réclamer plus de sucre et de caféine et c’est une raison d’être ballonné. L’organisme fonctionne mieux quand vous avez des repas réguliers et équilibrés car vous êtes en mesure de mieux vous concentrer, vous avez plus d’énergie et votre bien-être est décuplé, d’où l’intérêt de manger équilibré et à des heures régulières pour se sentir bien. Autre recommandation : vous devez prendre votre dîner avant 19 heures pour faciliter le processus digestif. Et si vous avez des envies de sucre, mangez des fruits et/ou des légumes pour compenser.

VOIR PLUS:  Fumer du cannabis réduit la croissance

Raison 3 : résistance à l’insuline

L’insuline est une hormone naturellement présente dans l’organisme, qui est fabriquée par le pancréas. Il s’agit d’une réaction normale due à la présence de sucre dans le sang. Chez les personnes en bonne santé, cette réaction est normale. Le pancréas est une glande qui stimule la digestion des graisses présentes dans le sang.

Chez certaines personnes, les cellules ne répondent pas à l’insuline et la conséquence directe est l’accumulation de glucose dans le sang (diabète). Cette catégorie de personnes présente une résistance à l’insuline, et cette raison explique pourquoi elles sont ballonnées. Elles peuvent avoir des fringales et des envies de glucides et de sucre, ce qui favorise la prise de poids, une sensation de fatigue constante, et bien sûr un ventre gonflé.

Vous devez faire un test pour vérifier si vous êtes résistant ou non à l’insuline. La bonne nouvelle est qu’elle peut être traitée. Votre médecin vous guidera pour adopter un régime alimentaire équilibré ainsi que des exercices physiques adaptés. Dans tous les cas, il faut éviter les aliments gras et riches en sucre. Il faut manger plus de fruits, des légumes, des aliments riches en protéines et en fibres.

Raison 4 : prolifération des levures dans le tractus gastro-intestinal

La prolifération des levures intestinales est une maladie qui peut survenir suite à une consommation très prolongée d’antibiotiques. En effet, les antibiotiques endommagent la flore intestinale, créant un terrain propice pour la prolifération et l’accumulation des levures. Une forte présence de levures dans les intestins entraîne des ballonnements. Autre effet secondaire : des gaz, une tendance à la boulimie, sensation de brouillard dans le cerveau, fatigue, infections vaginales, et aussi des infections fongiques de la peau peuvent apparaître dans certains cas. Cette cause peut aussi entraîner des fringales (en particulier des envies de sucre).

Ces symptômes peuvent être facilement traités : votre médecin vous guidera pour adopter le régime alimentaire le plus adapté avec des compléments qui tuent la levure. La chose la plus importante à faire pour équilibrer la flore intestinale : retirer tous les aliments contenant de la levure de votre alimentation.

Raison5 : une nourriture pauvre

Une bonne combinaison alimentaire est indispensable pour une bonne santé, mais chaque combinaison alimentaire est tolérée différemment par chaque personne, suivant la sensibilité de chacun à certains aliments. Vous devez identifier quels sont les aliments qui conviennent le mieux à votre organisme. Une mauvaise combinaison alimentaire ralentit le processus de digestion et entraîne des ballonnements.

Pour bien réaliser ces alliances alimentaires, vous devez suivre quelques principes comme éviter de combiner les fruits avec d’autres aliments (en particulier les protéines). Autre combinaison à éviter : les protéines et les glucides (probablement la pire des combinaisons alimentaires possibles). Si vous cherchez sur Internet, vous trouverez de nombreux conseils pour mieux combiner vos aliments, mieux manger, manger moins et garder une sensation de satiété, etc. Vous pouvez lister tous les aliments que vous digérez bien et ensuite essayez d’établir les meilleures combinaisons possibles pour mieux cuisiner.

Par exemple, voici quelques suggestions :

Petit-déjeuner : composé de jus de fruits frais + manger des noix vers 11h
Déjeuner : viande, poisson ou volaille avec beaucoup de légumes
Dîner : des glucides complexes tels que la patate douce cuite avec des légumes grillés

VOIR PLUS:  Un régime détoxifiant de 10 jours sans sucre qui vous aidera à maigrir

Raison 6 : une carence en enzymes digestives

Pour mieux digérer la nourriture, notre pancréas sécrète certaines enzymes qui décomposent les graisses, les protéines, le lactose et les glucides. Il s’agit d’un processus normal de notre corps. Lorsque ce processus est perturbé, les  conséquences immédiates sur l’organisme sont multiples : malaises, selles irrégulières, ballonnements et indigestion, stress chronique, etc. L’échec des enzymes à digérer correctement les aliments entraîne le vieillissement des cellules, l’inflammation du tractus intestinal, une présence excessive de bactéries, de levures ou de parasites dans les intestins.

Dans le cas d’une intolérance au lactose et aux produits laitiers, la meilleure chose à faire pour en avoir le cœur net est de faire un test. Votre médecin va alors déterminer les changements à opérer dans votre alimentation, les produits à éviter et vous donnera des conseils pour préparer un repas équilibré.

Raison 7 : une sensibilité au gluten ou maladie cœliaque

Mal moderne, la sensibilité au gluten ou maladie cœliaque est très répandue, à cause des très gros changements dans la qualité du blé, de la forte présence de pesticides, des OGM, etc. Tous ces facteurs ont un impact direct sur la qualité de nos céréales. Les principaux symptômes de cette maladie sont les ballonnements, la diarrhée, la constipation et la flatulence.

Il existe différents marqueurs pour l’intolérance au gluten, comme une carence en vitamine B12 (sans régime végétalien ou végétarien suivis). Il existe également un test pour déterminer l’intolérance au gluten.

Dans le cas où vous soupçonnez que le gluten peut être la cause de certains symptômes observés, la première chose à faire est de faire un test sanguin pour le confirmer. L’autre moyen de le savoir est de faire un test sur votre alimentation pendant cinq semaines, en enlevant le gluten de manière stricte de votre alimentation. Les meilleurs substituts au gluten sont le mil, le riz, la patate douce, le quinoa. Et si vous observez une meilleure tolérance, mieux vaut confirmer votre auto diagnostic auprès d’un médecin puis faire un test sanguin, afin de déterminer votre niveau de sensibilité.

Raison 8 : certaines autres causes de dysbiose (prolifération bactérienne intestinale ou parasites)

Nous sommes tous conscients que notre corps contient un certain nombre de micro-organismes, naturellement présents. Ces micro-organismes  peuvent être soit bénéfiques soit nuisibles pour l’organisme. Le problème devient préoccupant quand ces bactéries deviennent la source d’une fatigue récurrente, de diarrhées persistantes, de perte de poids, de sensation d’être ballonné sans raison…

Premier réflexe : faire une analyse des selles et de l’urine pour déterminer quelles sont les bactéries qui nuisent à votre corps. Ensuite, vous devez en parler avec votre médecin pour définir un traitement spécifique pour vous aider à vous débarrasser de ces mauvaises bactéries.

En résumé :

Les ballonnements sont causés par l’accumulation de gaz dans l’organisme. La plupart des gens en ont et il s’agit d’une sensation tout à fait normale. Néanmoins, quand ils deviennent récurrents et quotidiens, il faut déterminer l’origine de ce problème, d’où la vigilance à avoir sur certains aliments que vous mangez quotidiennement et qui peuvent causer les gaz. Faites attention aux signes envoyés par votre corps, pour une meilleure harmonie et améliorer ainsi votre bien être et votre confort intestinal.

Source: Santé +