Les 7 Signes avant-coureurs du cancer du rectum … Ne soyez JAMAIS...

Les 7 Signes avant-coureurs du cancer du rectum … Ne soyez JAMAIS embarrassé pour en parler

535
PARTAGER

Aussi étrange que ça puisse vous paraître, le cancer anal est une réalité dont tout le monde n’ose pas en évoquer le sujet de peur d’être embarrassé. Dans cet article, découvrez les signes avant-coureurs d’une tumeur maligne …

Toute la médecine moderne repose sur les principes de la symptomatologie, car de multiples signes amènent inévitablement à des constats de maladies que votre médecin définit suite à un bon diagnostic. Pourtant, le tabou et l’embarras règne encore sur certaines maladies.

Le cancer de l’anus, une maladie qui dérange :

Le cancer de l’anus est un type de cancer qui frappe fréquemment les homosexuels hommes suite à l’ouverture régulière du rectum (appelé également anus). Cette forme inhabituelle de cancer est négligée, voire ignorée par beaucoup de personnes en raison de l’embarras qu’une telle révélation générera.

Même si une personne connaît parfaitement les symptômes d’un cancer du rectum, il aura du mal à l’avouer à son médecin de peur de l’embarras, une donnée sociale qui joue contre la santé de l’individu. 

Il faut savoir qu’un cancer de l’anus tend à se propager plus que tout autre cancer, surtout quand celui-ci est ignoré.

A titre d’information, un cancer du rectum ne doit pas être confondu avec le cancer colorectal (Cancer du côlon), carce dernier concerne l’ensemble du gros intestin et du rectum, tandis que le cancer de l’anus ne touche que le l’ouverture du rectum. La suite vous donnera accès aux 7 signes insoupçonnables d’un cancer du rectum, que toute être humain doit connaître …

Voici les 7 signes avant-coureurs du cancer du rectum qui ne se trempent jamais :

Il est très difficile de détecter la présence d’un cancer de l’anus dès ses premiers stades d’apparition, car la plupart des symptômes ne se manifestent pas dès le départ. Toutefois, comme le cancer progresse, de nombreux symptômes surgissent subitement tels que :

  1. Les saignements rectaux
  2. Démangeaisons rectales
  3. Petite masse à l’ouverture de l’anus
  4. Douleur ou sensation de saturation dans la région anale
  5. Rétrécissement des selles ou toute autre modification anormale des selles
  6. Décharge anormale au niveau de l’anus
  7. Gonflement des ganglions lymphatiques dans la régions anale ou de l’aine.

Le plus souvent, ces types de symptômes indiquent des problèmes bénins comme les hémorroïdes, les fissures ou les verrues anales. Pourtant, si vous remarquez ces 7 signes en même temps, il est important de vous faire diagnostiquer par un médecin spécialiste pour être rassuré.

Généralement, les hommes de moins de 35 ans courent un risque plus élevé de développer cette maladie rare lorsqu’ils sont comparés à des femmes ayant le même âge. Toutefois, après l’âge de 50 ans, les femmes sont exposées à un risque très élevé de développer un cancer anal.

Astuces Naturelles