Les 4 méthodes les plus faciles pour enlever vos poils pubiens

Les 4 méthodes les plus faciles pour enlever vos poils pubiens

754
PARTAGER

Les parties intimes constituent des zones assez sensibles. Il est donc important d’en prendre bien soin, surtout lorsqu’il s’agit d’épilation. Quelle méthode vous convient le mieux ? Voici les 4 méthodes les plus faciles pour enlever les poils pubiens chez vous.

Le rôle oublié des poils pubiens

De nos jours, la majorité des femmes se débarrassent des poils de la zone pubienne, or ces poils jouent un rôle important pour protéger vos parties intimes. En effet, les poils pubiens empêchent les bactéries, la poussière ou les saletés de pénétrer dans le vagin, protègent la peau des frottements et permettent la prolifération des bonnes bactéries au niveau de cette partie du corps.

Outre enlever certains poils qui dépassent, certaines femmes optent pour une épilation intégrale de cette partie intime, exposant leur santé à plusieurs risques. Plusieurs études ont ainsi prouvé qu’une épilation intégrale augmentait les risques de maladies sexuellement transmissibles et d’infection. Par ailleurs, contrairement à la peau des jambes, des aisselles ou des bras, la peau des parties génitales est extrêmement sensible et peut facilement s’irriter suite à une épilation ou un rasage excessif.

Par conséquent, il conseillé de ne pas faire des poils une obsession et d’espacer les épilations avec au moins deux semaines d’intervalle. Et si vous constatez des démangeaisons, la formation d’un kyste ou une infection, consultez un spécialiste au plus vite.

Voici 4 méthodes bien connues pour enlever les poils pubiens :

Il est important de préparer sa peau avant l’épilation afin de ne pas l’irriter et d’éviter les poils incarnés ou les boutons. Pour cela, il est conseillé de faire un gommage avant de procéder à ces méthodes pour adoucir la peau. Par ailleurs, mieux vaut hydrater la peau avant et tailler les poils pour éviter qu’ils ne se cassent. Ensuite, vous pouvez procéder à l’épilation. Toutefois, veillez à bien choisir la méthode qui vous conviendra. Par exemple, les femmes qui sont allergiques à la cire devraient opter pour le rasoir ou l’épilateur électrique.

Le rasoir

Le rasoir est la méthode optimale pour les fainéantes ! C’est la moins douloureuse et la plus rapide. Toutefois, celui-ci favorise les démangeaisons et l’apparition de petits boutons. En outre, le rasoir stimule l’apparition d’un poil plus épais, qui repousse plus vite. Pour éviter ce genre de problème, il est conseillé d’appliquer un peu de jus de citron après le rasage pour nettoyer les pores et éviter que le poil ne repousse sous la peau.

L’épilateur électrique

Utiliser l’épilateur électrique est une astuce très facile et pratique pour les femmes qui préfèrent éviter les esthéticiennes.

L’épilateur arrache le poil avec son bulbe, cette méthode peut donc être un peu douloureuse pour celles qui vont l’essayer pour la première fois.

La repousse est lente et le poil s’affine au fur et à mesure des épilations.

La pince à épiler

Pour les plus patientes, cette astuce est également très efficace. Elle affine le poil et ralentit sa repousse. En effet, cette méthode prend beaucoup de temps mais plusieurs femmes optent pour la pince pour s’épiler le duvet ou les bords de maillot. Une épilation parfaite et sans défaut.

La cire

Chaude ou froide, la cire reste le moyen le plus efficace pour affiner le poil et ralentir sa repousse. Pour cette méthode, il est conseillé d’aller chez l’esthéticienne, surtout pour votre première fois car la cire est difficile à appliquer soi-même. Vous éviterez également les risques de brûlure. Pour celles qui préfèrent s’épiler à la maison, il est conseillé d’appliquer un sachet rempli de glaçons avant, pendant quelques minutes (3 maximum), afin de diminuer la douleur. Effectuez un gommage après trois jours afin d’éviter que les poils ne repoussent sous la peau. Cette méthode vous assurera 3 semaines de tranquillité.

Source: Santé +